CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.5 Battle of Arracourt (Small)

Pour poster vos comptes rendu de partie....
Message
Auteur
Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 2157
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.5 Battle of Arracourt (Small)

#1 Message non lu par lucolivier »

19-22 septembre 1944 (4 tours)
Dans la série je me fais plaisir... Après le petit scénario d’initiation sur le début de la partie sud, la suite logique est le petit scénario sur le début de la partie nord.

Situation initiale
L’Américain dispose initialement de 2 formations : Le CCA/4AD couvre le centre de la carte avec ses unités un peu éparpillé et son QG à Arracourt (objectif de victoire), petit bourg local sujet à un grand avenir. Le CCB/4AD est positionné plus au nord, prêt à prendre Château-Salins, également un objectif de victoire. Notons que les deux formations commencent avec une fatigue de 2, pas terrible…
L’Allemand dispose de la 111 PzB qui est positionné sur une petite route au sud de la carte au niveau du canal de la Marne au Rhin. La 113 PzB arrive en renfort par la route principale du bord Est de carte au premier tour. La 111PzB commence avec une fatigue de 0, la 113PzB est fraîche. Une garnison statique de 3 pas et moral 4 défend Château-Salins.
Le but du jeu est clair : avoir le maximum de points de victoire à la fin du 4e tour. C’est-à-dire un pour Château-Salins, un pour Arracourt et un pour celui qui a infligé le plus de pertes blindées à l’autre camp.
T0_reduit.JPG
T0_reduit.JPG (151.77 Kio) Vu 396 fois
Situation initiale (19 septembre 1944)

Tour 1 (19 septembre 1944 – Fog et initiative allemande)
Avec deux formations, le choix allemand n’est pas évident. Il faut bousculer les faibles défenses américaines pour occuper le terrain. Pour sa première activation, il choisit la 111PzB au sud. C’est une activation limitée qui permet juste aux premiers panzers d’atteindre le bataillon de génie US perché sur sa colline et de se déployer plus au centre. Quelques obus ne font pas de dégâts. Pas de fatigue et pas de réactivation.
T1A1.JPG
T1A1.JPG (131.54 Kio) Vu 396 fois
Situation après l’activation de la 111PzB (22/09/44)

L’Américain décide d’activer le CCB/4AD qui rate son activation mais réussit sa réactivation qui est complète. Les Shermans et l’artillerie bombardent en vain la forte garnison allemande de Château-Salins. Le bataillon mécanisé donne l’assaut qui se solde par une perte sur la garnison (qui a donc 2 pas restants).
T1US1.JPG
T1US1.JPG (156.63 Kio) Vu 396 fois
Situation après l’activation du CCB/4AD (19/09/44)
Modifié en dernier par lucolivier le lun. 16 mai 2022 18:32, modifié 1 fois.

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 2157
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.5 Battle of Arracourt (Small)

#2 Message non lu par lucolivier »

Tour 1 (19 septembre 1944 – Fog et initiative allemande) suite...
La deuxième activation allemande est évidemment pour la 113PzB qui, avec une activation limitée, déboule mollement de l’Est de la carte. Le 37e bataillon de tanks US est anéantit au prix des même pertes en panzers. Cette action a fatiguée la brigade qui ne se réactive pas.
T1A2.JPG
T1A2.JPG (99.23 Kio) Vu 393 fois
Situation après activation de la 113PzB (19/04/44)

La deuxième activation US concerne la dernière unité restante le CCA/4AD qui se place en Prepared Defence (PD) et n’aura pas mieux qu’une activation limitée. Un choix pas évident car s’il permet de tenir sur place, ne permettra pas trop de manœuvrer. On serre des dents et on attend les copains. Pas de fatigue et réactivation. C’est une complète, réduite à limitée à cause de la PD. La défense est resserrée autour d’Arracourt et un duel de chars oppose la compagnie B/37 de Shermans aux PzIV du bataillon 2111 du côté de Réchicourt-la-petite. Les panzers sont repoussés avec pertes.
T1US2.JPG
T1US2.JPG (197.2 Kio) Vu 393 fois
Situation après l’activation du CCA/4AD (19/09/44)
Fin du tour 1…

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 2157
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.5 Battle of Arracourt (Small)

#3 Message non lu par lucolivier »

La suite...
Tour 2 (20 septembre 1944 – Fog)
La météo est toujours du brouillard (je joue la météo historique). L’Américain n’aura que l’avion de Bazooka Charlie pour aider. Je suis d’accord avec Lionel qu’un marqueur dédié aurait été sympa. Les remplacements donnent deux points de chars aux US qui remettent sur la carte l’unité de chars détruite au tour précédent mais seulement avec un pas. Le CCR/4AD US arrive en renfort par le sud-ouest de la carte, apparemment l’affaire de Lunéville est définitivement soldée… Les Allemands gagnent l’initiative.
La première activation allemande est donnée à la 111PzB qui continue son attaque sur Arracourt avec une demi-activation. Le génie US est attaqué sur sa colline et des pertes sont enregistrées des deux côtés. Avec sa défense préparée, le génie résiste sur place. La 111PzB subit une fatigue et ne se réactive pas.
T2A1.JPG
T2A1.JPG (181.09 Kio) Vu 347 fois
Situation après l’activation de la 111PzB (20/09/44)

La première activation US est pour le CCB/4AD qui doit faire tomber Château-Salins ce jour. Barrage d’artillerie, puis tirs HE de chars suffisent pour infliger les deux pas restants à la garnison allemande. Les unités se redéployent vers le sud pour couvrir le flanc nord du CCA/4AD. Pas de fatigue et pas de réactivation.
T2US1.JPG
T2US1.JPG (187.28 Kio) Vu 347 fois
Situation après l’activation du CCB/4AD (20/09/44)

La deuxième activation allemande est pour la 113PzB, seule formation allemande restante. C’est une demi-activation qui permet de repousser l’écran de reconnaissance en envoyant les biffins. Les deux bataillons de Pz engagent la compagnie B/37 de tanks américains sur la colline 246 qui est détruite, mais inflige autant de pertes à l’ennemi. La brigade ne se fatigue pas mais ne réactive pas non plus.
T2A2.JPG
T2A2.JPG (141.52 Kio) Vu 347 fois
Situation après l’activation de la 113PzB. La croix rouge représente les Shermans fumants (20/09/44)

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 2157
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.5 Battle of Arracourt (Small)

#4 Message non lu par lucolivier »

Les Américains activent le CCA/4AD ; activation complète mais transformée en limitée pour la PD. L’idée est de réorganiser la défense avec le CCR/4AD qui s’activera juste après sans réaction ennemie. Un duel de chars entre le 37/CCA et le I/130/113PzB détruit les deux unités. La fatigue augmente mais la formation peut se réactiver. Une demi-activation permet de liquider quelques chars allemands et de repositionner la défense.
T2US2.JPG
T2US2.JPG (172.61 Kio) Vu 343 fois
Situation après l’activation du CCA/4AD (20/09/44)

Finalement le CCR/4AD qui arrive en renfort obtient une demi-activation et s’installe tranquillement pour couvrir le flanc sud du CCA/4AD. Bazooka Charlie intervient pour détruire du pz avec ses bazookas montés sous les ailes mais sans effet. Pas de fatigue et pas de réactivation.
T2US3.JPG
T2US3.JPG (138.09 Kio) Vu 343 fois
Situation après l’activation du CCR/4AD (20/09/44)
T2fin.JPG
T2fin.JPG (227.74 Kio) Vu 343 fois
Situation à la fin du deuxième tour (21/09/44)
La suite plus tard…

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 2157
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.5 Battle of Arracourt (Small)

#5 Message non lu par lucolivier »

Tour 3 (21 septembre 1944 – Clear)
Le brouillard se lève et le temps est clair. L’Américain n’aura quand même que l’avion de Bazooka Charlie pour aider. Les remplacements donnent un point d’infanterie et trois points de chars aux US pour rien aux Allemands. Les Américains redonnent un pas au génie du CCA sur sa colline, remettent en jeu le 37/CCA te regonfle l’autre compagnie de Shermans réduite. Les Américains gagnent l’initiative. Le CCA/4AD qui a 3 de fatigue doit choisir de se reposer ou être déjà « used ». J’avais un peu oublié cette règle mais ça n’aura pas de conséquence parce qu’il va rater ses deux activations 😊
La première activation américaine est pour le CCR/4AD, avec une demi-activation, qui se positionne au sud du CCA/4AD et engage les pz occasionnant quelques pertes. La fatigue augmente mais la réactivation est réussie. Encore une demi-activation qui permet un engagement de chars avec pertes pour chaque camp. Le flanc est sécurisé et pas de fatigue.
T3US1.JPG
T3US1.JPG (143.06 Kio) Vu 258 fois
Situation après l’activation du CCR/4AD (21/09/44)

La première activation allemande est pour la 113PzB qui va essayer de percer avant que le CCB/4AD ne se repositionne. Duel de chars et artillerie attritionnent les deux camps mais nettoie le terrain devant les Pz. La fatigue augmente mais la réactivation est réussie. C’est une activation complète qui permet de se rapprocher d’Arracourt et d’attaquer la colline 279 avec pertes pour chaque camp. La fatigue augmente encore…
T3A1.JPG
T3A1.JPG (118.04 Kio) Vu 258 fois
Situation après l’activation de la 113PzB (21/09/44)

La deuxième activation américaine est pour le CCA/4AD. Il rate son activation et sa réactivation. Ce qui tombe bien, vu que j’avais oublié la règle spéciale de l’opus sur les obligations des Fat-3… Dans une logique de campagne, il est sûr que la formation se serait reposée pour passer en Fat-2, mais sachant qu’il ne reste plus qu’un tour et que l’Allemand est proche, je préfère pousser mes GI’s à bout…
La deuxième activation allemande concernant la 111PzB est également un glorieux double échec…
Enfin, le CCB/4AD après avoir fêté la libération de Château-Salins, réussi une demi-activation et se déploie au sud, la TF Conley attaquant les avant-gardes allemandes de la 113PzB, les faisant reculer. La fatigue augmente et il n’y a pas de réactivation.
T3US3.JPG
T3US3.JPG (216.42 Kio) Vu 258 fois
Situation après l’activation du CCB/4AD (21/09/44)

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 2157
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.5 Battle of Arracourt (Small)

#6 Message non lu par lucolivier »

Tour 3 (21 septembre 1944 – Clear)
Le brouillard se lève et le temps est clair. L’Américain n’aura quand même que l’avion de Bazooka Charlie pour aider. Les remplacements donnent un point d’infanterie et trois points de chars aux US pour rien aux Allemands. Les Américains redonnent un pas au génie du CCA sur sa colline, remettent en jeu le 37/CCA te regonfle l’autre compagnie de Shermans réduite. Les Américains gagnent l’initiative. Le CCA/4AD qui a 3 de fatigue doit choisir de se reposer ou être déjà « used ». J’avais un peu oublié cette règle mais ça n’aura pas de conséquence parce qu’il va rater ses deux activations 😊
La première activation américaine est pour le CCR/4AD, avec une demi-activation, qui se positionne au sud du CCA/4AD et engage les pz occasionnant quelques pertes. La fatigue augmente mais la réactivation est réussie. Encore une demi-activation qui permet un engagement de chars avec pertes pour chaque camp. Le flanc est sécurisé et pas de fatigue.
T3US1.JPG
Situation après l’activation du CCR/4AD (21/09/44)

La première activation allemande est pour la 113PzB qui va essayer de percer avant que le CCB/4AD ne se repositionne. Duel de chars et artillerie attritionnent les deux camps mais nettoie le terrain devant les Pz. La fatigue augmente mais la réactivation est réussie. C’est une activation complète qui permet de se rapprocher d’Arracourt et d’attaquer la colline 279 avec pertes pour chaque camp. La fatigue augmente encore…
T3A1.JPG
Situation après l’activation de la 113PzB (21/09/44)

La deuxième activation américaine est pour le CCA/4AD. Il rate son activation et sa réactivation. Ce qui tombe bien, vu que j’avais oublié la règle spéciale de l’opus sur les obligations des Fat-3… Dans une logique de campagne, il est sûr que la formation se serait reposée pour passer en Fat-2, mais sachant qu’il ne reste plus qu’un tour et que l’Allemand est proche, je préfère pousser mes GI’s à bout…
La deuxième activation allemande concernant la 111PzB est également un glorieux double échec…
Enfin, le CCB/4AD après avoir fêté la libération de Château-Salins, réussi une demi-activation et se déploie au sud, la TF Conley attaquant les avant-gardes allemandes de la 113PzB, les faisant reculer. La fatigue augmente et il n’y a pas de réactivation.
T3US3.JPG
Situation après l’activation du CCB/4AD (21/09/44) et fin du tour 3...

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 2157
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.5 Battle of Arracourt (Small)

#7 Message non lu par lucolivier »

La suite...
Tour 4 (22 septembre 1944 – Clear)

Le temps est encore clair. L’Américain a plus d’aviation et récupère deux remplacements blindés pour rien côté allemand, vraiment les mécanos allemands ne sont plus ce qu’ils étaient ! Le 2CavGp arrive du sud. Décidemment Lunéville n’est plus menacé… L’Américain a l’initiative. Et j’ai encore oublié la règle sur les Fat-3 qui concerne maintenant les CCA et CCB. Pareil pas grandes conséquences parce que les Allemands ont clairement raté leur attaque sur Arracourt.
La première activation américaine est pour le CCR/4AD qui obtient une activation complète et détruit les derniers pz de la 111PzB. Les GI continuent l’attaque sur l’infanterie adjacente qui s’enfuit sans pertes. La fatigue augmente et il n’y a pas de réactivation.
T4US1.JPG
T4US1.JPG (140.9 Kio) Vu 173 fois
Situation après l’activation du CCR/4AD (22/09/44)

La première activation allemande va à la 111PzB qui a une demi-activation et tente de percer les défenses du CCR/4AD. Les TD de support sont détruits et le génie US bombardé, puis attaqué. C’est un échec sanglant, les Landsers ne sont plus motivés. Le bataillon plus au nord se repli légèrement pour couvrir son QG. La fatigue augmente mais la réactivation est réussie. C’est une demi-activation qui permet aux panthers de détruire la compagnie de génie US et d’engager le bataillon de Shermans derrière. Les deux camps perdent une poignée de chars. Le dernier bataillon d’infanterie, soutenu par les panthers attaque la compagnie mécanisée et par un assaut irrésistible (11 aux dé = deux pertes au défenseur) détruit la compagnie US. Le CCR est bien mal en point. La fatigue augmente encore, cette fois les Landsers ont tout donné.
T4A1.JPG
T4A1.JPG (113.07 Kio) Vu 173 fois
Situation après l’activation de la 111PzB (22/09/44)

La deuxième activation US porte sur le CCB/4AD qui obtient une activation complète. Normalement ils auraient dû commencer « Used » et réussir un jet de réactivation. On va dire que c’est le cas… Les deux Task Forces (Dual Units) du CCB se ruent sur les unités avancées de la 113PzB et font reculer un bataillon d’infanterie et le bataillon de pionniers qui est terminé par une charge de l’escadron de reco. La 113PzB est presque anéantie. Pas de fatigue et pas de réactivation. Ouf on retombe sur les pieds de la règle 😊
T4US2.JPG
T4US2.JPG (120.56 Kio) Vu 173 fois
Situation après l’activation du CCR/4AD (22/09/44)

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 2157
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.5 Battle of Arracourt (Small)

#8 Message non lu par lucolivier »

La deuxième activation allemande va à la 113PzB qui n’a plus de char et presque plus d’infanterie. Comme c’est le dernier tour et qu’il n’y a aucune chance d’aller plus loin. L’Allemand annule l’offensive. La cavalerie US arrive trop tard !
T4fin.JPG
T4fin.JPG (197.67 Kio) Vu 171 fois
Situation à la fin du scénario (22/09/44)
Victoire US avec 3 points sur les 3 possibles...

Debriefing
Scénario nettement moins intéressant que le précédent et pas facile pour l’Allemand qui n’a pas de très gros moyens face aux Américains. Il aurait fallu que les premières activations des Pz Brigades soient complètes avec réactivation (possible avec des unités fraîches ou Fat-0) pour bousculer le CCA/4AD avant que les CCB et CCR n’arrivent pour épauler leurs copains. Le flot de remplacements US sans remplacements Allemands n’a pas trop aidé non plus.

Avatar du membre
Zorngottes
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 4123
Enregistré le : ven. 17 mars 2017 08:22

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.5 Battle of Arracourt (Small)

#9 Message non lu par Zorngottes »

Merci infiniment pour ce CR accessible aux débutants comme moi qui envisage de se lancer dans la série :clap:

Petite interrogation, les pions semblent vraiment très fins sur les photos, est-ce un déformation ou c'est bien le cas avec la version physique du jeu ?
Falling isn't flying,
Floating isn't infinite. :zik2:

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 2157
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.5 Battle of Arracourt (Small)

#10 Message non lu par lucolivier »

Merci.
Non, les pions ont l'épaisseur habituelle et ils font 3/4 de pouce et pas 1/2 comme d'habitude. Donc comme il n'y a pas beaucoup d'empilement, c'est parfait pour moi :razz:

Répondre

Retourner vers « Compte rendu »