OCS pour les sourds et les mal-comprenants

Règles du forum
Forum réservé exclusivement à la série 'Operational Combat Series'.
- Tout message traitant d'une autre série sera supprimé sans avertissement.
- Pour toute demande de comparaison entre cette série et une autre, merci de poster directement dans "Deuxième Guerre Mondiale"
Message
Auteur
Avatar du membre
olorin
Grognard
Grognard
Messages : 1320
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 14:40
Localisation : Marseille

Re: OCS pour les sourds et les mal-comprenants

#61 Message non lu par olorin »

De la même façon l'opus sur l'Italie semble lui aussi marquer le pas, faut dire que se taper des lignes de fortifs les unes après les autres c'est pas trés sexy ;)
On peut rire de tout mais pas avec tout le monde(Desproges)

Avatar du membre
laurent closier
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2291
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 08:31
Localisation : Saint-Brieuc (22)
Contact :

Re: OCS pour les sourds et les mal-comprenants

#62 Message non lu par laurent closier »

Bonjour,

Une question de futur débutant (peut-être):

En lisant les règles de combat, j'ai le sentiment que le rapport de force n'a que très peu d'impact sur les combats, le plus important étant la différence de "rating" pour avoir un modificateur favorable lors du jet de dé de surprise. Et que l'obtention de cette surprise est le seul objectif à acquérir lors d'un combat, vu qu'il donne un avantage ENORME (décalage de 1d6 colonnes).

Sans avoir joué, j'ai le sentiment que chaque combat est une grosse roulette russe (2d6 pour la surprise, 1d6 de décalage de colonne, 2d6 sur la table de combat). Bref, est-ce-que cela vaut vraiment de coup de planifier en détail une attaque vu tous ces facteurs aléatoires (je ne dis pas que l'on peut faire n'importe quoi) ?

Merci de vos retours experts.
"Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois." (Alexandre Dumas fils)

Avatar du membre
domi
Market Domi (Modérateur)
Market Domi (Modérateur)
Messages : 9165
Enregistré le : sam. 23 août 2008 11:43

Re: OCS pour les sourds et les mal-comprenants

#63 Message non lu par domi »

laurent closier a écrit :Bonjour,

Une question de futur débutant (peut-être):

En lisant les règles de combat, j'ai le sentiment que le rapport de force n'a que très peu d'impact sur les combats, le plus important étant la différence de "rating" pour avoir un modificateur favorable lors du jet de dé de surprise. Et que l'obtention de cette surprise est le seul objectif à acquérir lors d'un combat, vu qu'il donne un avantage ENORME (décalage de 1d6 colonnes).

Sans avoir joué, j'ai le sentiment que chaque combat est une grosse roulette russe (2d6 pour la surprise, 1d6 de décalage de colonne, 2d6 sur la table de combat). Bref, est-ce-que cela vaut vraiment de coup de planifier en détail une attaque vu tous ces facteurs aléatoires (je ne dis pas que l'on peut faire n'importe quoi) ?

Merci de vos retours experts.
si tu regardes les résultats nécessaire pour la surprise, tu peux t'apercevoir que les chances sont faible à rating égal.
On joue avec 2 dés 6.
le rapports de force est quand même important, si on ne table que sur une hypothétique surprise on risque de déchanter.

le mieux est d'y jouer pour voir réellmeent ce qui se pase à OCS, mais il est vrai que les joueurs avec des résultats aux 2 dés 6
atypique peuvent changer la donne :mrgreen:

Sinon, tu as déjà remarqué un point essentiel du système : le rapport de force ne fait pas tout le rating est aussi important.

Avatar du membre
olorin
Grognard
Grognard
Messages : 1320
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 14:40
Localisation : Marseille

Re: OCS pour les sourds et les mal-comprenants

#64 Message non lu par olorin »

Le dé de surprise est vraiment important si il y a beaucoup de différence de rating, soit pour en bénéficier soit pour s'y soustraire. Comme le dit Domi a rating égal y'a peu de chances que cela arrive et donc mieux vaut ne pas compter sur la surprise MAIS il faut en tenir compte et jouer de manières différentes selon les troupes que l'on manie. Le russe par exemple a souvent des ratings tout pourris sauf rares exceptions donc le soviet monte des assauts massifs pour pouvoir rester performant même en cas de surprise désagréable. L'allemand a lui plus de possibilités vu ses bons rating.
On peut rire de tout mais pas avec tout le monde(Desproges)

Avatar du membre
WiFDaniel
Rat de bibliothèque
Rat de bibliothèque
Messages : 6504
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:04
Localisation : Paris

Re: OCS pour les sourds et les mal-comprenants

#65 Message non lu par WiFDaniel »

Le dé de surprise est super important... Donc, comme dans pas mal d'autres jeux, on prévoit ses attaques en se demandant si on peut se permettre le pire, cad un décalage défavorable de 6 colonnes et un jeu pouilleux. (Quand le rating est défavorable, non seulement on va se prendre des colonnes dans la vue, mais aussi on aura un malus au jet d'attaque, le tout nous amenant direct en haut à gauche de la TRC...)

olivier b
Grognard
Grognard
Messages : 902
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 07:04
Localisation : Nantes

Re: OCS pour les sourds et les mal-comprenants

#66 Message non lu par olivier b »

laurent closier a écrit : Et que l'obtention de cette surprise est le seul objectif à acquérir lors d'un combat, vu qu'il donne un avantage ENORME (décalage de 1d6 colonnes).
A mon avis, tu as tort de porter plus d'attention à l'effet de surprise potentiel qu'au rapport de force d'un combat. Comme déjà dit, c'est encore plus l'exception que la règle (surtout les cas de décalages extrêmes) et, même si c'est un paramètre supplémentaire dont il faut tenir compte, cela ne peut pas, à mon sens, orienter tes choix d'engagements. Mais la façon dont les engagements seront conduits oui. De plus, l'effet d'un décalage de 6 colonnes, cas extrême quand même, est différent suivant que tu le subisses en attaque ou en défense.

En attaque, si tu regardes la table de combat, un décalage de 6 colonnes en ta défaveur n'est pas si pénalisant que ça en terme de pertes. La plupart du temps, tu prends une perte de plus (par rapport à non décalé) ou tu recules et le défenseur s'en sort indemne. Bref, attaque ratée, et tu passes à la suite. La perte d'un pas supplémentaire par rapport à "ce qui était prévu" et le statut quo sur 1 hex ne doit pas être un obstacle significatif à ta stratégie offensive. Mise à part les SP que cette attaque t'aura couté !

En défense, l'effet du décalage est plus marqué. Tu prends plus de pertes et tu recules plus, ou tu prends vraiment beaucoup de pertes si tu décides de rester sur place. De plus, l'attaquant peut avoir plus de possibilités d'exploitation. Si tu joues Russe, cela risque se produire souvent et, effectivement, cela fait alors pleinement partie de la mécanique du système OCS. Mais, à mes yeux, ça n'est pas pour autant un défaut. Il reste donc à adapter sa façon de jouer en fonction de ces résultats prévisibles. Sur ce point je ne pourrais être de bon conseil, ayant pour ma part un peu de mal à jouer défenseur avec des rating faibles.

Avatar du membre
viking
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2937
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 18:45
Localisation : Marseille

Re: OCS pour les sourds et les mal-comprenants

#67 Message non lu par viking »

laurent closier a écrit : En lisant les règles de combat, j'ai le sentiment que le rapport de force n'a que très peu d'impact sur les combats, le plus important étant la différence de "rating" pour avoir un modificateur favorable lors du jet de dé de surprise.
D'accord avec les précédentes réponses :cool:

Il faut bien se persuader qu'il ne s'agit pas de tactique, mais d'opérationnel. Plus que le bon ou le mauvais résultat d'un combat, c'est la stratégie que tu aura choisie, et ta capacité à essayer de la tenir ( ces p... d'adversaires sont rarement coopératifs :mad: ) qui est vraiment important, et qui fera la différence.

Comme dans la réalité, le russe peut perdre certains combats, faute d'un bon rating, mais enlever la campagne en appliquant les principes qui conviennent à ses caractéristiques.
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.

Avatar du membre
viking
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2937
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 18:45
Localisation : Marseille

Re: OCS pour les sourds et les mal-comprenants

#68 Message non lu par viking »

olivier b a écrit : Il reste donc à adapter sa façon de jouer en fonction de ces résultats prévisibles. Sur ce point je ne pourrais être de bon conseil, ayant pour ma part un peu de mal à jouer défenseur avec des rating faibles.
Comme tout le monde, quand tu a un rating faible en défense, il n'y a aucune échappatoire, tu attends que ça passe ... :lol:

Ce qui est intéressant, c'est de construire des attaques en sachant pertinemment que tu sera en infériorité de rating ! :centurion:
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 1762
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: OCS pour les sourds et les mal-comprenants

#69 Message non lu par lucolivier »

Hello,
C'est marrant moi j'ai souvent constaté que sur les deux jets de dés, j'en réussissais un et foirais l'autre :cool:
Ce qui, quel que soit l'ordre, donnait des résultats similaires !
A moins de faire deux gros ou deux petits jets de dés, les ratio initiaux sont quand même primordiaux...

Mon opinion à 10 cents d'euro :)
Luc

Avatar du membre
philippe
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4121
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 20:22
Localisation : 44 Ancenis

Re: OCS pour les sourds et les mal-comprenants

#70 Message non lu par philippe »

il y a un long article dans le special op sur un beginner à OCS
il dit avoir été surpris mais s'y fait (lecture en diagonale dans le train...)
après il faut l'accepter, c'est une partie fondamentale dusystème
perso, j'aime pas mais ce n'est que mon point de vue à 5 cents d'euro....
Gentlemen, you can't fight in here! This is the war room! President Merkin Muffley
My mother said to get things done You'd better not mess with Major Tom :triste:
Au 2ème RA : "Le monde se sépare en deux, les autres artilleurs et les cibles"

Répondre

Retourner vers « Operational Combat Series (OCS) »