Rome Inc.

Pour poster vos comptes rendu de partie....
Message
Auteur
Avatar du membre
GA_thrawn
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 258
Enregistré le : mer. 8 oct. 2008 10:21

Rome Inc.

#1 Message non lu par GA_thrawn »

Un petit retour sur la derniere sortie d'Against the Odds: Rome Inc.

Image

-27/-17: Au départ l'empire est en paix avec Auguste à sa tête et Agrippa comme consul. Seul les Cantabres en Espagne menacent pour l'instant la solidité de l'empire.
L'égypte souffre aussi de troubles et doit être pacifiée.

Les guerres apparaissent au fur et a mesure par tirage au sort et je me prends directement la révolte panonienne et son chef dans la tronche. Le gros des moyens impériaux est envoyé avec Agrippa en Espagne. Si on se débarrasse de cette guerre, cela libère de nombreuses légions et tout un front devient calme et productif.
Grace aux moyens engagés Agrippa triomphe des Cantabres après une longue campagne. Le général Paulinus qui avait été envoyé en Pannonie essuie par contre une cuisante défaite et les ravages sont nombreux.

Image

En Egypte les troubles se poursuivent et l'incapacité de l'empereur a assurer le ravitaillement en blé de Rome ainsi que des mutineries dans l'armée entraînent une augmentation de "l'unrest" (un compteur qui est pris en compte pour les rebellions et les complots pouvant renverser l'Empereur, très mauvais pour le joueur)
En Espagne, les légions mutinés tentent de convaincre Agrippa de se mettre à leur tête et de marcher sur Rome mais ce dernier reste finalement fidèle à Auguste (à 1 prêt au dé :lol: ). Auguste le rappelle à Rome mais Agrippa meurt mystérieusement sur le chemin à Massilia, officiellement d'une fièvre...

Avatar du membre
philippe
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3827
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 20:22
Localisation : 44 Ancenis

Re: Rome Inc.

#2 Message non lu par philippe »

pas encore reçu, ça donne quoi ?
Gentlemen, you can't fight in here! This is the war room !
My mother said to get things done You'd better not mess with Major Tom :triste:

Avatar du membre
GA_thrawn
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 258
Enregistré le : mer. 8 oct. 2008 10:21

Re: Rome Inc.

#3 Message non lu par GA_thrawn »

-17/-7: Les années glorieuses

Après la mort d'Agrippa, Auguste s'appuie sur ses deux beaux fils beaux fils

Drusus est envoyé en Germanie pour faire face à un soulèvement des germains. Après près de 8 ans de campagne au delà du Rhin, le fils préféré de l'Empereur arrive jusqu'à l'Elbe et établit une tutelle, au moins théorique sur une bonne partie de la Germanie, même si ces conquêtes restent fragiles.
(Etablissement de royaumes clients -Allied- mais qui peuvent vite s'effondrer si les germains reviennent)

Image

Mais au grand désespoir de l'Empereur, Drusus meurt des suites d'une chute de cheval
Image

Son frère, l'ombrageux Tibère est envoyé écraser le chef Illyrien Bato qui met la pannonie à feu et à sang. La campagne est acharnée et il faudra le soutien de nombreux auxiliaires et d'une partie de la garde prétorienne pour en venir à bout mais Tibère finit par triompher.

Image

Dernier succès en Egypte ou Paulinus écrase les nubiens et ajoute une bonne partie de leur province à l'Empire, sécurisant l’Égypte pour des décennies. On perd ensuite sa trace dans les sources, et il est probable qu'il soit mort peu après Drusus

Avatar du membre
GA_thrawn
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 258
Enregistré le : mer. 8 oct. 2008 10:21

Re: Rome Inc.

#4 Message non lu par GA_thrawn »

philippe a écrit : dim. 11 avr. 2021 10:18 pas encore reçu, ça donne quoi ?
Il faut arriver à rentrer dedans. Il y a pas mal de calcul notamment pour les évolutions de provinces suites aux attaques barbares mais il a de bonnes idées de simulation. Par exemple, le romain a tout interet à conserver un glacis d'état client aux frontières car ces provinces, si elles ne payent pas d’impôts, ajoutent des bonus au combat et ralentissent la progression des barbares. Par contre, comme historiquement, si les barbares arrivent dans les riches provinces intérieures peu défendues, tout est mis à sac et les impôts ne rentrent plus. D’où l’intérêt de s'étendre, notamment au niveau du Danube pour protéger l’Italie.

Ensuite le jeu offre un narratif vraiment sympa avec des morts inattendues d'Empereur ou de généraux, des assassinats par le préfet du Prétoire, des révoltes de Prétoriens.
Quelques petits points me gênent un peu. Par exemple les tirages de perso sont aléatoires sur la période et on peut donc récupérer Caligula avant Tibère. Mais il est facile d'y remédier, soit en considérant que ce Caligula là, pourrait être Caius ou Licius, l'un des petits fils de l'Empereur qui aurait survécu et régné. Ou alors on peut faire un pool de perso plus progressif, en ne rajoutant les personnages dynastiques que si leur prédécesseur a déja été tiré.

Avatar du membre
asgard88
Grognard
Grognard
Messages : 1260
Enregistré le : lun. 2 août 2010 16:04
Localisation : Lure

Re: Rome Inc.

#5 Message non lu par asgard88 »

Oui le jeu est pas mal.
Mais je trouve les règles mals écrites. Il manque un exemple du jeu à partir du premier tour pour bien expliquer.

Les pertes romaines peuvent être effroyables. J'ai perdu deux légions en Espagne.
Parties :
Cyberboard : Alsace 1944 VV
Vassal: DAK 2 et RTGII (Skype)

"Dors quand tu peux , car lorsque tu veux, tu ne peux pas "
"Le Mont Saint-Michel est normand. Si il était breton il se nommerait le Mont Sainte Anne

Avatar du membre
GA_thrawn
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 258
Enregistré le : mer. 8 oct. 2008 10:21

Re: Rome Inc.

#6 Message non lu par GA_thrawn »

L’auteur est réactif et il a publié un long exemple de jeu détaillé sur BGG qui aide pas mal!

Avatar du membre
GA_thrawn
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 258
Enregistré le : mer. 8 oct. 2008 10:21

Re: Rome Inc.

#7 Message non lu par GA_thrawn »

Tour 3: -7/3 après JC: L'apogée de l'Empire?

Auguste continue son règne glorieux avec le soutien des excellents généraux de sa famille, Tibère et Germanicus. (L'auteur a bien representé le début de l'empire. Non seulement Auguste dispose d'excellents généraux mais en plus, il n'y a aucun risque que ceux appartenant à sa famille puissent se révolter, on peut donc leur confier d'importantes forces sans risques. Cependant une fois que Germanicus ou Tibère sont empereurs, ils ne peuvent plus aller combattre sur le front, il faut donc profiter d'Auguste et croiser les doigts pour que son règne dure le plus longtemps possible)

Image

La frontière du Rhin et du Danube s'enflamme cependant sous les coups de germains et de marcomans . Les ravages commis par ces tribus annulent les années de conquête de Drusus et Tibère est a nouveau envoyé dans les boues de Germanie. Silvanus est envoyé combattre en Pannonie et Corbulon combattre les insurgés en Judée.
Ces années seront celles des succès sans partage des armées romaines qui écraseront tous ceux qui se dressent sur leur passage (merci à de très bon jets de dés. Les combats sont d'autant plus facile qu'on arrive à masser un maximum de troupes contre l'adversaire mais attention un double ou un triple signeront votre échec même si vous êtes en supériorité numérique, ce qui évite de gagner simplement par le rapport de force)

Image

Tour 4: 3/13 après JC: la stagnation
Alors que l'Empire perd le brave général Silvanus, mort de maladie, il voit aussi l'arrivée du perfide Séjan à la tête de la préfecture du prétoire. Celui-ci, face à un Auguste vieillissant, prend de plus en plus de pouvoir. (les personnages avec le trait préfet doivent être affecté à ce poste, ils augmentent largement le risque pour l'Empereur de finir assassiné :pleurer: )

Image

L'Empire continue d'être secoué par la guerre. Encouragés par les troubles en Germanie, les illyriens se soulèvent à nouveau et Tibère mettra plus de 4 ans à les vaincre.
En Germanie justement, Auguste délègue son petit fils favori, Germanicus combattre les tribus qui se révoltent à nouveau. Cette guerre sans fin continue de ponctionner les finances de l'Empire et cause de lourdes pertes, d'autant plus que Germanicus ne parvient pas à vaincre les tribus unifiées et commandées désormais par Arminius.
En afrique, c'est Galba, nommé proconsul de la province qui échoue à repousser les incursions des tribus maures

Image

Alors qu'Auguste sent sa fin se rapprocher, il se rend compte qu'il devra céder l'Empire à Tibère car Germanicus est encore trop jeune et cela le terrifie pour son héritage...

Avatar du membre
Blacky
Grognard
Grognard
Messages : 559
Enregistré le : jeu. 30 juil. 2015 10:07
Localisation : Lyon

Re: Rome Inc.

#8 Message non lu par Blacky »

Ca n'a pas l'air mal, tout ça. Merci pour ce CR.

Dirais-tu que les choix du joueur sont nombreux et/ou cruciaux ? Qu'il existe une tension ? Ou est-ce très mécanique ?
Parties en cours :

- Empire Of The Sun
- WTF1940
- Wilderness War
- D-Day at Omaha Beach
- For The People

Avatar du membre
asgard88
Grognard
Grognard
Messages : 1260
Enregistré le : lun. 2 août 2010 16:04
Localisation : Lure

Re: Rome Inc.

#9 Message non lu par asgard88 »

GA_thrawn a écrit : dim. 11 avr. 2021 12:55 L’auteur est réactif et il a publié un long exemple de jeu détaillé sur BGG qui aide pas mal!
Je viens de le lire. C'est très bien fait et cela m'éclaircir sur des points de règles
Parties :
Cyberboard : Alsace 1944 VV
Vassal: DAK 2 et RTGII (Skype)

"Dors quand tu peux , car lorsque tu veux, tu ne peux pas "
"Le Mont Saint-Michel est normand. Si il était breton il se nommerait le Mont Sainte Anne

Avatar du membre
GA_thrawn
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 258
Enregistré le : mer. 8 oct. 2008 10:21

Re: Rome Inc.

#10 Message non lu par GA_thrawn »

Blacky a écrit : dim. 11 avr. 2021 17:06 Ca n'a pas l'air mal, tout ça. Merci pour ce CR.

Dirais-tu que les choix du joueur sont nombreux et/ou cruciaux ? Qu'il existe une tension ? Ou est-ce très mécanique ?
Comme beaucoup de jeux solo, on est assiégé par des vagues de barbares et le joueur doit décider comment allouer ses ressources et ses généraux. Il faut aussi faire avec une table des évents très chaotique.
Mais il y a de très bonnes idées je trouve. Par exemple pour simuler l’instabilité croissante de l’empire, le joueur va peu à peu piocher de nouvelles dynasties, chacun avec leurs règles speciale et plus il y a de dynasties dans la box, plus il y a de chances que l’empereur finisse assassiné ou renversé par un rival.
On est assez fort au début et il faut je pense pousser son avantage mais ensuite les barbares sont de plus en plus forts et les empereurs potentiellement de plus en plus mauvais 🤣

Répondre

Retourner vers « Compte rendu »