Bayonets & tomahawks

Message
Auteur
rems
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2087
Enregistré le : lun. 26 juil. 2010 20:32
Localisation : Paris XXe

Re: Bayonets & tomahawks

#161 Message non lu par rems »

lucolivier a écrit : mer. 9 juin 2021 16:02 Prendre Louisbourg en 1756, c'est pas facile... On ne prend pas des bastions avec des brigades d'infanterie mais avec beaucoup de canons et 1756, il n'y a pas beaucoup de canons même en convertissant des bateaux.
A la phase des renforts métropolitains de 1756, il y a 75 % de chances de tirer ou d'avoir déjà tiré en 1755 le marqueur VoW permettant de récupérer 2 artilleries. Avec l'artillerie initialement présente à Halifax, ça fait 3.

De plus, en 1755, il y aura eu au moins 1 combat pour Chignectou en Acadie, où la flotte anglaise peut intervenir et donc convertir 1 flotte en artillerie, et en 1756 lors de l'attaque initiale sur Louisbourg 1 autre flotte peut être convertie.

Il y a donc 75 % de chances de pouvoir présenter 5 artilleries pour l'attaque initiale sur Louisbourg, chaque artillerie générant un drapeau dans 5 cas sur 6 (si le Français a mis des brigades à Louisbourg, mais il faut bien qu'il se défende...) et détruisant un bastion dans 1 cas sur 3 (une fois que l'artillerie française a été éliminée) => BOUM !

EDIT : plan "Perfide Albion"... Si tu ne veux pas dépendre des 75 %, en 1755 tu fais exprès deux attaques faibles sur Chignectou, dans le but qu'elles échouent et donc qu'elles puissent être renouvelées, juste pour convertir 2 flottes de plus en artilleries...

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 1205
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: Bayonets & tomahawks

#162 Message non lu par lucolivier »

Hello,
Ok c'est sûr :)
Dans mon cas, je n'avais eu aucune artillerie anglaise mais des bonnes brigades métropolitaines. Et les canons initiaux étaient bêtement ailleurs :)
D'où ma règle anglaise numéro 1 (ou 2 ?) : Pas d'attaque de Louisbourg avant 1757.
Autres règles : construire des forts dans tous les Settlements VP, capturer l'Acadie asap.

Côté Français, faire des raids et faire des raids et faire des raids :) Ce sont des VP qui durent !
Luc

Avatar du membre
Uphir
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3203
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 22:15
Localisation : A l'ouest...

Re: Bayonets & tomahawks

#163 Message non lu par Uphir »

rems a écrit : mar. 8 juin 2021 19:34J'avoue que je suis un peu découragé. Comme le disait Luc, face à un Anglais prudent et méthodique, la tâche du Français paraît très ardue...
Honnêtement, je ne sais pas si c'est très ludique mais j'ai le sentiment que c'est très "réaliste". De ce que j'ai lu sur le sujet, et au regard de ma partie de Wilderness War en cours, j'ai l'impression qu'historiquement, les français ont eu une chance parce que les anglais ont fait un peu n'importe quoi au début. Si ils avaient pris les choses sérieusement dès le début (ce que fait un joueur dans cette position), les chances françaises sont très faibles si le jeu respecte la politique qui était celle du Royaume à l'époque, à savoir de peu s'engager au Canada.
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.

Avatar du membre
Marquis de Montcalm
Grognard
Grognard
Messages : 1218
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 11:37
Localisation : Gallia belgica

Re: Bayonets & tomahawks

#164 Message non lu par Marquis de Montcalm »

La guerre de 7 ans au Canada est surtout l'illustration d'un déséquilibre croissant des forces qui atteint son point de bascule en 1757-1758: lorsque les Anglais sont en nombre pour attaquer sur plusieurs fronts, les jours de la Nouvelle-France sont comptés, quel que soit l"héroïsme de ses chefs et défenseurs.
Il est donc primordial pour le Français d'accumuler les points de victoire tant que la guerre asymétrique lui est favorable. Passé le point de bascule, il ne pourra que retarder l'échéance fatale (en remportant encore ici et là des victoires locales): en termes de jeu, cela se reflète dans le paramétrage des seuils de victoire et des victoires automatiques. En termes réels, cela correspond à des points acquis pour des négociations de paix les plus avantageuses possibles. Si la campagne est menée à son terme, Montréal et Québec vont nécessairement tomber.
"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

En cours: Bayonets & Tomahawks
Vassal: Caesar Rome vs. Gaul, Nevsky

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 1205
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: Bayonets & tomahawks

#165 Message non lu par lucolivier »

Hello,
C'est clair que historiquement le Français n'avait aucune chance face à la montée en puissance britannique. Le jeu le retransmet bien et c'est logique... Comme un jeu sur Barbarossa où tu joues le Soviétique. Tu te fais baffer toute la partie et tu gagnes à la fin :)
Le léger reproche, à confirmer après d'autres parties, est le sentiment que aux points de victoire, l'Anglais va toujours gagner en 1758-59.
Je sais que Marc, le concepteur, dit que le jeu a été finement balancé/équilibré après de nombreux tests, mais ça reste décourageant à la première campagne avec le Français.
Le sentiment est que le Français ne doit pas faire d'erreur pour gagner aux VP (pas en conservant le Canada).
Rems, on est bien d'accord ?
Luc

rems
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2087
Enregistré le : lun. 26 juil. 2010 20:32
Localisation : Paris XXe

Re: Bayonets & tomahawks

#166 Message non lu par rems »

lucolivier a écrit : jeu. 10 juin 2021 15:56 Le sentiment est que le Français ne doit pas faire d'erreur pour gagner aux VP (pas en conservant le Canada).
Rems, on est bien d'accord ?
Heu, oui, mais c'est quoi les erreurs que le Français ne doit pas faire pour gagner ? C'est la question... :)

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 1205
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: Bayonets & tomahawks

#167 Message non lu par lucolivier »

C'est ça :)
Faut jouer et jouer encore...
La question est de savoir comment gagner avec le Français en 1759 :)
Luc

rems
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2087
Enregistré le : lun. 26 juil. 2010 20:32
Localisation : Paris XXe

Re: Bayonets & tomahawks

#168 Message non lu par rems »

lucolivier a écrit : jeu. 10 juin 2021 06:56 Côté Français, faire des raids et faire des raids et faire des raids :) Ce sont des VP qui durent !
Marquis de Montcalm a écrit : jeu. 10 juin 2021 10:11 Il est donc primordial pour le Français d'accumuler les points de victoire tant que la guerre asymétrique lui est favorable.
Combien le Français peut-il et doit-il marquer de PV avec les raids chaque année, et notamment en 1755-56, pour espérer gagner ? 2 PV ? 3 PV ?

(Pour rappel : un raid réussi sur une localité permet de marquer de 1 à 3 points de raid, en fonction du chiffre indiqué sur la localité. 8 points de raid marqués permettent de marquer 1 PV).

Si je ne me suis pas trompé dans mes calculs, il y a sur la carte 24 localités anglaise qui peuvent être raidées, pour un total de 35 points de raid, soit une moyenne 1.46 points de raid par localité. Pour marquer 3 PV, le Français doit donc accumuler 24 points de raid, doit en moyenne réussir 16.4 raids.

En supposant qu'aucune localité ne soit défendue (ce qui bien sûr n'arrivera pas), un raid a 2 chances sur 3 de réussir : donc en moyenne, pour en réussir 16.4, il faudra en tenter 24.7, disons 25.

Toujours si j'ai bien compté, il y a en moyenne 1.5 actions "triangle" (qui permettent les raids) par carte indienne, et 1.4 de ces actions par carte française (en 1755-56). Sur les 9 rounds d'une année, cela fait donc en moyenne 26 actions "triangle" au total, donc 26 tentatives de raid ootentielles.

Marquer 3 PV avec les raids parait donc statistiquement possible, mais :
- on a fait l'hypothèse que les localités ne sont pas défendues, toutes ne pourront pas l'être, mais les plus importantes le seront. Avec des troupes légères en défense, la chance de réussir un raid n'est plus que de 2 sur 9...
- cela suppose que toutes les actions "triangle" soient utilisées pour des raids, ce qui n'est bien sûr pas possible : il faudra déplacer les légers à portée de raid, en utiliser pour se défendre ou attaquer.

Donc marquer 3 PV de raid par an me parait très très optimiste pour le Français. Sur 1755-56, il peut compter sans doute sur 4 PV (qui ne sont pas tous cuits, hein, il faudra que le Français se démène pour les marquer et qu'il n'ait pas de malchance aux dés, ce qui a été le cas de mon adversaire lors de notre dernière partie), peut-être 5 s'il réussit exceptionnellement bien ses raids.

Mais 4 PV de raid sur 1755-56, je crains que cela ne soit trop faible pour espérer ne pas perdre pour le Français...

Si l'Anglais suit une stratégie "Acadie", je me demande si une stratégie française pourrait ne pas être de faire remonter massivement des indiens et des troupes légères vers le nord pour défendre les deux localités à PV : adieu les points de raid, mais cela pourrait dénier aux Anglais de 3 à 4 PV, ce qui compenserait plus que largement. Problème : les fronts sud et centre seraient alors très ouverts face aux Anglais...

rems
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2087
Enregistré le : lun. 26 juil. 2010 20:32
Localisation : Paris XXe

Re: Bayonets & tomahawks

#169 Message non lu par rems »

A noter que les Français débutent la campagne avec une très grande supériorité numérique : sans compter les forts, c'est 24 unités contre 9, dont 20 légers contre 4.

Évidemment, dès le début du round 4 (l'année en compte 9), avec les renforts coloniaux anglais, l'écart se réduit considérablement.

Je me demande si, plutôt que de faire des raids, il ne faudrait pas que le Français essaye de frapper tout de suite très violemment avec ses indiens et ses légers, au sud ou au centre, pour mettre dès le début l'Anglais sur la défensive, gêner voire empêcher ses constructions de forts, et peut-être faire dérailler son plan d'envoyer tous ses renforts métropolitains du round 2 vers l'Acadie.

Albany et Carlisle peuvent sans doute être sérieusement menacés avant que des forts ne puissent y être construits, et la défense de ces deux localités devrait pas mal occuper l'Anglais. L'Acadie pourrait ne pas être perdue pour le Français dès 1755.

Avatar du membre
Marquis de Montcalm
Grognard
Grognard
Messages : 1218
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 11:37
Localisation : Gallia belgica

Re: Bayonets & tomahawks

#170 Message non lu par Marquis de Montcalm »

Je ne te cache pas que j’ai utilisé cette stratégie comme Français: contrôler Oswego et foncer sur Albany. Il y a des miliciens, mais avec un renfort normal de métropolitains, cette stratégie est tout à fait sensée. Cela dégonfle la pression dur l’Acadie, et cela laisse encore 1 à 2 VPs en raids.
"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

En cours: Bayonets & Tomahawks
Vassal: Caesar Rome vs. Gaul, Nevsky

Répondre

Retourner vers « Epoque Moderne »