CR Piacenza 1746

Pour poster vos comptes rendu de partie....
Message
Auteur
Avatar du membre
austerlitz
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2355
Enregistré le : lun. 4 mars 2013 13:56

CR Piacenza 1746

#1 Message non lu par austerlitz »

A la demande de Zorngottes, un petit CR sur le 1er scénario : La bataille de San Lazzaro. ;)
L'objectif pour les Espagnol est de capturer l'un des 2 villages (entourés de rouge) : Le Mose au nord ou San Lazzaro au sud :

setupobj.jpg
setupobj.jpg (234.4 Kio) Vu 432 fois

Le bas de la photo représente la limite sud de cette partie du champ de bataille utilisée pour le scénario.
Les Espagnols disposent de l'aile gauche : une aile et les Autrichiens, de l'aile droite et d'une partie du centre. Le commandant d'aile n'est pas sur la carte car tous les leaders de formation (représentés par des crois rouges ou des aigles selon le camp) sont considérés comme commandés pour la durée du scénario.
Il n'y a pas d'orientation des pions sauf pour l'artillerie qui ne peut tirer que dans le cône formé par les 2 hexagones de chaque côté de la pointe de l'hex que l'unité occupe (un classique). La règle dit qu'on utilise la "bouche" du canon pour indiquer l'orientation mais j'utilise le haut du pion et sa barre de couleur, par habitude... ;)
Normalement, les joueurs choisissent en secret l'aile qu'ils vont activer et un jet de dé va déterminer le premier joueur. Pour le 1er tour, il n'y a pas le choix et l'aile gauche espagnole s'active en premier, suivie de la droite autrichienne.
Voilà pour la mise en place et les objectifs.

Avatar du membre
austerlitz
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2355
Enregistré le : lun. 4 mars 2013 13:56

Re: CR Piacenza 1746

#2 Message non lu par austerlitz »

Je fais un arrêt sur image après le le premier mouvement pour tenter d'expliquer clairement le principe de déplacement en ligne, le point de règle peut être le plus important, et un peu déroutant au début, dans ce jeu. Si une unité se déplace à plus de 3 hex d'une unité d'infanterie (y compris dragons démontés) ennemie, le mouvement est libre et le terrain n'a d'effet que sur le coût du mouvement.
Par contre, pour entrer dans la zone d'engagement (3 hex ou moins d'une unité d'infanterie ennemie) une unité d'infanterie doit doit être en ligne. La ligne, c'est au moins 2 unités d'infanterie adjacentes ou à 2 hex l'une de l'autre. Il n'y a pas de limite de longueur de la ligne mais toutes ses unités doivent respecter le même alignement et une seule ligne par formation est autorisée. De plus, avant de bouger ses unités, le joueur doit annoncer la position finale de la ligne. Enfin, lorsqu'une unité traverse ou entre dans certains types de terrain, en plus du coût, cela entraine un "training die roll", sorte de test de cohésion qui, s'il échoue, empêche l'unité d'avancer. La ligne peut alors présenter des trous, ce qui va affecter le tir. C'est assez restrictif et il faut bien réfléchir à ses déplacements avant de se lancer, surtout que les points de mouvement sont de 3 pour l'infanterie avec certaines unité qui ont en 4 ou 5, ce qui est peu quand le terrain comprend des obstacles.

Comme on voit sur l'image, il y a 2 lignes (traits rouge et vert), à 3 hex des unités d'infanterie ennemies (petits ronds rouges, l'une est empilée avec l'artillerie). Les unités entourées en rouge, vert et bleu sont celles qui n'ont pu joindre la ligne de leur formation ou qui sont largement au-delà de la zone d'engagement et dont le déplacement est libre.

t1mvt.jpg
t1mvt.jpg (210.65 Kio) Vu 411 fois

exemples de lignes tiré de la règle :

ligne.JPG
ligne.JPG (27.03 Kio) Vu 411 fois

Avatar du membre
austerlitz
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2355
Enregistré le : lun. 4 mars 2013 13:56

Re: CR Piacenza 1746

#3 Message non lu par austerlitz »

L'artillerie du centre autrichien a bombardé l'unité au nord de la ligne de la formation Carvajal (jaune au centre) qui a du reculer de 2 hex et est désordonnée. Une unité peut éviter ( sur un jet de dé de 0à 3) le désordre grâce à la règle du "Changing of ranks" : les hommes du 2è ou 3è rang comblent les trous du premier rang et rétablissent l'alignement. L'unité a échoué son jet de dé.

t1mvtaut.jpg
t1mvtaut.jpg (239.67 Kio) Vu 382 fois

Un marqueur Smoke est posé sur l'artillerie après son 1er tir. Il entraine un malus pour les tir depuis, dans et à travers un hex (et le 6 adjacents) comportant ce marqueur.
Un deuxième tir est possible mais avant il faut lancer un dé et sur un 0 ou 1, l'unité est retournée définitivement sur sa face "fired" et est inutilisable pour le reste de la partie.

Enfin de tour, vient la phase de réorganisation. On est les unités désordonnée et et déroute et on enlève les marqueur de fumée.
L'unité espagnole désordonnée parvient avec TDR réussi à se réorganiser.
La situation à la fin du tour 1 :

t1fin.jpg
t1fin.jpg (230.73 Kio) Vu 382 fois

Avatar du membre
austerlitz
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2355
Enregistré le : lun. 4 mars 2013 13:56

Re: CR Piacenza 1746

#4 Message non lu par austerlitz »

Tour2 :

Les Espagnols progressent vers la ligne autrichienne. Au nord, la ligne (avec 3 unités) de la formation Douchez est en position de tir.
L'attaquant désigne les unités qui tirent, leurs cibles et ensuite le défenseur les unités qui ripostent et leurs cibles. Chaque unité tire séparément (pas de cumul des facteurs de tir). Les résultats sont appliqués simultanément.
Après le 1er tir, l'attaquant décide s'il veut déclencher une seconde volée et s'il peut le faire, suite à un TDR réussi. En cas d'échec, un marqueur "Feu de Billebaude" est placé. Une unité sous ce marqueur ne pourra ni bouger ni tirer (cela représente les hommes qui ne répondent plus aux ordres et qui n'arrêtent pas de tir à volonté).
Les 2 unités espagnoles tirent sur Slawonier (dont la risposte ne donne rien) qui retraite de 3 hex.

t2tiresp.jpg
t2tiresp.jpg (207.86 Kio) Vu 336 fois

L'artillerie du centre fait reculer l'unité d'infanterie au sud de la formation espagnole Carvajal au centre. La retraite se fait vers le bord de chaque camp : ouest pour les Espagnols et est pour les Autrichiens.
A la fin du tour 2, la situation est la suivante :
Le village de Le Mose au nord est menacé mais les Espagnols doivent passer les remparts et la cavalerie autrichienne est prête à intervenir.

t2fin.jpg
t2fin.jpg (205.37 Kio) Vu 354 fois

Avatar du membre
austerlitz
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2355
Enregistré le : lun. 4 mars 2013 13:56

Re: CR Piacenza 1746

#5 Message non lu par austerlitz »

Tour 3 avant la phase de réorganisation :

3 unités espagnoles ont été repoussées : 2 (au nord) sont en déroute suite aux tirs ( 1 défensif et 1 offensif des unités de l'aile droite 1 (au centre) a pu éviter la désorganisation mais pas la retraite après le bombardement de l'artillerie autrichienne.

t3recovery.jpg
t3recovery.jpg (212.84 Kio) Vu 301 fois

Au cours de la phase de réorganisation, une unité a réussi un TDR et a arrêté sa déroute; elle passe en désordre. L'autre n'a pas eu cette chance.

t3fin.jpg
t3fin.jpg (192.83 Kio) Vu 301 fois

Il semble difficile de percer pour les Espagnols. peut être qu'une mêlée sera plus efficace que les tirs...

Avatar du membre
austerlitz
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2355
Enregistré le : lun. 4 mars 2013 13:56

Re: CR Piacenza 1746

#6 Message non lu par austerlitz »

Tour 4 :

Au centre, les tirs de la formation espagnole jaune Carvajal sur la pile d'atillerie et de dragons ne donnent rien.
Au nord les échanges de tir entre ennemis ne sont pas concluants. L'attaque en mêlée de l'unité à l'extrême gauche de la ligne espagnole est repoussée par un salve de l'infanterie légère autrichienne. Pour attaquer en mêlée, l'unité doit avoir assez de points de mouvement pour entrer dans l'hex cible.
Voulant définitivement enlever tout espoir aux Espagnols, les Autrichiens lancent 2 unités de cavalerie contre l'infanterie ennemie (marqueurs mêlée rouges), en évitant les hex adjacent au marqueur Smoke car en cas de TDR, la fumée apporte un malus.

t4avantmeleecavaut.jpg
t4avantmeleecavaut.jpg (173.04 Kio) Vu 273 fois

Tout d'abord, la cavalerie doit réussir un TDR pour entre en ZdC de l'infanterie; il est réussi pour les 2 unités. L'infanterie attaquée doit réussir un TDR lui aussi réussi par les 2 unités espagnoles. Un échec donne un bonus d'une colonne à droite à la cavalerie. La réussite permet d'effectuer un tir défensif. L'unité de cavalerie la plus au nord doit reculer face à cette volée. L'autre peut attaquer mais obtient un résultat AR : l'attaquant part en désordre et recule.
A la fin de leur attaque, les cavaliers autrichiens sont immédiatement désordonnés, ce qui entraine un TDR avec +2 (unité désordonnée qui subit un autre résultat désordre) et un risque de déroute. Tout se passe bien grace aux commandants de formation qui retranche leur bonus (celui en noir) du jet de dé.
Voici la situation avant la phase de réorganisation :

t4apresmeleecavaut.jpg
t4apresmeleecavaut.jpg (195.27 Kio) Vu 273 fois
Modifié en dernier par austerlitz le dim. 22 mai 2022 18:20, modifié 1 fois.

Avatar du membre
austerlitz
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2355
Enregistré le : lun. 4 mars 2013 13:56

Re: CR Piacenza 1746

#7 Message non lu par austerlitz »

Tour 5 (le dernier) :

Des unités espagnoles ont pu se rallier et sont désordonnées. L'unité au nord avec le fond orange est une unité qui a subit une perte indiqué par cette différence de couleur.

t5debut.jpg
t5debut.jpg (201.87 Kio) Vu 269 fois

La situation semble compromise pour les Espagnole surtout au nord vers Le Mose. Il reste l'espoir d'une percée vers San Lazzaro au sud-est de la position d'artillerie...

Avatar du membre
Zorngottes
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4123
Enregistré le : ven. 17 mars 2017 08:22

Re: CR Piacenza 1746

#8 Message non lu par Zorngottes »

Merci beaucoup pour ce CR passionnant et très instructif sur le jeu :clap: Il prouve que tu joues aux jeux que tu achètes :mrgreen:
austerlitz a écrit : dim. 22 mai 2022 11:34 De plus, avant de bouger ses unités, le joueur doit annoncer la position finale de la ligne.
Il y a vraiment une grosse planification des joueurs avant leur mouvement.

La gestion tactique a l'air très fine (gestion des rangs, fumée de l'artillerie, charge de cavalerie). Les autrichiens sont bien passifs dans cette partie, sauf à travers les charges de cavalerie qui sont un échec... Les unités espagnoles au sud ont mis bien du temps à rejoindre le "front", les déplacements sont si lents que ça ?
Falling isn't flying,
Floating isn't infinite. :zik2:

Avatar du membre
austerlitz
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2355
Enregistré le : lun. 4 mars 2013 13:56

Re: CR Piacenza 1746

#9 Message non lu par austerlitz »

Zorngottes a écrit : dim. 22 mai 2022 18:58 Merci beaucoup pour ce CR passionnant et très instructif sur le jeu :clap: Il prouve que tu joues aux jeux que tu achètes :mrgreen:
Bien sûr. Pas aussi souvent et pas aussi rapidement après l'achat que je voudrais mais on y arrive :mrgreen:
Zorngottes a écrit : dim. 22 mai 2022 18:58 Merci beaucoup pour ce CR passionnant et très instructif sur le jeu :clap: Il prouve que tu joues aux jeux que tu achètes :mrgreen:
austerlitz a écrit : dim. 22 mai 2022 11:34 De plus, avant de bouger ses unités, le joueur doit annoncer la position finale de la ligne.
Il y a vraiment une grosse planification des joueurs avant leur mouvement.

La gestion tactique a l'air très fine (gestion des rangs, fumée de l'artillerie, charge de cavalerie). Les autrichiens sont bien passifs dans cette partie, sauf à travers les charges de cavalerie qui sont un échec... Les unités espagnoles au sud ont mis bien du temps à rejoindre le "front", les déplacements sont si lents que ça ?
Et encore, les attaques (pas de charge contre l'infanterie, seulement contre la cavalerie ennemie) de cavalerie, c'était à moitié car j'aime bien en tant que défenseur lancer des contre-attaques et à moitié pour le CR.
A 3 points de mouvement par unité avec des cours d'eau à franchir et pas de route...l'infanterie peine à avancer. Mais vu la feuille de mise en place de la bataille totale, cette formation doit être mieux utilisée ailleurs. Il faut optimiser les déplacements et anticiper car la réaction aux différentes situation n'est pas facile vu la lenteur de l'infanterie. D'un autre côté, si l'attaquant peut percer, il peut compter sur la lenteur de la réaction adverse.
Je me dis que ça pourrait être intéressant d'en apprendre plus sur les combats de cette époque et développer les notes historiques très intéressantes incluses dans les règles.

Avatar du membre
Zorngottes
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4123
Enregistré le : ven. 17 mars 2017 08:22

Re: CR Piacenza 1746

#10 Message non lu par Zorngottes »

austerlitz a écrit : dim. 22 mai 2022 17:42 Tour 5 (le dernier) :

Des unités espagnoles ont pu se rallier et sont désordonnées. L'unité au nord avec le fond orange est une unité qui a subit une perte indiqué par cette différence de couleur.


t5debut.jpg


La situation semble compromise pour les Espagnole surtout au nord vers Le Mose. Il reste l'espoir d'une percée vers San Lazzaro au sud-est de la position d'artillerie...
Vu la position, je pense que l'espagnol a déjà perdu. Il reste encore une moitié de tour à jouer ?
Falling isn't flying,
Floating isn't infinite. :zik2:

Répondre

Retourner vers « Compte rendu »