CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.3 Battle of Lunéville (Small)

Pour poster vos comptes rendu de partie....
Message
Auteur
Avatar du membre
Ank
Grognard
Grognard
Messages : 932
Enregistré le : dim. 5 oct. 2008 15:29
Contact :

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.3 Battle of Lunéville (Small)

#21 Message non lu par Ank »

Et l'effet d'un Fat-3 ou Fat-4 sur le SNAFU (et l'interdiction de seconde activation pour le second) est déjà assez dissuasif à mon avis, surtout sur des scénarios longs.

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 2156
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.3 Battle of Lunéville (Small)

#22 Message non lu par lucolivier »

Merci les gars, pas la peine de vous exciter ;)
C'était une réflexion à voix haute. C'est vrai que la Vérité ne peut pas être discuté !
Mais comme dit Lionel, le screen est passé de règle spéciale à règle générique et que les règles sont passées de1.0 à 1.1 à 2.0, donc tout est possible...
De mon expérience, les joueurs poussent leurs formations sans souci de la fatigue et s'arrêtent quand ils n'ont pas le choix => fat-4, SNAFU échoué et pas de réactivation possible donc finalement, contraint et forcé, on se repose...
Vu les mécanismes de PLS sur les activations first tier/second tier/reaction/renforts/etc, on voit bien que ce n'est pas évident d'avoir toutes les formations qui s'activent tous les tours, jusqu'à ce qu'elles tombent toutes de fatigue. Pour moi une règle de série évolue et c'est normal.
Trouver un logique basée sur l'évolutions des opus comme dans d'autres séries de The Gamers me semble pas monstrueux :siffle:
Luc
Modifié en dernier par lucolivier le lun. 16 mai 2022 06:31, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Ank
Grognard
Grognard
Messages : 932
Enregistré le : dim. 5 oct. 2008 15:29
Contact :

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.3 Battle of Lunéville (Small)

#23 Message non lu par Ank »

Ça ça marche quand tu ne joues pas avec le système d'ordres (optionnel). Sinon pas de Failure Flip, et là tu as intérêt à anticiper tes mises au repos au risque de ne plus pouvoir faire grand chose.

On est d'accord, la règle va encore évoluer, et tant mieux !
Moi c'est ce système d'ordres que j'aurai bien vu passer dans les règles standards après Brazen Chariots, mais ça ne s'est pas fait ... Tant pis, je peux toujours jouer avec ;)

Avatar du membre
Lionel martinez
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 397
Enregistré le : lun. 7 juin 2021 14:41
Localisation : 94

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.3 Battle of Lunéville (Small)

#24 Message non lu par Lionel martinez »

A mon avis on va rester un moment sur la version 2.

Les règles d'activation de PLS n'existent que parce que les situations logistiques de l'Armée Rouge et de la Wehrmacht sont fort mauvaises. Celle de Arracourt parce que en septembre, en Lorraine, les alliés sont au bout de leur ligne logistique. De plus, le petit nombre de formations impliquées et la tendance des joueurs à pousser les pions de manière irréfléchie sans penser au tour 8 quand le scénario s'arrête au tour 7 faisait que la bataille se déroulait trop vite. C'est une règle de régulation. Une chose que Dean fait assez rarement d'ailleurs. Il laisse en général les joueurs faire leurs bêtises et se punir eux-mêmes. Par exemple...
les joueurs poussent leurs formations sans souci de la fatigue et s'arrêtent quand ils n'ont pas la choix (...) SNAFU échoué et pas de réactivation possible donc finalement, contraint et forcé, on se repose
ces joueurs là ne sont pas très malins et risquent d'en payer le prix.

Je ne crois pas du tout que Enforced Recovery d'Arracourt fera son entrée dans les règles de base, ni non plus comme option.

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 2156
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.3 Battle of Lunéville (Small)

#25 Message non lu par lucolivier »

Ça ça marche quand tu ne joues pas avec le système d'ordres (optionnel). Sinon pas de Failure Flip, et là tu as intérêt à anticiper tes mises au repos au risque de ne plus pouvoir faire grand chose.
Je comprends mais je pense que ça ne change pas tout, tu te reposes quand tu n'as pas le choix :)
Personnellement je trouve que le jeu est déjà assez long à jouer et assez complexe sans système d'ordre, mais je reconnais qu'à BC cela tournait pas mal.
Les règles d'activation de PLS n'existent que parce que les situations logistiques de l'Armée Rouge et de la Wehrmacht sont fort mauvaises.
Je comprends mais je pense aussi qu'elles existent parce que le jeu a beaucoup de formations, surtout du côté soviétique, et que les activer toutes chaque tour, aurait été long et non réaliste (barrages, combats...). Peut être que c'est ce que tu appelles "la situation" logistique mais pour moi c'est du Design for Effect dans ce cas...
ces joueurs là ne sont pas très malins et risquent d'en payer le prix.
Pourquoi ? Généralement quand tu attaques tu n'as pas des millions de bonnes formations. Si tu les reposes tous les 2-3 tours au lieu d'attaquer et de prendre les objectifs, tu n'as aucune chance de gagner ! Effectivement l'idée est d'avoir des réserves pour relever les troupes fatiguées. Mais de mon expérience, c'est encore une fois quand tu n'as pas le choix :)
Une chose que Dean fait assez rarement d'ailleurs. Il laisse en général les joueurs faire leurs bêtises et se punir eux-mêmes. Par exemple...
Désolé, pour moi ça c'est un peu crétin... Le Dieu Dean qui est génial, mais qui ne verrouille pas les règles à priori et après se moque des "mauvais joueurs", ça ne prend pas avec moi. Soit il est parfait et tu peux jouer les règles en l'état, soit il ne pense pas à tout et corriger les problèmes dans les versions ultérieures des règles est normal.
Je ne crois pas du tout que Enforced Recovery d'Arracourt fera son entrée dans les règles de base, ni non plus comme option.
Je ne pense pas non plus, mais l'idée m'a effleuré après avoir joué plusieurs fois tous les opus du jeu et vu comment la fatigue est gérée par les joueurs. Naturellement de mon expérience qui est limitée :cool:

Luc

Avatar du membre
Ank
Grognard
Grognard
Messages : 932
Enregistré le : dim. 5 oct. 2008 15:29
Contact :

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.3 Battle of Lunéville (Small)

#26 Message non lu par Ank »

Je suis d'accord avec toi, c'est difficile de trouver le bon moment pour mettre une Formation au repos, on a toujours autre chose à lui faire faire. Mais ce tour de repos n'est généralement pas perdu, car l'on fait autant (voire plus) avec un SNAFU Full qu'avec deux Partial. Il faudrait pouvoir retirer temporairement les Formations du front, à la TCS, mais là aussi c'est compliqué, on manque souvent de relève. Ceci dit celui qui y arrive se donne de bonnes chances pour la suite (sur un scénario long bien sûr), une seule bonne formation Fat-0 au milieu d'ennemis Fat-3/4 c'est redoutable.

Le système de fatigue n'est pas encore parfait, par exemple un défenseur qui prend cher à chaque tour mais n'attaque jamais va rester Fat-0 ou même Fresh, ce qui est un peu étrange. La règle va évoluer, comme ses grandes soeurs, ce n'est qu'une question de temps.

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 2156
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.3 Battle of Lunéville (Small)

#27 Message non lu par lucolivier »

car l'on fait autant (voire plus) avec un SNAFU Full qu'avec deux Partial
Exactement :)
Et la relève c'est la réserve, souvent qui arrive en renfort, comme ça encore une fois le joueur n'a pas le choix :razz:

Je suis d'accord que le défenseur ne se fatigue pas quand il reçoit des coups, c'est un peu bizarre. Par contre, il peut se faire piétiner et avoir pleins de malus au SNAFU à cause de sa MSR défectueuse, ce qui va le pénaliser fortement, voire le garder sous l'eau. Dans ce cas, le QG s'enfuit en courant avec ses unités en déroute sous le bras. Tout ça c'est de l'Art :mrgreen:

Blitz62
Pousse pion
Pousse pion
Messages : 92
Enregistré le : lun. 29 déc. 2008 13:09

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.3 Battle of Lunéville (Small)

#28 Message non lu par Blitz62 »

lucolivier a écrit : ven. 13 mai 2022 21:07 ...
Débriefing
Petit scénario rapide où tout s’est joué sur la première activation… Si la 21PzD avait raté son activation et que le CCA/4AD l'avait réussi juste après, c’est les Américains qui auraient été dans Lunéville à déloger… Un des intérêts du scénario est d'être le début de la campagne dans la partie sud.


Je suis natif de Lunéville et je connais bien la campagne de Lorraine 44, ce CR m'a convaincu d'acheter le jeu. Merci !

Avatar du membre
lucolivier
Grand maitre de l'académie
Grand maitre de l'académie
Messages : 2156
Enregistré le : sam. 20 déc. 2008 18:28

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.3 Battle of Lunéville (Small)

#29 Message non lu par lucolivier »

Je suis vraiment intéressé à avoir plus de détails sur les combats pour Lunéville entre le 18 et le 30 septembre 1944. Tu as des infos ?
Merci

Avatar du membre
Lionel martinez
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 397
Enregistré le : lun. 7 juin 2021 14:41
Localisation : 94

Re: CR Arracourt (BCS) – Scénario 5.3 Battle of Lunéville (Small)

#30 Message non lu par Lionel martinez »

Le Dieu Dean qui est génial, mais qui ne verrouille pas les règles à priori et après se moque des "mauvais joueurs", ça ne prend pas avec moi. Soit il est parfait et tu peux jouer les règles en l'état, soit il ne pense pas à tout et corriger les problèmes dans les versions ultérieures des règles est normal.
Je ne crois pas que Dean se prenne pour Dieu ou qu'il se considère comme génial. Il n'est pas du tout prétentieux, il ne tarit pas d'éloges pour ses amis,il est bien conscient de ses défauts (par exemple sa manière particulière d'écrire en anglais ou de détourner des mots pour un usage qui ne le leur est pas d'ordinaire attaché: Ghost Combat Trains, Crossing the streams) et je n'ai pas le souvenir de l'avoir vu se moquer d'un joueur débutant qui n'arrivait pas jouer correctement.

Il y a plusieurs façons de réguler l'action des joueurs. Soit en écrivant des règles qui scriptent complètement le comportement que les joueurs doivent adopter, soit en écrivant des règles qui laissent aux joueurs le loisir de choisir le comportement qu'ils souhaitent adopter ou essayer. Il y a une limite cependant: il ne faut peut-être pas autorisé tous les comportements. C'est le cas dans Arracourt avec la Enforced Recovery. Pour Dean c'est une exception à ce qu'il fait d'ordinaire. La règle existe dans Arracourt pour éviter que le jeu parte pas dans des voies non historiques.

Les règles de base n'ont pas à être modifiées pour tenir compte de la situation particulière d'Arracourt, ou de Panzers Last Stand. Il faut mettre dans les règles de base tout ce qui est standard et qui ne change pas d'un jeu à l'autre. Cela permet d'aborder un nouveau jeu sans avoir à réapprendre un système de jeu et, ce qui serait encore pire, sans avoir à se souvenir des tout petits trucs qui sont modifiés par-ci par-là. Il y a 35 pages dans les règles de base et moins de 3 pages de règles spéciales dans Arracourt. On est à moins de 10%. Et en fait la seule modification d'un processus de jeu est cette règle des Enforced Recovery.

Les règles de base de BCS ne sont sans doute pas parfaites, mais ce n'est pas loin de la perfection. Nous allons rester en version 2 pendant un moment. J'ai le projet d'une nouvelle mise en page, mais ce n'est qu'un projet, ce n'est que de la mise en page, ça change la forme mais pas le contenu, et je ne suis pas sûr que Dean soit intéressé.

Répondre

Retourner vers « Compte rendu »