YouTube - Conférence Wargame et Histoire

Nouveautés sur internet, annonces de conférences, musées, etc..
Message
Auteur
rems
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2161
Enregistré le : lun. 26 juil. 2010 20:32
Localisation : Paris XXe

Re: YouTube - Conférence Wargame et Histoire

#111 Message non lu par rems »

WiFDaniel a écrit : mer. 26 mai 2021 23:00 Ce n'est tolérable que parce que cela porte sur la catégorie dominante . Comme tu le dis, ce ne le serait pas si ça visait n'importe quel autre groupe.
Sans même parler du fond, je trouve la forme et le vocabulaire utilisés extrêmement problématiques : les "éliminer" (même de nos esprits), "infesté", "je me préserve" : je ne voudrais pas donner trop de portée à ces propos, mais...

Avatar du membre
Tamerlan
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 7710
Enregistré le : jeu. 19 juil. 2012 15:52
Localisation : Boulogne

Re: YouTube - Conférence Wargame et Histoire

#112 Message non lu par Tamerlan »

rems a écrit : mer. 26 mai 2021 23:14
WiFDaniel a écrit : mer. 26 mai 2021 23:00 Ce n'est tolérable que parce que cela porte sur la catégorie dominante . Comme tu le dis, ce ne le serait pas si ça visait n'importe quel autre groupe.
Sans même parler du fond, je trouve la forme et le vocabulaire utilisés extrêmement problématiques : les "éliminer" (même de nos esprits), "infesté", "je me préserve" : je ne voudrais pas donner trop de portée à ces propos, mais...
C'est quasi mot pour mot du verbatim de la radio des Mille Collines, à part qu'heureusement, ça se limite là à des idées, pas à des gens. Enfin on peut le comprendre comme ça. Ou disons qu'il vaut mieux.

Mais là, c'est "tolérable" parce que c'est dirigé contre des catégories dominantes ou réputées telles... Oh wait ?

Ironie mise à part, un langage comme ça ça n'est jamais tolérable, quelles qu'en soient les cibles. L'histoire est trop pleine des conséquences épouvantables de telles rhétoriques (retour inopiné au sujet du wargame).
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Quelques CR

Avatar du membre
Charles Antoine
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1541
Enregistré le : ven. 29 mai 2009 14:40
Localisation : 35

Re: YouTube - Conférence Wargame et Histoire

#113 Message non lu par Charles Antoine »

Moi je dis que si on supprime tous les hommes, comme le suggère Alice Cécile Coffin, les femmes n'auront plus aucune excuse pour ne pas jouer au wargame.
Du coup le problème est réglé.
"La mystique républicaine, c'est quand on mourait pour la République ; la politique républicaine, c'est à présent qu'on en vit."

Charles Péguy, Notre Patrie

Avatar du membre
Drago
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 10583
Enregistré le : mer. 1 oct. 2008 11:29
Localisation : Paris IX°

Re: YouTube - Conférence Wargame et Histoire

#114 Message non lu par Drago »

Quatre, trois, deux, un, zéro...

Domi va sortir la sulfateuse.

Je le connais - ce n'est pas un mauvais gars, au contraire -, mais il ne fait pas dans le détail. :lol:
Comment le faire avec une 12,7mm ?

Domi, supprime évidemment ce qui te semble bon, mais laisse quand même quelques réactions à la slide 25 (?) de Fred avant que ça ne glisse. Ca fait partie des réactions à sa vidéo (questionnez-vous, interrogez vos propres biais inconscients, tout ça).

Pour le coup, J'ACCUSE wifdaniel (que j'apprécie par ailleurs, coucou), d'avoir fait glisser le sujet du manque de diversité du hobby évoqué par Fred dans sa vidéo vers une apologie des-trucs-destinés-à-faire-un-avc-aux-mâles-blancs-qui-dominent-le-monde (moi je sais pas, je suis à moitié jaune :lol: ). :charge:

Sur ce, la bonneunuit à tout.e.s et tous ces genres de choses.
Modifié en dernier par Drago le jeu. 27 mai 2021 00:52, modifié 2 fois.
"Mais fussiez-vous dans les alarmes,
Amis nous n'oublierons jamais,
Que nous avions pour frères d'armes
Les braves lanciers Polonais."
Les Adieux des Chasseurs à Cheval aux Lanciers Polonais

Avatar du membre
Tamerlan
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 7710
Enregistré le : jeu. 19 juil. 2012 15:52
Localisation : Boulogne

Re: YouTube - Conférence Wargame et Histoire

#115 Message non lu par Tamerlan »

Tiens d'ailleurs, tu n'avais pas tout à fait fini ton reportage dans le Sud profond, les groupies sont pantelantes dans l'attente ! ;)
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Quelques CR

Avatar du membre
WiFDaniel
Rat de bibliothèque
Rat de bibliothèque
Messages : 6376
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:04
Localisation : Paris

Re: YouTube - Conférence Wargame et Histoire

#116 Message non lu par WiFDaniel »

Je plaide coupable d'avoir cité Alice Coffin, c'est hors sujet (Mais jetez un oeil neanmoins).

Avatar du membre
pborgnat
Grognard
Grognard
Messages : 799
Enregistré le : dim. 28 sept. 2008 13:59
Localisation : Lyon

Re: YouTube - Conférence Wargame et Histoire

#117 Message non lu par pborgnat »

WiFDaniel a écrit : mar. 25 mai 2021 17:58
pborgnat a écrit : mar. 25 mai 2021 17:47 ils sont essentiellement des hommes car c’était lié à une activité très masculine dans les années 80 ou 90
On est un poil dans la tautologie, Pierre, tu ne penses pas : on pourrait aussi dire que c'est une activité très masculine car il y s'y trouve essentiellement des hommes :siffle:

(C'est juste pour taquiner)
Tsss.... OK, je m'exprimais mal.

La question reste pertinente, de même que la vidéo de LaBeste est très utile. En parlant de ce que sont les wargames, peut-on faire l'économie de se demander quel est le futur pour les wargames ? Honnêtement, je pense qu'un élément actuel important est l'existence des « warteaux » et le continuuum qu'on a, dans le domaine des jeux d'histoire et plus spécifiquement des jeux d'histoire militaire, allant de jeux de sociétés très accessibles (Battle Line par exemple) à des jeux bien plus complexes, détaillés et longs.

Il y a différents freins qui rebjutttent les personnes qui pourraient jouer à des jeux d'histoire de type wargame (j'occulte volontairement le débat de la définition, ne m'en voulez pas) : le temps que cela prend, la complexité, les thèmes, le groupe social des joueurs (on pourrait ajouter : le prix). Les warteaux permettent de proposer des jeux qui évitent les 2 premiers freins ; de plus en plus de wargames calibrés proposent des jeux exigeants (avec une certaine complexité, une ergonomie qui commence à être mieux pensée) (et qui ne sont pas des marteaux) mais pas trop longs (2h ou 3h max, ce qui est déjà bien long en soi). Il reste le thème (qui est séduit par ces thèmes ? On a eu pas mal de contributions là dessus et on ne pourra pas trop changer les thèmes de wargames...) et l'accueil par la communauté. Au moins sur Strat, "ladies and gentlemen" (*), tentons de ne pas être fermés, tant à travers ce qui est dit et dans la façon de l'exprimer.

(*) = ce qui inclue bien sûr les LGBTQIA+

Avatar du membre
PhL
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 151
Enregistré le : ven. 8 janv. 2010 03:36
Localisation : Lyon

Re: YouTube - Conférence Wargame et Histoire

#118 Message non lu par PhL »

rems a écrit : mar. 25 mai 2021 22:11
Uphir a écrit : mar. 25 mai 2021 21:42 En fait, je pensais à Wingspan, d'Elizabeth Hargrave, qui a remporté pas mal de prix récemment et qui est, parait-il, un petit bijou (mais je n'y ai pas joué). Je sais que c'est une autrice qui monte dans le milieu. Pour autant, c'est peut-être l'arbre qui cache la forêt.

Edit: Et après une recherche très rapide, les noms que j'ai trouvé sont souvent en co-auteur avec un homme.
Ah d'accord, j'ai entendu parlé de ce jeu, mais je n'y ai également jamais joué.

En co-auteur pour le coup, dans le jeu à l'allemande "canal historique", on peut trouver pas mal d'exemples : je pensais à Ursuppe de Doris Matthaeus et Frank Nestel (et d'autres jeux dans leur gamme "Spiele von Doris & Franck"), et, en prenant la boite pour vérifier ça, je tombe totalement par hasard sur Santiago chez Amigo signé de Claudia Hely et Roman Pelek. En fouillant dans mes boites, je pense pouvoir trouver assez facilement d'autres exemples.
Et donc alors, quelle(s) tendance(s) se dégagent concernant les jdp créés par les nombreuses femmes ? Voire des demi tendances pour ceux créés par des binômes mixtes ?

rems
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2161
Enregistré le : lun. 26 juil. 2010 20:32
Localisation : Paris XXe

Re: YouTube - Conférence Wargame et Histoire

#119 Message non lu par rems »

PhL a écrit : jeu. 27 mai 2021 14:43
rems a écrit : mar. 25 mai 2021 22:11
Uphir a écrit : mar. 25 mai 2021 21:42 En fait, je pensais à Wingspan, d'Elizabeth Hargrave, qui a remporté pas mal de prix récemment et qui est, parait-il, un petit bijou (mais je n'y ai pas joué). Je sais que c'est une autrice qui monte dans le milieu. Pour autant, c'est peut-être l'arbre qui cache la forêt.

Edit: Et après une recherche très rapide, les noms que j'ai trouvé sont souvent en co-auteur avec un homme.
Ah d'accord, j'ai entendu parlé de ce jeu, mais je n'y ai également jamais joué.

En co-auteur pour le coup, dans le jeu à l'allemande "canal historique", on peut trouver pas mal d'exemples : je pensais à Ursuppe de Doris Matthaeus et Frank Nestel (et d'autres jeux dans leur gamme "Spiele von Doris & Franck"), et, en prenant la boite pour vérifier ça, je tombe totalement par hasard sur Santiago chez Amigo signé de Claudia Hely et Roman Pelek. En fouillant dans mes boites, je pense pouvoir trouver assez facilement d'autres exemples.
Et donc alors, quelle(s) tendance(s) se dégagent concernant les jdp créés par les nombreuses femmes ? Voire des demi tendances pour ceux créés par des binômes mixtes ?
J'avoue que je n'ai pas creusé plus que ça...

herodote
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2795
Enregistré le : mar. 14 oct. 2008 15:02
Localisation : Bouche du Rhone

Re: YouTube - Conférence Wargame et Histoire

#120 Message non lu par herodote »

Blacky a écrit : lun. 24 mai 2021 13:51
Jirossil a écrit : lun. 24 mai 2021 12:43
Petit détail, selon moi : on se fiche de l'orientation sexuelle des joueurs et des concepteurs. ;)
Que Marc Gouyon-Réty soit devenu Morgane Gouyon-Réty n'a rien à voir avec la qualité de son jeu (Pendragon de GMT).
D'accord, en revanche, pour les CSP, mais c'est un constat assez logique, bien qu'au cours de ma carrière de wargamer, j'ai croisé des gens pratiquant bien plus de métiers différents qu'on ne pourrait l'imaginer (reste à voir, effectivement la proportion).
Tout à fait d'accord. J'avoue avoir été interloqué par la sentence morale qui déplore le manque de représentants des minorités sexuelles (elles ne sont pas ostracisées !) chez les concepteurs et pratiquants, cette diversité étant présentée comme un bien intrinsèque et évident pour le hobby. Alors que, pour moi, ce n'est ni bien ni mal (sauf à me démontrer le contraire), et donc incongru.

Une évidente différence générationnelle.
C'est vraiment du délire woke, au fond ils ne réfléchissent même pas, ils ont un programme dans la tête et essaient de l'appliquer à toutes les sauces.
Le seul problème est que les femmes se foutent du wargame et les délires woke voudraient qu'au nom de la liberté des femmes de faire tout et n'importe quoi, qu'elles fassent du wargame. Où est , alors la liberté ici?
C'est du pur délire, la liberté c'est aussi de ne pas faire ce que l'on aime pas. Et pour d'autres de faire leur passion comme ils le veulent sans que d'autres viennent leur dire que ce n'est pas assez inclusif, politiquement correct....
Personne n'oblige personne à faire du wargame comme lui l'entend, ou plutôt personne ne devrait obliger quelqu'un à jouer comme lui il l'entend.
Le souci est que la majorité des hommes que je connais ne s'intéressent pas aux wargames et à l'histoire militaire non plus je ne peux pas les obliger à y jouer.
Alors que dire des femmes? En fac aucune fille n'a voulu voir ce qu'était le wargame dans mon groupe d'ami, et seul un ou deux garçons s'y sont intéressés.
Vous oubliez vite l'investissement en temps et énergie que cela demande, au fond ce que l'on a fait comprendre est que c'est inutile, au plus gentil.
Et la je ne parle que de garçons, les filles ont ignoré cela simplement.
Sinon chacun et chacune a le droit de faire ce qu'il aime et ignorer ce qu'il n'aime pas.
Par contre pour les enfants c'est différent ils sont curieux de tout, donc là pourquoi pas.
.

Verrouillé

Retourner vers « "Autres médias" »