[CR] Gulf Strike (VG 1988)

Pour poster vos comptes rendu de partie....
Message
Auteur
Avatar du membre
Biobytes
Grognard
Grognard
Messages : 1035
Enregistré le : dim. 28 août 2011 18:07
Localisation : Normandie

Re: [CR] Gulf Strike (VG 1988)

#31 Message non lu par Biobytes »

Bonsoir,
Merci aussi Micke pour ces informations sur la gestion du système politique dans "Sacred Oil". Effectivement cette dimension donne un certain piment au jeu. A creuser pour une adaptation à "Gulf Strike".

Biobytes
Sur la table en ce moment ou envies: Jours de Gloire (VV), Pacific War (VG), ASL (MMP+AH), Gulf Strike (VG)

Avatar du membre
Biobytes
Grognard
Grognard
Messages : 1035
Enregistré le : dim. 28 août 2011 18:07
Localisation : Normandie

Re: [CR] Gulf Strike (VG 1988)

#32 Message non lu par Biobytes »

Bonsoir à tous,

En avant pour la suite avec le tour n°6. Désolé pour les intervalles de temps entre chaque mise à jour du compte-rendu mais j'ai assez peu de temps disponible pour le hobby en ce moment :triste:

TOUR 6
A) Strategic stage
1) Global Political phase
dé=6 pas d’évènement particulier.

2) Global military phase
Les USA apportent des renforts : HQ RDF, base aérienne 359, un bataillon de forces spéciales (5SFG) et 3 x F-4). Le C-5 amène par pont aérien l’HQ, la base aérienne et les forces spéciales à Djibouti. Les 3x F-4 arrivent sur la base 359.

L’Iran reçoit 20 SP pour un total en réseve de 72.
L’Arabie Saoudite reçoit 10 SP pour une réserve de 26.
Le Qatar reçoit 2 SP pour un total de 20.
Oman reçoit 5 SP pour un total de 45.
Les Emirats Arabes Unis reçoivent 5 SP pour un total de 24.
Les USA reçoivent 12 SP pour un total en réserve de 92.

B) Unit assigment stage
Pour l’Iran, l’HQ du 4ème corps met en réserve la 5ème division d’infanterie, le 3ème corps demande à la 4ème division d’infanterie de se tenir en réserve. La 17ème division de miliciens est mise en réserve par l’HQ du 2ème corps.

Pas de changement des unités déjà en réseve pour les pays du GC.
Les unités aériennes sont assignées à des missions offensives et d’interception. Les nouveaux F-4 américains de la base 359 : 2 en offensive et 1 en interception.

Pas de breakdown des divisions.

C) Initiative determination stage
Le compteur de hits A est remis à zéro et l’iran a toujours l’initiative.

D) First Action Stage
1) First Naval movement determination
L’Iran tire un 4 (dé 10)/2 =2 unités peuvent bouger dans le tour.

Les Pays du Golfe (GC=Gulf Council) tirent un 10/2 =5 unités pouvant bouger.

2) First mouvement
2.1 First Initiative segment (Iran)
Poursuite de l’avancée des Iraniensvers Ryad.
Les 2 tankers essaient de sortir du Golfe Persique. Le FAC E.A.U. lance sa dernière salve de missiles (dé=10 échec).
Le FAC Qatari en 4157 lance 1 attaque ASM (dé=6 échec). Les tankers continuent leur mouvement mais le FAC Oman lance aussi son attaque avec ses derniers missiles (5, dé=4 1hit). Les tankers continuent et s’arrêtent en 5665.

1x F-14 iranien et 1x C-130 de la base n°7 exécutent une mission d’escorte et de transport de la 9ème brigade d’infanterie (-2SP restent 66 dans la réserve). La mission arrive en 1455 ; l’Awac saoudien essaie une détection (9 dé=3 c’est un succès). 1X F-5 décolle de la base n°1 pour une tentative d’interception (-1SP, restent 25) et se déplace de 2 hexes. Le F-14 iranien essaie de le détecter (5, dé=5 c’est réussi).
Le F-5 et le C-130 n’avancent plus ; le F-5 vient les intercepter en 1455.

Le F-14 (escorte) fait feu (6-1 hit=5, dé=4). L’ECM du F-5 (3 dé=9, échec). Le F-5 réplique (5 dé=1),l’ECM du F-14 (2, dé=9, échec). Le F-5 saoudien encaisse 2 hits et aborte. Le F-14 est détruit et le C-130 repart avec la brigade sur la base n°7.

2.2 First reaction segment (GC)
La brigade blindée émirote en réserve quitte Abu Dhabi en direction de la frontière saoudienne.
Le FAC Bahrani revient au port de Manamah.
Le FAC qatari vient aussi au port de Doha.

2.3 First combat segment
First reaction close air support segment
Néant.

First initiative close air support segment
Néant.

First assault segment
Aucun combat.

E) Second Action Stage
1) Second Naval movement determination
L’Iran tire un 4 (dé 10)/2 = 2 unités peuvent bouger dans le tour. Les pays du GC tirent un 10/2= 5 unités peuvent faire mouvement (le maximum).

2) Second mouvement
2.1 Second Initiative segment (Iran)
Pas de mouvemlent iranien terrestre.
1 helicoptère SH-3 décolle en mission strike (-2SP, restent 64) pour attaquer le port de Manamah à Bahrein.

L’Awac saoudien tente une détection (8 à 7 hexes, dé=6, l’hélico est repéré). 1x lightning décolle de la base en alerte (-1SP, restent 24) et avance de 2 hexes en direction du SH-3. L’hélico pensait trouver un sous-marin au port mais les renseignements sont faux. Le SH-3 repart mais essuie la défense anti-aérienne du FAC qatari (2, dé=7, échec). Le lightning arrive en 1853 (hex occupé par l’Awac) et s’aperçoit qu’il ne pourra pas intercepter le SH-3. Tout le monde retourne à sa base.
Image

2.2 Second reaction segment (GC)
Aucun mouvement terrestre, ni naval ni aérien.

2.3 Second combat phase
Second reaction close air support segment
Néant.

Second initiative close air support segment
Néant.

Second assault segment
Aucun combat.

F) Third Action Stage
1) Third Naval movement determination
L’Iran tire un 8 (dé 10)/2 = 4 unités peuvent bouger dans le tour. Les pays du GC tirent un 6/2= 3 unités peuvent faire mouvement.

2) Third mouvement
2.1 Third reaction segment (GC)
Les Saoudiens continuent leur recul et pressent les Américains d’intervenir au plus vite. Le FAC des émirats rentre au port d’Abu habi.
2xF-15 saoudiens (-3SP, restent 21) décollent pour une mission de frappe des éléments avancés mécanisés iraniens.

Les F-15 sont détectés en 1154. L’artillerie fait parler sa défense anti-aérienne (2, dé=1, 1 hit potentiel). L’ECM des F-15 (5, dé=1, la mission évite le hit).
Puis c’est le tour de la 3ème division mécanisée d’engager le combat anti-aérien (1, dé=7, rien).
Le F-15 en strike attaque la 3ème division mécanisée et c’est un échec. Les F-15 rentrent à la base.

2.2 Third initiative segment (Iran)
Aucun mouvement iranien.

Third initiative close air support segment
Rien.

Third reaction close air support segment
Rien

2.3 Third combat phase
Rien

Vue retraite saoudienne
Image

G) Final Stage
Toutes les unités terrestres sont en supply. Démontage du dépôt saoudien en 0855. Pas de construction de nouveaux dépôts.
Aucune unité terrestre en reconstruction.
Pas de répartition de hit

FAC émirote « «in Port »
FAC bahrani « in Port »
CO/FF saoudiens « in Port »
Réparation de 4 hits pour 4 unités aériennes iraniennes (qui n’ont pas exécuté de mission dans le tour) pour un coût de 4 SP (restent 60 SP dans la réserve iranienne).

Vue carte stratégique fin du tour
Image

Navires émirotes au port
Image

Navires saoudiens au port
Image

La suite bientôt j'espère ;)
Biobytes
Sur la table en ce moment ou envies: Jours de Gloire (VV), Pacific War (VG), ASL (MMP+AH), Gulf Strike (VG)

Avatar du membre
Mister T
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 185
Enregistré le : mar. 8 nov. 2016 08:05
Localisation : Belgique

Re: [CR] Gulf Strike (VG 1988)

#33 Message non lu par Mister T »

Chaque jour, je prenais mon vélo pour aller faire quelques heures de la campagne 1. Je me rappelle vaguement, après avoir balayé les forces faiblardes du CCG, avoir assiégé Riyad, mais là çà devenait plus dur car le terrain est difficile dans le coin et les forces iraniennes devenaient sérieusement émoussées sous les bombardements de l'USAF.

En pleine guerre froide à l'époque, la satisfaction de jouer à un jeu aussi pertinent était intense.

On avait joué avec la première édition, donc il n'y avait pas les Silkworm et autres évolutions des règles.

Merci pour compte-rendu bien sympathique, qui fait remonter de bons souvenirs.

Avatar du membre
Faxo
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 115
Enregistré le : mar. 9 nov. 2021 21:57

Re: [CR] Gulf Strike (VG 1988)

#34 Message non lu par Faxo »

Je suis épaté par la rapidité des iraniens qui avalent en moyenne 60 km par jour! (Si je ne me suis pas trompé dans mon estimation). Il est vrai sans grande résistance de la part des Saoudiens mais tout de même. On est loin des tranchées le guerre Iran-Irak !

En tout cas, j'ai hâte de savoir s'ils arriveront à atteindre leurs objectifs avant que les grandes puissances s'en mêlent !
Vivement la suite!
"Le vaste monde vous entoure de tous côtés: vous pouvez vous enclore mais vous ne pouvez pas éternellement le tenir en dehors de vos clôtures."

J. R. R. Tolkien

Avatar du membre
Biobytes
Grognard
Grognard
Messages : 1035
Enregistré le : dim. 28 août 2011 18:07
Localisation : Normandie

Re: [CR] Gulf Strike (VG 1988)

#35 Message non lu par Biobytes »

Bonsoir à tous,

Tout d'abord merci pour votre patience mais voilà le récit du tour 7 avec l'entrée des Etats-Unis dans le conflit.

TOUR 7
A) Strategic stage
1) Global Political phase
dé=5 pas d’évènement particulier. Ca y est, le congrès américain vient d’adopter la proposition du président d’engager des forces armées dans le conflit. L’URSS se prépare également aussi et mobilise une force importante d’intervention. Le monde tremble à l’annonce de l’extension de la guerre du Golfe Persique.

2) Global military phase
Les USA engage en renfort le porte-avions CV-65 et 1x sous-marin nucléaire entrent sur la carte stratégique en H-26.
L’Iran reçoit 20 SP pour un total en réserve de 80.
L’Arabie Saoudite reçoit 10 SP pour une réserve de 31.
Le Qatar reçoit 2 SP pour un total de 22.
Oman reçoit 5 SP pour un total de 50.
Les Emirats Arabes Unis reçoivent 5 SP pour un total de 29.
Les USA reçoivent 12 SP pour un total en réserve de 100.

B) Unit assignment stage
Les unités aériennes sont assignées soient aux missions d’offensives ou d’interception.
Missions forces aériennes iraniennes
Image

Missions forces aériennes US/GC
Image
Pour l’Iran, l’HQ du 3ème corps met en réserve la 6ème division d’infanterie. Au sud de Basra, la 49ème division d’infanterie est mise en réserve par l’HQ du 2ème corps.

Pas de changement des unités déjà en réserve pour les unités des Emirats Unis (la brigade blindée reste en réserve.
Pas de breakdown des divisions.

C) Initiative determination stage
Le compteur de hits A est remis à zéro et l’Iran a toujours l’initiative.

D) First Action Stage
1) First Naval movement determination
L’Iran tire un 4 (dé 10)/2 =2 unités peuvent bouger dans le tour.

Les Pays du Golfe (GC=Gulf Council) tirent un 4/2 =2 unités pouvant bouger.

2) First mouvement
2.1 First Initiative segment (Iran)
La 55ème brigade des forces spéciales est transportée par camion en 0757 idem pour la 51ème airmobile qui est véhiculée en 1556 mais reste embarquée sur le camion.

Un dépôt est déplacé en 0952 et 1 autre est chargé sur un camion à Bandar Abbas. Le reste des forces iraniennes progressent toujours en direction de Riyad.
Les 2 tankers avec 1 hit chacun quittent la carte opérationnelle par l’hex K-09 dans le Golfe d’Oman et sont déplacés sur la piste des tours à +3 tours (tour 10).

1 x F-4 effectue une mission de transfert de la base n°1 à la base n°7 au Koweit (-1SP pour une réserve de 79SP).
1xC-47 et 1x AH-1 (-2SP pour une réserve de 77 SP) transporte la base aérienne 9 d’Ahvaz en 1046 sur un aérodrome au Koweit.

2.2 First reaction segment (GC)
La brigade blindée émirote en réserve continue de s’approcher de la frontière avec l’Arabie Saoudite.

L’état-major du président Reagan donne son feu vert pour une intervention d’une force militaire conséquente. Les Américains se lancent dans une aventure très dangereuse. Une brigade de marines et un bataillon de défense anti-aérienne US entrent sur la carte opérationnelle en 4666 en payant tout leur potentiel de mouvement.

2x F-4 quittent la base de Djibouti pour surveiller les forces russes.
Le CV-63 et 1 xDD s’approchent des côtes du Yémen pour se préparer à une frappe sur les forces navales soviétiques du port de Socotra.

2xF-5 saoudiens bombardent la 2ème division mécanisée en 0855 (-4SP, restent 27 SP). L’unité iranienne détecte les avions dans leur hex mais la défense anti-aérienne est inefficace. 1xF-5 obtient 1 hit et l’autre aucun hit. La division mécanisée prend donc 1 point de dégât.

2.3 First combat segment
First reaction close air support segment
Néant.

First initiative close air support segment
Néant.

First assault segment
Aucun combat.

E) Second Action Stage
1) Second Naval movement determination
L’Iran tire un 6 (dé 10)/2 = 3 unités peuvent bouger dans le tour. Les pays du GC tirent un 4/2= 2 unités peuvent faire mouvement (le maximum).

2) Second mouvement
2.1 Second Initiative segment (Iran)
Les divisions de réserve iraniennes se déplacent : 5ème d’infanterie de 0753 en 0754 et élimine le marqueur d’interdiction. La 6ème division d’infanterie atteint l’hex 0951 et la 49ème division d’infanterie entre au Koweit en 1042.

1xF-4 avec 1 hit décolle de la base aérienne de Basra (-2SP, restent 75SP). L’Awac saoudien tente de le détecter à une distance de 3 hexes (9 dé=3 c’est une réussite).
1xF-5 saoudien avec 2 hits tente de l’intercepter (-1SP, restent 26) et avance de 2 hexes en 1756. Le F-4 iranien arrive en 1756 et essaie de détecter de F-5 (8 dé=10 et c’est raté).
L’avion saoudien ouvre le feu (5-2hits=3, dé=3, 1hit). LE F-4 tente son ECM pour réduire les dégâts (4-1hit=3, dé=4, rien). Le F-4 est détruit.

2.2 Second reaction segment (GC/USA)
Les Américains avancent leur CV-65 et 1x SSN de 6 hexes sur la carte stratégique à l’ouest de Diego Garcia. Le E2 du porte-avions se positionne au-dessus d’escadre navale.

2.3 Second combat phase
Second reaction close air support segment
Néant.

Second initiative close air support segment
Néant.

Second assault segment
Aucun combat.

F) Third Action Stage
1) Third Naval movement determination
L’Iran tire un 6 (dé 10)/2 = 3 unités peuvent bouger dans le tour. Les pays du G/USA tirent un 6/2= 3 unités peuvent faire mouvement.

2) Third mouvement
2.1 Third reaction segment (GC/USA)
Les unités saoudiennes (les 2 brigades blindées et la brigade mécanisée) dépensent 2 MP et entre en mode Hasty Defense pour obtenir 1 colonne supplémentaire en cas de combat terrestre. Pas de missions aériennes, les pays du Golfe attendent les Américains.

2.2 Third initiative segment (Iran)
Aucun mouvement iranien.

Third initiative close air support segment
Rien.

Third reaction close air support segment
Rien

2.3 Third combat phase
Rien

G) Final Stage
Toutes les unités terrestres sont en supply.
Les USA créent 2 dépôts à Diego Garcia (-8SP) et 1 (-4SP) en Somalie sur l’aérodrome. Il restent 89 SP en réserve.
Les Emirotes créent un dépôt à Abu Dhabi (-4SP, restent 25SP).
L’unité navale CO (Corvette) saoudienne récupère 1 missile et le FF fait le plein en armement au port de Al Jubayl qui n’a plus de missiles en stock maintenant.
Le FAC Bahrani fait de même. Le port d’Al Manamah n’a plus de missiles.

Situation en fin de tour

Vue des unités en Arabie Saoudite
Image

Vue côte saoudienne
Image

Vue du détroit d'Ormuz
Image

Vue de la carte stratégique
Image

En attendant la suite ;)
Biobytes
Sur la table en ce moment ou envies: Jours de Gloire (VV), Pacific War (VG), ASL (MMP+AH), Gulf Strike (VG)

Avatar du membre
Faxo
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 115
Enregistré le : mar. 9 nov. 2021 21:57

Re: [CR] Gulf Strike (VG 1988)

#36 Message non lu par Faxo »

Bon, ben effectivement, il n'a pas fallu longtemps pour qu'une grande puissance s'en mêle!
On sent bien la tension croissante et le risque d'escalade et d'embrasement.

Je suis curieux de voir en combien de temps ce jeu simule l'acheminement des américains sur le théâtre d'opération.

Tiens-bon Biobytes pour ce compte-rendu, j'ai envie de connaitre le dénouement final de ce qu'aurait pu donner ce scénario hypothétique.
"Le vaste monde vous entoure de tous côtés: vous pouvez vous enclore mais vous ne pouvez pas éternellement le tenir en dehors de vos clôtures."

J. R. R. Tolkien

Avatar du membre
Tamerlan
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 7420
Enregistré le : jeu. 19 juil. 2012 15:52
Localisation : Boulogne

Re: [CR] Gulf Strike (VG 1988)

#37 Message non lu par Tamerlan »

Faxo a écrit : sam. 5 mars 2022 23:12
Tiens-bon Biobytes pour ce compte-rendu, j'ai envie de connaitre le dénouement final de ce qu'aurait pu donner ce scénario hypothétique.
+1

C'est pas toujours facile de garder la motivation pour une partie au long cours.
Pas le temps de jouer en semaine, trop de boulot, les parties avancent à leur petit rythme.

Quelques CR

Avatar du membre
Biobytes
Grognard
Grognard
Messages : 1035
Enregistré le : dim. 28 août 2011 18:07
Localisation : Normandie

Re: [CR] Gulf Strike (VG 1988)

#38 Message non lu par Biobytes »

Bonsoir,
Sur les excellents conseils de Faxo et Tamerlan, je m'accroche :lol:

Voici le récit du tour 8.

TOUR 8
A) Strategic stage
1) Global Political phase
La faction la plus dure du Politburo pousse définitivement le premier secrétaire Gorbatchev vers l’abîme. Il n’est plus question que l’URSS laisse l’Iran seul face aux Capitalistes impérialistes. Les dirigeants russes ordonnent à leur forces armées d’intervenir dans le Golfe.

Dé=7 pas d’évènement particulier.

2) Global military phase
Les renforts soviétiques entrent sur le théâtre des opérations par transport aérien (IL-76).
La liste des renfort disponibles :
- 7 x bases aériennes.
- 6 x SU-24.
- 15 x Mig-23.
- 1 x Tu-126.
- 6 x camions.
- 6 x régiments anti-aériens.
- 9 x régiments d’infanterie d’élite.

Image

L’Iran reçoit 20 SP pour un total en réserve de 95.
L’Arabie Saoudite reçoit 10 SP pour une réserve de 36.
Le Qatar reçoit 2 SP pour un total de 24.
Oman reçoit 5 SP pour un total de 55.
Les Emirats Arabes Unis reçoivent 5 SP pour un total de 30.
Les USA reçoivent 12 SP pour un total en réserve de 100.

B) Unit assignment stage
Les unités aériennes sont réparties en missions offensives ou d’interception.
(Photo)
Pour l’Iran, l’HQ du 3ème corps met en réserve la 7ème division d’infanterie. La 49ème division d’infanterie est laissée en réserve par l’HQ du 2ème corps. L’HQ du 4ème corps place la 3ème division mécanisée en réserve.

Pas de changement des unités déjà en réserve pour les unités des Emirats Unis (la brigade blindée reste en réserve.
Pas de breakdown des divisions.

C) Initiative determination stage
Le compteur de hits A est remis à zéro et l’iran a toujours l’initiative.

D) First Action Stage
1) First Naval movement determination
L’Iran tire un 6 (dé 10)/2 =3 unités peuvent bouger dans le tour.

Les Pays du Golfe (GC=Gulf Council) tirent un 4/2 =2 unités pouvant bouger.

2) First mouvement
2.1 First Initiative segment (Iran)
4 régiments russes et 2 régiments anti-aériens apparaissent au nord de l’Iran transportés par les camions ou sur la frontière Koweitienne.

L’IL-76 soviétique peut effectuer 2 rotations aériennes pendant les 3 premiers tours d’intervention. Il amène 1 x base aérienne (702) et 2 régiments airmobile depuis le Nord de la carte stratégique sur 6 hexes et ensuite 5 hexes pour entrer sur la carte opérationnelle en F-07 (Koweit).

La base aérienne est débarquée sur l’aérodrome de Koweit City. Les 2 régiments sont eux débarqués en 1449. L’IL-76 fait un nouveau voyage en transportant une base aérienne, 1 régiment d’infanterie et 1 régiment de défense anti-aérienne à Ahwaz.

Le TU-126 se place au-dessus du Yémen en E14 sur la carte stratégique. 3X Mig-23 et 3 x SU-24 en mission de ferry (-6SP) sur les bases 702 (Ahwaz) et 705 (Koweit).

1x Mig-23 et 1x SU-24 aussi en mission de ferry (-2SP, reste 90 en réserve). 1xF-4 iranien de la base n°1 effectue une mission de transfert (-1SP, reste 94 SP) sur la base n°9 au sud Koweit.

Chargement de la base n°1 de Basra sur camion pour rejoindre la base n°9 (il y a maintenant 2 bases au sud Koweit).

Les forces spéciales iraniennes arrivent au contact des Saoudiens (1ère brigade blindée) en 0758. Le reste de la force d’invasion continue sa progression vers Riyad. 1 comabt est déclaré par la 51ème brigade airmobile en 1657 contre la base n°1 en 1758.

Sur la plan naval, 2 sous-marins conventionnels et 1 sous-marin nucléaire russes quittent le port de Socotra pour rôder autour de la flotte US mais à distance respectueuse (> 1 hex stratégique).

2.2 First reaction segment (USA/GCC)
La brigade d’infanterie émirote avance en 2864. Le SSN US arrive à 1 hex (L-13 sur la carte stratégique ) du SSN soviétique en K-13 qui tente de le détecter (3, dé=1 c’est une réussite). Le sous-marin russe passe à l’attaque (6, dé=2, 3 hits potentiels. Le sous-marin américain tente de minimiser les dégâts avec ses contre-mesures électroniques (8, dé=8 ce n’est pas suffisant), les Américains encaissent les 3 hits.

2x F-4 (1 escorteur et 1 bombardier) (-3SP, restent 97 en réserve) décollent de la base 359 à Djibouti . Au-dessus de la base n° 805, une détection est tentée mais tous les avions soviétiques sont en mode offensif et aucun en mode interception. La base déclenche sa défense anti-aérienne (2, dé=2, 1 hit). L’ECM du F-4 est 5 et le dé=8 c’est un échec et 1 hit est infligé à l’escorte qui aborte. L’autre F-4 bombarde la base (5+1 (hex clair)=6, dé=4, 1 hit sur la base).

Les 2x B-52 américains arrivent dans la zone des opérations par l’hex stratégique Z-13 et entrent en E-09 pour aller matraquer les unités iraniennes au sol.
Image

La première attaque a lieu sur 2 divisions de miliciens en 0659 (9, dé=6, 1 hit).
La seconde attaque a lieu sur la 2ème division mécanisée en 0855 (9, dé=1, 2 hits).

Les B-52 repartent par le bord Est de la carte stratégique.

Le CV-63 tente de détecter le CG russe dans son hex (7, dé=1 c’est une réussite). 1X F-14,1 x S3 et 1x A6 décollent du porte-avions pour attaquer en force le croiseur russe (-5SP pour 92 en réserve).

Le CG tente de détecter la mission aérienne (6, dé=2, les avions sont détectés). Le CG ouvre alors le feu (2, dé=5, rien).. Le S3 puis le A6 passent à l’attaque (4, dé=7, échec) (7 dé=8, rien non plus). Les pilotes de l’US Navy sont vraiment trop nerveux.

Les avions US repartent sur leur porte-avions et il leur reste 2 sorties.

1x P-3 décolle de Diego Garcia (-2SP, 90) pour attaquer aussi le CG russe. La mission est détectée (6, dé=5). Le CG effectue son tir anti-aérien (2, dé=7, rien). Le P-3 bombarde le croiseur (2, dé=3, 1 hit). Le croiseur lance ses contre-mesures électroniques (2, dé=3 c’est un échec et le CG prend 1 hit). Le P-3 rentre à Diego Garcia.

2.3 First combat segment
First reaction close air support segment
Néant.

First initiative close air support segment
Néant.

First assault segment
La 51ème brigade airmobile attaque la base aérienne Saoudienne n°1. Le ratio est 2 contre 1 (Elite contre Ligne). Le ratio final est 5 contre 1. Le dé donne un résultat de 0/1 soit 1 hit sur la base et sur 1 des F-15. C’est embêtant pour les Saoudiens car les dégâts sur les bases ne peuvent pas être réparées.

Image

E) Second Action Stage
1) Second Naval movement determination
L’Iran/URSS tire un 4 (dé 10)/2 = 2 unités peuvent bouger dans le tour. Les pays du GC/USA tirent un 10/2= 5 unités peuvent faire mouvement (le maximum).

2) Second mouvement
2.1 Second Initiative segment (Iran)

La 3ème division mécanisée est en 1057 ; la 7ème division d’infanterie en 1053 et la 49ème division en 1014 sur la base aérienne n°7 au Koweit.

Les avions russes de la base n°705 ont encore une sortie possible. Une mission de bombardement d’1 x SU-24 (-2SP, restent 88 en réserve) est tentée sur le port d’Al Jubayl en 1853 à 18 hexes d ‘Ahvaz.
L’Awac Saoudien tente de détecter le Su-24 (9, dé=3, la mission est détectée). Le CO et le FF (avec 1 hit) ouvrent le feu sur le Su-24 détecté avec leur DCA (3 et 2, dés=4 et 7, aucun hit).

Le Su-24 attaque les navires au port (5, dé=10, aucun dégât). Le Su-24 rentre à sa base.

1x Mig-23 avec 1 hit et 1x Tu-20 décollent de la base 805 au Yémen (-2SP, restent 86) pour une opération de minage dans l’hex stratégique F-14.

3 x Tu-26 (-6SP, restent 80 SP) décollent de la base 804 pour attaquer l’hex K-09 contenant un dépôt US. Ils arrivent sur la cible non détectés et passent à l’attaque (5+1=6, dés=5, 1, 7). Le dépôt est éliminé.

Une task force soviétique composée du CVH +SSGN+DDG quitte Socotra pour l’hex K-15 sur la carte stratégique.

Le E-2 du CV-63 essaie de détecter ces navires (8, dé=3, c’est une réussite).

1 x F-14 (escorte), 1x S3 et 1x xA6 décollent du porte-avions (-5SP, restent 82) en mission d’interception. Les avions sont détectés par les Russes et 1xYak-36 décolle du CVH. Le combat aérien entre le Yak et le F-14 (4, dé=10, aucun hit réussi par le russe)(9, dé=5, 3hits). Le Yak espère s’en tirer avec son ECM (3, dé=8, échec). Le Yak-36 est descendu.

Le tir AA du CVH et du DDG (9, 5, dés=9, 1 pour 1 et 3 hits possibles). L’ECM des avions US (4, dé=5, aucun effet), le S3 prend 1 hit et aborte.

Le second essai ECM (4, dé=3, restent 2 hits) : 1 infligé au A6 et l’autre au S3 qui est descendu. La mission est abortée.

2.2 Second reaction segment (GC/USA)
Le CV-63 Américain lance une mission composée d’1xF-14 (escorte) et 1xA6 (bombardement) pour 3 SP (restent 82) avec pour objectif le groupe naval CVH+DDG+SSGN.

Le CVH tente de détecter la mission aérienne (6, dé=5, c’est réussi). Il n’y a malheureusement plus d’avions russes en mode interception, les navires comptent sur leur DCA (9, dé=10, rien)(5, dé=9, rien). Le A-6 passe alors à l’attaque (5-1hit=4, dé=8, rien). Les avions US rentrent à leur base le CV-63.
2 x F-4 américains (1 escorte et 1 bombardier) décollent de la base 359 (Djibouti) (-3SP, restent 79 en réserve). Les avions approchent à 1 hex de la base russe 805 au Yémen. Au dessus de la base, une détection a lieu (7, dé=3, c’est réussi). Tir anti-aérien de la base (aucun avion n’a de sortie restante) (2, dé=1, 1 hit).
ECM US (5, dé=1, annule le hit). Le F-4 en mode strike bombarde la base soviétique (5+1 (hex clair)=6, dé=3, 2 hits). La base russe est définitivement éliminée. Cette élimination entraîne aussi la destruction d’1 x Mig-23 et d’1 x Tu-20. Le cumul du marquer de hits atteint 11 !
Pas de mouvement terrestre ; Pas de mouvement naval.

2.3 Second combat phase
Second reaction close air support segment
Néant.

Second initiative close air support segment
Néant.

Second assault segment
Aucun combat.
Image

F) Third Action Stage
1) Third Naval movement determination
L’Iran/URSS tire un 6 (dé 10)/2 = 3 unités peuvent bouger dans le tour. Les pays du G/USA tirent un 2/2= 1 unité peut faire mouvement.

2) Third mouvement
2.1 Third reaction segment (GC/USA)
1 x F-14 (escorte) et 1 x A-6 du CV-63 (3SP, reste 76) attaquent le groupe naval CVH+DDG+SSGN. Les Russes détectent les avions et procèdent au tir anti-aérien (9, dé=5, 3hits). ECM=6 (F-14), dé=9, rien. La mission est abortée.
Le DDG tire sur les avions (5,dé=3, 2hits) ; l’ECM=6-2hits=4, dé=6). Les 2 avions US sont abattus !.

1 x P-3 décolle de Diego Garcia (-2SP, 74 en réserve) pour attaquer le SSGN russe en K-15. Le sous-marin russe essaie de détecter la mission aérienne (6, dé=8 c’est un échec). Aucun effet de l’attaque.
2 x F-4 (1 escorte+1 strike) (-3SP, restent 71 en réserve) décollent de la base russe 803 au Yémen démocratique. A mi-chemin, le Tu-126 essaie de détecter les avions (3, dé=3, c’est réussi) mais les intercepteurs de la base 803 sont trop loin du Tu-126 pour ivions ntervenir mais 1xMig-23 décolle dès que les avions sont au-dessus de la base.

Les F-4 détectent le Mig qui passe à l’attaque (6, dé=8, rien). L’escorteur attaque au canon (6-1hit=5, dé=6, aucun effet). La base aérienne effectue son tir anti-aérien (2, dé=5, aucun effet). L’autre F-4 bombarde la base (5+1 (hex clair)=6, dé=6, 1 hit).

2 x F-5 saoudiens décollent de la base 2 (-3SP, restent 33) pour une mission d’interdiction en 1657. Ils sont détectés mais la brigade airmobile iranienne n’a pas de capacité de défense anti-aérienne.

2 x F-5 de la base 1 décollent pour une missn de transfert vers la base 2 (-2SP, restent 31).

Le FAC Oman retrouve son port d’attache.
Les Emirats Arabes Unis transportent 1 dépôt par camion en 3065 et le camion rejoint 3465. L’HQ et la brigade blindée s’approchent de la frontière saoudienne.

2.2 Third initiative segment (Iran)
Pas de mouvement terrestre ou naval. 3 x Tu-26 (-3SP, restent 76) décollent de la bse 804 en Afghanistan pour miner J-9 avec 3 niveaux de mines. Voilà qui permet de contester le détroit.

Third initiative close air support segment
Rien.

Third reaction close air support segment
Rien

2.3 Third combat phase
Rien

G) Final Stage
Le bataillon anti-aérien et la 3ème brigade de marines US sont out of supply sur le Golfe d’Oman. Mais ils ne perdent aucun hit car ces unités n’ont plus qu’en seul pas.

La base US 359 n’est plus en supply (car unités navales russes sont bloquantes et minage (1 niveau) en F-14).
Réparation des aérodromes mais les dégâts sur les bases aériennes sont irréparables.

FAC émirote en mode « underway » à Dubai.
CO+FF saoudien en mode « underway » à Al Jubayl.
FAC bahrani em mode « underway » à Al-Manamah.

Créations 3 dépôts russes (-12 SP) : 1 à Abadan et 2 à Ahvaz

Situation sur la carte stratégique en fin de tour
Image

Situation aux Emirats en fin de tour
Image

La suite est en préparation

Bonne soirée à tous
Biobytes
Sur la table en ce moment ou envies: Jours de Gloire (VV), Pacific War (VG), ASL (MMP+AH), Gulf Strike (VG)

rems
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2963
Enregistré le : lun. 26 juil. 2010 20:32
Localisation : Paris XXe

Re: [CR] Gulf Strike (VG 1988)

#39 Message non lu par rems »

J'aimerais vraiment beaucoup une nouvelle édition de ce jeu, avec les graphismes des pions et de la carte remis au goût du jour. Le CR fait envie.

Avatar du membre
Biobytes
Grognard
Grognard
Messages : 1035
Enregistré le : dim. 28 août 2011 18:07
Localisation : Normandie

Re: [CR] Gulf Strike (VG 1988)

#40 Message non lu par Biobytes »

rems a écrit : jeu. 7 avr. 2022 19:27 J'aimerais vraiment beaucoup une nouvelle édition de ce jeu, avec les graphismes des pions et de la carte remis au goût du jour.
Bonsoir Rems,
Effectivement, une réédition de ce titre serait certainement un succès auprès de nombreux joueurs. On peut espérer car la réédition de Pacific War de Mark Herman chez GMT pourrait être un signe ;)
Sur la table en ce moment ou envies: Jours de Gloire (VV), Pacific War (VG), ASL (MMP+AH), Gulf Strike (VG)

Répondre

Retourner vers « Compte rendu »