Operation Citadel, le wargame ultime ?

Message
Auteur
maitrebongo
Marie-Louise
Marie-Louise
Messages : 2
Enregistré le : dim. 21 oct. 2012 13:01

Operation Citadel, le wargame ultime ?

#1 Message non lu par maitrebongo »

Durant ces derniers mois et pendant que nous étions confinés, j'ai eu beaucoup de temps pour ressortir une bonne partie des wargames qui dormaient dans mes archives et y rejouer. ça a été l'occasion pour moi de me poser la question fondamentale de "Qu'est ce qui fait qu'un wargame sur ordinateur est assez bon pour qu'on ait toujours envie d'y jouer, même plusieurs année après son acquisition ?".
Du coup, je me suis demandé quel était le wargame que j'aurais souhaité emmener sur une île déserte si je devais n'en prendre qu'un.

La réponse, aussi surprenante soit-elle est un "petit jeu" découvert presque par hasard au fil de mes pérégrinations dans le monde du wargame et dont beaucoup de monde commence à parler : Operation Citadel.

Image

Pour essayer de comprendre comment ce jeu si confidentiel jusqu'à présent est celui qui remporte mon suffrage alors que tant de ses illustres concurrents auraient pu prétendre à ce titre de wargame sur ordinateur qu'il faut absolument posséder, il faut définir (selon mon opinion personnelle) ce qu'est un bon wargame.

Un bon wargame est en 2D

L'arrivée de la 3D dans le monde du wargame a été une catastrophe dans bien des cas, Il vaut mieux une bonne 2D qu'une 3D au rabais. De plus quand on aime retrouver la sensation des wargames jeux de plateau devant son écran, ce n'est pas une nécessité. Je n'aborderai donc dans ce sujet que les wargames plateau et laisserai de côtés les Combat Mission et autres Steel Division.

Un bon wargame est en tour par tour

Le jeu en temps réel peut avoir ses bons cotés (comme dans Command Mordern Operation) mais il est nuisible selon moi à l'expérience souhaitée dans un jeu. C'est une des choses qui me dérange le plus dans la série Close Combat que j'adore par ailleurs, pas assez de temps pour avoir une réflexion, l'impression d'être stressé.

Un bon wargame est simple

Simple ne veut pas dire simpliste. Personnellement, quand je veux me faire une partie, je n'ai pas envie de devoir apprendre par cœur des pages et des pages de règles ou devoir micro-manager les moindres détails. Certains aiment ça… Mais pas moi. Les mécanismes du jeu sont simples à prendre en main mais constituent un challenge plaisant à maitriser.

Un bon wargame est beau

C'est pour moi une évidence, un jeu sur ordinateur doit être beau, joli à regarder. Un peu comme lorsque plus jeune je passais des heures à regarder les illustrations des boites de wargame dans les rayons des boutiques spécialisées ou qu'aujourd'hui encore il m'arrive d'ouvrir une de ces boîtes juste pour contempler les cartes et les pions qui s'y trouvent.
La plupart des wargames sur ordinateur d'aujourd'hui ont des graphismes qui ne sont pas à la hauteur de ce qu'on est en droit d'attendre d'un jeu vidéo du XXIème siècle, c'est un fait. Seuls quelques uns tirent leur épingle du jeu comme Lock'n'Load Tactical évidemment et Wars Across The World par exemple.
Operation Citadel lui, est très joli d'un point de vue graphique (surtout depuis la dernière version 3.0 sortie aujourd'hui) et permet de jouer dans des résolutions jusqu'à 4K.

Image

Un bon wargame doit avoir une bonne AI

Aucun jeu d'aujourd'hui n'a une AI vraiment intelligente. Ce qu'on lui demande, c'est d'être convaincante, de donner l'impression de jouer contre un autre être humain et d'offrir un challenge équilibré. Certains jeu s'en tirent mieux que d'autres et pour le coup l'AI d'Operation Citadel m'a convaincu sur ces point précis.

Un bon wargame doit proposer des éditeurs

Alors là, il faut avouer que ce qui était un standard il y a peu est en train de complètement disparaitre. De moins en moins d'éditeurs de scénarios, de campagnes, de cartes ou d'unités dans les jeux qui sortent ces derniers temps; et cette volonté de la part des éditeurs de fractionner les campagnes sous forme de DLC et de nous les vendre n'y est surement pas étrangère.
Operation Citadel est fourni avec tous les éditeurs imaginables (scénarios, campagnes, cartes, unités, nations, et même un éditeur de tuiles de paysage), c'est le seul jeu récent à ma connaissance à en proposer autant.
De plus, son concepteur s'est engagé à ne jamais vendre de DLC mais à les ajouter dans le jeu principal gratuitement. Un tel esprit est vraiment rare de nos jours.

Un bon wargame est modable

Ce qui fait la force de la communauté des wargamers, c'est leur créativité et leur sens du détail. L'histoire du wargame sur ordinateur s'est toujours accompagnée d'une quantité importante d'améliorations et de contenus complémentaires créés par des moders qui ont permis de sublimer des jeux tels que Steel Panthers par exemple.
Et c'est là que se cache le véritable joyau d'Operation Citadel. Ce jeu est en fait une véritable boîte à outils qui peut permettre de créer toutes sortes de wargames basés sur son système (autres conflits, autre époques, toutes les fantaisies sont envisageables) voire même de faire du retro-gaming de wargames de plateau (un peu à la Tabletop Simulator, mais avec une AI). Le système est complètement ouvert et son créateur est volontaire et enthousiaste pour tous les projets des joueurs. Un esprit incroyable (je l'ai déjà dit).
Il est possible de moder tous les graphismes (et même de rajouter des cartes dessinées à la main par dessus la carte originale), de personnaliser toutes les valeurs qui caractérisent les unités, d'en créer autant qu'on veut... Tant de possibilités...

Image

Voilà pourquoi, j'ai eu un vrai coup de cœur pour ce jeu.
Ce pourrait bien être le système de jeu que beaucoup d'entre nous appelaient de leurs vœux. Il suffirait pour cela que la communauté s'en empare et commence à jouer avec ses éditeurs et produire des contenus pour que ça devienne un jour un standard comme The Operational Art of War en son temps, mais en plus simple et en plus jolie... Selon moi.

Avatar du membre
YOYO76
Grognard
Grognard
Messages : 832
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:27
Localisation : Quelque part autour de Rennes

Re: Operation Citadel, le wargame ultime ?

#2 Message non lu par YOYO76 »

Tres intéressant. Merci pour le conseil. Je vais aller voir ça 😀
Quand on ne sait pas où l'on va, il faut y aller !!! ... et le plus vite possible (devise shadok).

Avatar du membre
maelvine
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2834
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 09:06
Localisation : La Force 24

Re: Operation Citadel, le wargame ultime ?

#3 Message non lu par maelvine »

Un plaidoyer magnifique!

Je vais aussi aller au renseignement, ma seule expérience du "wargame" info fut très décevante avec un opus d'Hearts of iron" dans lequel on est emmerdé sans cesse par des messages du style: "Voulez vous changer votre ministre de la marine?" "Désirez vous repeindre en vert la salle d'opération" etc etc....

J'ai trouvé ça très pénible.
"Demain on rase gratis"

Avatar du membre
Zorngottes
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3195
Enregistré le : ven. 17 mars 2017 08:22

Re: Operation Citadel, le wargame ultime ?

#4 Message non lu par Zorngottes »

Chose rare de nos jours, le jeu propose une démo gratuite !

Avatar du membre
isangeles
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 281
Enregistré le : jeu. 30 oct. 2008 12:36
Localisation : Un peu au dessus de Montauban
Contact :

Re: Operation Citadel, le wargame ultime ?

#5 Message non lu par isangeles »

Très bonne présentation :)
J'ai testé la démo : défaites sur défaites (mais c'est normal, je ne suis pas bon du tout...).
Sur cette démo, j'ai pu découvrir le gameplay qui est très intuitif. Pas trop de difficulté pour bouger les unités, savoir comment faire feu... Découverte tardive de l'achat de matériel pendant le scénario...
Je vais retenter et pourquoi pas investir dans la semaine si les premières impressions positives se confirment.

Avatar du membre
Manfred
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3839
Enregistré le : ven. 3 oct. 2008 08:49
Localisation : (93)

Re: Operation Citadel, le wargame ultime ?

#6 Message non lu par Manfred »

J'ai testé la démo pendant une petite heure.
On est sur un panzer general like.
Sympathique, il y a du potentiel vu que le développeur semble très actif et que le jeu est très modulable, mais ça reste cependant un jeu de type panzer general, avec les qualités et les défauts, notamment en termes de simulation, que cela induit. On est donc loin du "wargame ultime". Mais à 15 € c'est un achat qui peut facilement se considérer.
pour ceux qui ont la version finale, quelle différence avec la démo (qui me semble déjà assez complète) ?
gérant Agorajeux
rejoignez nous sur facebook pour rester informé en permanence de toutes nos nouveautés.

Avatar du membre
santino
Bourreau de chats
Bourreau de chats
Messages : 4456
Enregistré le : lun. 24 août 2009 08:30
Localisation : Strasbourg

Re: Operation Citadel, le wargame ultime ?

#7 Message non lu par santino »

C'est un opérationnel ou stratégique ? Qu'en est-il des empilement d'unités ?
If you can play it, you can design it - J. Dunnigan

Avatar du membre
Manfred
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3839
Enregistré le : ven. 3 oct. 2008 08:49
Localisation : (93)

Re: Operation Citadel, le wargame ultime ?

#8 Message non lu par Manfred »

operationnel, pas d'empilement mais tu peux faire cohabiter avion et terrestre dans la même case.
Comme je l'ai expliqué, c'est un dérivé de Panzer general, comme peut par exemple l'être strategic command.
gérant Agorajeux
rejoignez nous sur facebook pour rester informé en permanence de toutes nos nouveautés.

luc30
Grognard
Grognard
Messages : 1019
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:02
Localisation : NIMES

Re: Operation Citadel, le wargame ultime ?

#9 Message non lu par luc30 »

Je ne connais pas le titre mais et je comprends l'envie de simplicité.

Quand on manque de temps, qu'on ne veut pas ce prendre la tête etc il est bien d'avoir un bon petit jeu sous le coude pour jouer du wargame rapide.

Enormément de titre surfent sur cette ligne éditoriale et se ressemble énormément avec des nuances néanmoins. pour en citer quelques uns, order of battle, unit of command II, panzer corps, Strategic mind et j'en oublie plein.

J'ai eu beau en essayé quelques uns; je suis toujours déçu,non pas, par leu côtés ludique mais par le côté puzzle qui prend vite le dessus sur beaucoup d'aspect wargame. Bien souvent s'ajoute à ça des challenge ou l'IA triche simplement avec trop d'unité et tant d'autre solution non historique.

Du coup à jouer du tour par tour sur de l'hexagone sans 3D ou mauvaise 3D j'en reviens souvent au bon vieux jeux plus dur et long, pas sans défaut, mais bien plus historique comme Decisiv campaign ou autre panzer battle car là au moins si j'y passe du temps j'aurais un assez bon rendu des situations stratégique ou opérationnelle de la période avec des carte et OB réaliste.

Pour étayer ma réponse voici le détail des principales améliorations faite sur le prochain decisive campaign

FEATURE LIST

Decisive Campaigns: Ardennes Offensive comes with dozens of additions, changes and improvements designed to fit its scale and to bring innovation to the series. The result is an extremely immersive operational wargame where, more than ever, intelligent tactics can beat the odds.

Weather is more detailed than ever before, with over 5 different Hex states that show different combinations of precipitation, snow cover and frost.
Small villages and hamlets are now visible as well as height levels.
Ardennes Offensive adds line of sight to the Decisive Campaign Series for the first time: hills block line of sight and Recon is now more important than ever.
Hexes are no longer owned. You can expect enemy troops to infiltrate your lines without you noticing.
The Supply System has been overhauled. This overhaul includes the introduction of traffic congestion rules, which can especially impact the Fuel deliveries to your Units.
Intercept Fire makes advancing in open terrain a hazardous affair, but also brings dynamisms to the game with enemy Units acting while you are moving yours. Make the call: If you don’t want to leave your Units some Action Points then they can’t react to enemy moves the upcoming turn.
You can now switch your Units between March Mode and Combat Mode. March Mode allows double the movement but makes your Units very vulnerable to possible intercept fire.
When attacking a hex, you can now also choose between different intensities of attack ranging from a Probe Attack to an All-Out-Attack.
Ardennes Offensive adds the Uncertainty Rule as an optional feature. If you play with this rule each Unit gets a hidden combat modifier that you will discover over time as the Unit sees more and more combat.
It is possible to create Kampfgruppes on the fly, Scrap equipment and even use on-map Truck Units to transport other Units.
Complete rehaul of the hex graphics as well as the Unit graphics. As a result, DC: Ardennes Offensive comes with a fresh-looking map, unit counters as well as new and matching troop and landscape illustrations.
The interface has adapted left-right-click conventions in order to have a quicker and smoother experience moving your Units.
The AI has been reworked a lot and will provide a solid challenge even in regular mode.
DC: Ardennes Offensive is the first title in the series with accessible and easy-to-use editors.

On ne peut pas prétendre là, que les développeurs travaille juste l'aspect ludique pour mieux vendre mais bien par passion historique de la période. Je préfère donc soutenir ce genre de wargame que les ersatz vidéo ludique

Répondre

Retourner vers « Autre univers (jeux pc, etc..) »