Scénario Retrait d'Estonie 1944 pour Baltic Gap

Règles du forum
Forum réservé exclusivement à la série 'Operational Combat Series'.
- Tout message traitant d'une autre série sera supprimé sans avertissement.
- Pour toute demande de comparaison entre cette série et une autre, merci de poster directement dans "Deuxième Guerre Mondiale"
Message
Auteur
Avatar du membre
Stephan
Grognard
Grognard
Messages : 612
Enregistré le : sam. 29 nov. 2008 15:14
Localisation : Paris

Scénario Retrait d'Estonie 1944 pour Baltic Gap

#1 Message non lu par Stephan »

Le jeu "Across The Narva: The Soviet Assault on Estonia, February 1944 de Revolution Games" m'a fait replonger dans la lecture d'ouvrages sur l'Estonie et des unités baltes de la Waffen SS, et je me pose la question sur les jeux couvrant l'Estonie en 1944.
Baltic Gap traite le début d'évacuation du front de Narva par l' "Army Group Narwa" à partir du 5 juillet 1944 avec les renforts suivants entrant au hex d'entrée I au nord de la carte est et le "Narva Event" en septembre (1.4b) qui déclenche le "Estonian Collapse" (1.4f)

Même si la situation est assez déséquilibrée et à sens unique, je vais essayer de faire un scénario portant sur le retrait d'Estonie avec
- côté allemand : certines des unités retraitant de Narva (à choisir historiquement si elles n'avaient pas été envoyées au sud de Riga), le 28 Armee Korps ayant retraité de Pskov, bref les unités allemande sur le territoire estonien, en utilisant la frontière pour délimiter
- côté russe : 8 Army (entrée en octobre avec l'évènement Saaremaa), la 2 Shock Army qui a traversé le passage entre le lac Pskov et le lac Peipus, la 67 Army qui a combattu à Pskov et une partie de la 1 Shock Army
- à partir du scénario 5.5 August Campaign (car en septembre la ville de Tartu a déjà était prise

le but pour le Russe sera de prendre les villes estoniennes avec VP (Tartu [4], Valga [2], Parnu [4]) le plus tôt possible, aussi bien qu'historiquement. Evidemment le but pour l'allemand sera de garder ces villes le plus longtemps possible, sans toutefois perdre trop d'unités allemande dans une défense fanatique.

la question fatidique est de savoir combien de supply SP à allouer à cette partie du jeu. Côté russe, on peut dire le supply arrivant en A et I. A voir pour l'allemand. Je dois aussi voir quelle unités russe inclue dans le scénario.

Je dois avant finir ma campagne de GBII, puis commander et jouer à Across the Narva et Koenisberg, donc je ne vais pas m'y mettre de si tôt...

Répondre

Retourner vers « Operational Combat Series (OCS) »