Epées souveraines : Bouvines 1214 et Worringen 1288

Règles du forum
Forum consacré exclusivement à la série 'Au Fil De L'Epée'.
- Tout message traitant d'une autre série sera supprimé sans avertissement.
- Pour toute demande de comparaison entre cette série et une autre, merci de poster directement dans "Antiquité-Moyen Age"
Message
Auteur
Avatar du membre
Vae
Grognard
Grognard
Messages : 509
Enregistré le : sam. 31 oct. 2009 17:51

Re: Epées souveraines : Bouvines 1214 et Worringen 1288

#151 Message non lu par Vae »

merci pour la célérité
ok pour chatillon
ok pour la déroute vers le nord mais la suite est incompréhensible d'ou ma demande sur un exemple.

Avatar du membre
Semper Victor
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3426
Enregistré le : jeu. 23 déc. 2010 22:52
Localisation : Vanves (mais je suis de Meudon)
Contact :

Re: Epées souveraines : Bouvines 1214 et Worringen 1288

#152 Message non lu par Semper Victor »

Je te répond ce soir de chez moi avec la carte sous les yeux, mais il n'y a pas d'errata sur le point.
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal

http://www.fredbey.com

Avatar du membre
Vae
Grognard
Grognard
Messages : 509
Enregistré le : sam. 31 oct. 2009 17:51

Re: Epées souveraines : Bouvines 1214 et Worringen 1288

#153 Message non lu par Vae »

Tu connais mon côté pointilleux ;)

Avatar du membre
Semper Victor
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3426
Enregistré le : jeu. 23 déc. 2010 22:52
Localisation : Vanves (mais je suis de Meudon)
Contact :

Re: Epées souveraines : Bouvines 1214 et Worringen 1288

#154 Message non lu par Semper Victor »

Je reprend pour la déroute avec ton exemple à partir de 1518 :

Déroute vers le nord

1518-1618-1718-1818-1918-2018 (1518-1617-1718-1817-1918-2017 est aussi valable comme "ligne droite)

Là tu as atteins la route.

Décalage entre 2901 et 2906 en utilisant la route jusqu’en 2607


Tu suis donc la route de 2018 ou 2017 -> 2607

Enfin tu reprend directement vers le nord pour "viser" la zone de déroute hors carte entre 2901-2907

S'il n'y a personne qui te gêne tu fais 2707-2806-2906 sinon tu peux te décaler d'une colonne pour éviter l'élimination après chaque hex. de déroute du moment que tu sort de carte entre 2901 et 2907.

L'objectif de cette règle est simple :

La zone de sortie de carte est entre 2901 et 2907 et il ets logique que les unités en déroute prennent la route pour fuir dans cette direction le plus efficacement possible, plutôt que d'aller se cogner dans le Rhin infranchissable.
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal

http://www.fredbey.com

Avatar du membre
Stonewall
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1762
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:59
Localisation : Durocortorum

Re: Epées souveraines : Bouvines 1214 et Worringen 1288

#155 Message non lu par Stonewall »

Question à 2 balles à Fred Bey :
De mémoire dans les règles d'AFE et sauf erreur de ma part, une cav ne peut pas reculer avant combat face à des piétons (seule la contre charge est possible) comment interprêtes-tu pour l'époque ce manque de souplesse de la cav ?

Avatar du membre
Semper Victor
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3426
Enregistré le : jeu. 23 déc. 2010 22:52
Localisation : Vanves (mais je suis de Meudon)
Contact :

Re: Epées souveraines : Bouvines 1214 et Worringen 1288

#156 Message non lu par Semper Victor »

En fait je n'interprète pas un "manque de souplesse" , il y a juste un choix de conception.

Dans AFdE le désengagement (et le recul en général) sont pénalisés. Je n'ai pas voulu faire de règles d'esquive (et après avoir à gérer cavalerie légère face à cavalerie lourde etc.). Les capacités en PM permettent à la cavalerie de se mettre à distance facilement de l'infanterie si elle le souhaite, par contre si elle se laisse engager, cela se complique (cf. ce qui s'est passé à Courtrai sur du terrain coupé par exemple).

La contre-charge permet de son côté de se mettre en position de recevoir la charge au mieux, pas de l'esquiver.
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal

http://www.fredbey.com

Avatar du membre
Stonewall
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1762
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:59
Localisation : Durocortorum

Re: Epées souveraines : Bouvines 1214 et Worringen 1288

#157 Message non lu par Stonewall »

ok merci de tes explications

Avatar du membre
Semper Victor
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3426
Enregistré le : jeu. 23 déc. 2010 22:52
Localisation : Vanves (mais je suis de Meudon)
Contact :

Re: Epées souveraines : Bouvines 1214 et Worringen 1288

#158 Message non lu par Semper Victor »

Quelques belles photos d'Epées souveraines ici :

Bataille de Worringen
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal

http://www.fredbey.com

Avatar du membre
Semper Victor
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3426
Enregistré le : jeu. 23 déc. 2010 22:52
Localisation : Vanves (mais je suis de Meudon)
Contact :

Re: Epées souveraines : Bouvines 1214 et Worringen 1288

#159 Message non lu par Semper Victor »

En voilà une en direct :

Image
« Quis custodiet ipsos custodes ? » Juvénal

http://www.fredbey.com

caranorn
Marie-Louise
Marie-Louise
Messages : 12
Enregistré le : mer. 23 avr. 2014 22:07

Re: Epées souveraines : Bouvines 1214 et Worringen 1288

#160 Message non lu par caranorn »

Pascal Da Silva a écrit :
Fred59 a écrit : Et toi, où as tu placé la bataille ?
que voilà une curieuse question...
C'est un jeu, pas une thèse d'histoire.
la bataille a été placée là où la place les historiens habituellement comme en témoigne la carte ci-dessous.
Image

Nous avons récupéré un certain nombre de textes pour avoir des indications diverses et variés. En ce qui me concerne surtout pour connaitre la nature du terrain (qu'est-ce que le Brusch par exemple...
Quant à savoir qui a raison ou pas, est-ce que le texte a été bien retranscrit, bien traduit ou pas... ça c'est une autre histoire...
Réponse très tardive. Je suis l'auteur de la carte wikimedia, je l'ai basée sur les recherches de Lehnarts (comme un commentaire avait déjà supposé). J'avais aussi lu le doctorat canadien, mais si la question du changement du cours du Rhin est certainement valide (ma carte ne montre pas le cours actuel du Rhin), les arguments du doctorat de Lehnarts pour l'emplacement du site et les événements de la bataille étaient plus persuasives. A noter, il n'y a qu'une source litteraire originale pour la bataille, c.à d. Heelu (sp.) et on ne peu pas lui faire entièrement confiance comme il était sous le patronnage du duc de Brabant. En ce qui concerne l'article dans Medieval Warfare, à l'époque j'avais écrit une réponse à la redaction, mais je crois que je m'étais limité sur certains détails et non sur leur analyse concernant le site de la bataille. A nter j'avais commencé le travail sur cette carte en marge de la recherche pour un jeu (Quad fin 13e début 14e, Worringen, Courtrai, une écossaise et une italienne, dernières grandes batailles de la chevalerie et premières de l'infanterie re-naissante). Donc je suis content de voir que la carte a au moins un peu servi pour la création d'un jeu, même si c'est pas le mien. Et maintenant je vais voir ou commander Epées Souveraines (ces jours çi j'achête peut être deux jeux par année, il y a dix ans encore c'était en moyenne deux par semaine) pour me faire une idée du jeu :-) ...

Répondre

Retourner vers « Au Fil De L'Epée (AFDLE) »