Grand Empire et Empire in arms

Règles du forum
:!: ATTENTION :!:
Toute discussion concernant strictement Jour de Gloire doit se faire dans son forum qui lui est propre.
Message
Auteur
davout37
Grognard
Grognard
Messages : 769
Enregistré le : sam. 11 oct. 2008 21:40

Grand Empire et Empire in arms

#1 Message non lu par davout37 »

Connaissant bien Empire in arms , je viens de commencer une partie de Grand Empire

J'aimerais connaitre vos avis sur ce dernier en comparaison de son ancetre , et connaitre ses points forts et faibles?

Avatar du membre
mba
Marc Veyrat, roi des pates
Marc Veyrat, roi des pates
Messages : 1913
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 09:36
Localisation : Saverne (67)

Re: Grand Empire et Empire in arms

#2 Message non lu par mba »

Connaissant mal EmpiresInArms, je te donne un avis plutot qu'une comparaison point par point. ;)

Amateur plutot de jeux strategiques que de napoleoniens en general,
j'avais essayé qqs tours de EIA
où un Prussien m'avait loué mes bateaux espagnols pour aller glaner qqs pts de vicoire en Palestine/Egypte :gratte:
et j'avais vu un francais empetré dans les Alpes en 1805
ne reussissant pas à faire converger Massena et Napo vers l'Autriche ... re- :gratte:
Apres 5 tours cette partie etait morte d'elle-mm ...
mon EIA est resté dans le placard jusqu'à ce que je le revende.

A priori, dans les choix de conception retenus pour LGE, m'ont interessé
- le fait d'avoir conservé les hex sur la carte: plus realiste/rigoureux (à mon avis) pour gerer les distances, donc les vitesses des deplacements.
- l'utilisation de marqueurs d'activation pour designer les chefs/piles qui peuvent agir
- le chrome historique apportés par la "plethore" de generaux nommés pour tous les pays, chacun ayant ses capacités combat, commandement, initiative
- unité de base = un corps d'armee, avec eventuellement un marqueur de perte
mais/donc sans micro-gestion

Apres quelques scenarios et debuts/essais de campagne,
les points ci-dessus restent vrais.
Et j'aime bcp
- l'aspect operationnel: gestion/importance des lignes de ravitaillement, deploiement, concentration pour les batailles majeures,
- l'astuce pour les assauts/sieges de villes au cours du mouvement
- la gestion des batailles et de l'attrition prenant encompte bcp d'elements
mais au final par des mecanismes simples
- l'equilibres des scenarios (Napo a sa chance en 1812 pour prendre la Russie,
les Autrichiens peuvent defendre Vienne en 1805)
- les evenements exterieurs aleatoires (si, si ! private joke à mes adversaires/alliés pontoysiens de l'ete dernier ;) )
- l'aspect naval est bien dosé: present, simple mais pas simpliste.
(et plus encadré "historiquement" que dans mes souvenis de EIA)

j'aimais bien le choix des chits de maneuvre lors des batailles à EIA,
sur LGE c'est plus aleatoire et parfois inapplicable (les chits tirés au sort sont souvent conditionnels)
L'aspect collecte des ressources est un peu lourd;
Peut-etre du fait du nombre important des petits pays sur la carte, qui peuvent etre alliés/conquis/neutres
(manque sans doute une aide de jeu pour fluidifier cette phase)


Bref, un jeu strategique que je trouve excellent pour les scenarios et petites campagnes.
Un (tout) petit bemol sur la grande campagne.
Et qui a sa bonne place dans ma ludotheque aux cotés d'autres strategiques variés
comme PacificWar, ImperiumRomanumII, EuropaUniversalis, RussianFront, GulfStrike, ...

Bonne partie et à l'occaz fais nous un petit compte-rendu ;)
Never before in History, so many ought so much to so few. (W.Churchill)
Saverne-Ottersthal 2020 + 21

Avatar du membre
colonel ziberman
Grognard
Grognard
Messages : 1487
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 07:11

Re: Grand Empire et Empire in arms

#3 Message non lu par colonel ziberman »

Le Grand Empire est un jeu dynamique, réactif. Il dispose également de chits qui lui donnent un souffle épique aux batailles, il ne s'agit pas seulement de lancer des dés.
Le seul truc qui me gêne, c'est la poursuite qui peut lors d'une démoralisation être catastrophique. Celà doit être dû à mon inexpérience, on n'attaque pas Napoléon impunément !! :napoleon: surtout s'il est blindé de corps de cavalerie. :cercueil:
Image

Avatar du membre
jtrift
Le Baron
Le Baron
Messages : 3113
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 08:36
Localisation : Saint-Cloud

Re: Grand Empire et Empire in arms

#4 Message non lu par jtrift »

Au risque de choquer, et par rapport au psote de mba, je pense que l'on ne peut peut pas jouer à EiA avec tout le monde.

EiA est un super jeu, complexe à mettre en place (avec 7 joueurs) et difficile à maintenir sur la durée.

Sur LGE, après quelques scénario en solo et 3 campagnes de 1805 avec plusieurs joueurs, mon avi srejoisn celui de mba.
C'est aussi un super jeu, avec un feeling plus "opérationel" qu'EiA ...
Je vais dire que c'est le chainon manquant entre War & Peace et EiA.
Personnellement j'adore, donc je conseille vivement ... en plus tu peux vraiment y jouer à 2 ou à 3 ... pas besoi nde rameuter 6 autres joueurs.
Les scénarios ont été multipliés avec la nouvelle version. Vas-y fonce.
"Plaisir d'offrir, joie de recevoir ..." - Le Dorat 2013

Avatar du membre
mba
Marc Veyrat, roi des pates
Marc Veyrat, roi des pates
Messages : 1913
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 09:36
Localisation : Saverne (67)

Re: Grand Empire et Empire in arms

#5 Message non lu par mba »

jtrift a écrit :Au risque de choquer, et par rapport au psote de mba, je pense que l'on ne peut peut pas jouer à EiA avec tout le monde.

EiA est un super jeu, complexe à mettre en place (avec 7 joueurs) et difficile à maintenir sur la durée.
C'est pas du tout contradictoire avec ce que je voulais dire ;) :
ma petite experience sur EIA n'etait pas forcement significative sur le jeu en general
mais elle ne m'avait pas vraiment poussé à plus m'y investir.
Never before in History, so many ought so much to so few. (W.Churchill)
Saverne-Ottersthal 2020 + 21

Avatar du membre
olorin
Grognard
Grognard
Messages : 1320
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 14:40
Localisation : Marseille

Re: Grand Empire et Empire in arms

#6 Message non lu par olorin »

Pour avoir beaucoup joué à EIA, je suis d'accord avec tout ce qui est dit: rien de surprenant à EIA de voir des Espagnols assiéger Moscou et la flotte russo-turque faire la loi en Méditerannée :roll: , c'est un des avantages de EIA: le jeu n'est pas fixé par l'histoire et si la situation de base est historique, le reste peut tourner au grand n'importe quoi...après on aime ou n'aime pas, comme il est souligné mieux vaut avoir une table de gens selectionnés sinon frustration garantie. LGE me parait plus "historique" et reste dans le cadre du plausible sans trop de variations avec l'histoire impériale(mais elles restent possibles ce qui est agréable). Et moi aussi je vois une vraie filiation entre "War and Peace" et LGE. Pour moi c'est un compliment car "War and Peace" reste un de mes vieux wargames favoris, que j'ai gardé(le noyau dur, incompressible de ma collec') et que je ressorts régulièrement 8-)
On peut rire de tout mais pas avec tout le monde(Desproges)

Avatar du membre
Pikkendorff
Grognard
Grognard
Messages : 1242
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 10:54
Localisation : CHALON SUR SAONE (71)

Re: Grand Empire et Empire in arms

#7 Message non lu par Pikkendorff »

Je vais dire que c'est le chainon manquant entre War & Peace et EiA
On ne peut pas mieux résumer mes intentions lorsque j'ai commencé à créer ce jeu ! :o
"Je ne peux pas vivre sans champagne; en cas de victoire, je le mérite, en cas de défaite j'en ai besoin" (Napoléon Ier)"

"Les possibilités de défaite ne nous intéressent pas. Elles n'existent pas" (Victoria)"

Avatar du membre
Jirossil
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2949
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 12:43

Re: Grand Empire et Empire in arms

#8 Message non lu par Jirossil »

olorin a écrit :Pour avoir beaucoup joué à EIA, je suis d'accord avec tout ce qui est dit: rien de surprenant à EIA de voir des Espagnols assiéger Moscou et la flotte russo-turque faire la loi en Méditerannée :roll: , c'est un des avantages de EIA: le jeu n'est pas fixé par l'histoire et si la situation de base est historique, le reste peut tourner au grand n'importe quoi...après on aime ou n'aime pas, comme il est souligné mieux vaut avoir une table de gens selectionnés sinon frustration garantie.
Après tout, c'est un jeu d'Harry Rowland! Rien d'étonnant à retrouver la même tendance à la non-historicité potentielle que dans World in Flames, qui, lui aussi, nécessite un profil particulier de joueurs pour être apprécié : rigoureux joueurs historiens et simulationistes, passez votre chemin. Un Espagnol qui assiège Moscou à EiA équivaut à un Japonais qui prend l'Afrique du Sud pour aider l'Allemand et l'Italien en Atlantique (situation de jeu que j'ai vécue avec WiF).

Donc, même concepteur, mêmes conséquences! ;)
"Ce n'est pas le temps qui nous manque : c'est nous qui manquons au temps" Paul Claudel

Répondre

Retourner vers « Révolution et Empire »