Zitadelle: Duel for Kursk (3W) [terminé]

Pour poster vos comptes rendu de partie....
Message
Auteur
Avatar du membre
Biobytes
Grognard
Grognard
Messages : 914
Enregistré le : dim. 28 août 2011 18:07
Localisation : Normandie

Re: Zitadelle: Duel for Kursk (3W)

#11 Message non lu par Biobytes »

Bonjour,

Bon voilà le résumé du premier tour des événements.

1. Tour 1 (5 juillet 1943)
A. Tour Allemand
A.1 Allocation des unités aériennes
Aucun bombardier en piqué disponible ce tour.

Secteur Nord : 3 bombardiers d’altitude sont commis aux missions d’interdiction sur les unités de la 2ème Tank Armée et 2 bombardiers tentent d’interdire la 13ème Armée. Les dés permettent de confirmer l’interdiction (-1PM donc baisse temporaire du moral de l’armée) de la 13ème armée mais c’est échec pour les missions sur la 2ème TA.

Secteur Sud :2 bombardiers d’altitude interdisent la 6ème Tank Armée. 2 autres unités aériennes ralentissent la 6ème Garde et 1 unité aérienne interdit la 5ème Garde. Les dés permettent de confirmer le succès de 2 bombardiers sur la 5ème Garde (-2 PM), d’un bombardier sur la 6ème Garde (-1 PM) et sur la 5ème Garde (-1 PM).

Image

A.2 Phase anti-tank allemande
Rien car aucune unité blindée allemande n’est au contact d’une unité blindée soviétique.

A.3 Phase anti-tank Russe
Secteur Nord : Les 3 régiments de la 8ème division (13ème armée) attaquent séparément les blindés du 189ème bataillon en 1923. Mais ces attaques ne causent aucune perte aux allemands.

La 148ème division de la 13ème armée fait feu sur le 654ème bataillon d’Elefant en 2221. Mais c’est aussi c’est un échec.
La 15ème division (13ème armée) fait feu sur les Stug du 245ème bataillon en 2120. Le 321ème régiment réussit à infliger 1 perte aux Stug qui est éliminé.
Image

Image

La 280ème division (1033, 1035 & 1031ème régiments) essaie de ralentir les Tigres du 505ème bataillon mais sans succès.

Secteur Sud : Le 199ème Régiment de la 67ème Garde engage le 15ème bataillon de la 11ème Panzer division mais ne cause aucune perte. Les 201G et 210G Régiments de la 67ème et 71ème Gardes ne causent aucune perte non plus aux 39ème bataillon du 47ème Panzer Korps et du 51ème bataillon 10B.

Le 155ème G de la 52ème division de la Garde reste sans effet sur le 27ème bataillon de la 19ème Panzer. Les régiments 225G & 223G de la 78ème Garde à Belgorod engagent sans succès le 11ème bataillon de la 6ème Panzer division.

Le 223Gème de la 81ème Garde tire sur le 905ème bataillon de Stug III du 11ème Korps mais aussi sans succès.
Les Soviétiques préfèrent arrêter leurs attaques car les blindés allemands sont vraiment trop durs à toucher car protégés par la rivière qui coule de Belgorod vers le Sud.

A.3 Phase assaut allemande
Les assauts sont obligatoires sauf pour les Russes installés dans les villages, les positions renforcées et les retranchements.

Secteur Nord : 2 régiments de la 78ème division soutenus par les lance-roquettes du 51ème régiment partent à l’assaut des régiments de la 16èmeL division russe. Les retranchements donnent un bonus de défense de 2 colonnes sur la table de combat qui est annulé par les roquettes. Le résultat des dés de 6 donne 1 DC (jet de préservation pour les unité contre le moral (8) de la 48ème armée. Tous les jets de préservation sont réussis et donc les unités russes résistent aux attaques.

Attaque sur Panskaya, le 422ème régiment perd 1 pas de perte mais décide de pas retraiter. Elimination du 8ème bataillon de Jager et 1 perte pour le 316ème régiment de la 216ème division. Perte de 1 pas pour chaque régiment de la 148ème division de fusiliers soviétiques.

Perte du 653ème bataillon de chars Elefant du 41ème panzer Korps dont le moral baisse de 10 à 9. Le 216ème régiment de la 86ème division allemande est disruptée.

Le bilan des attaques au Nord est un échec mais les Allemands ont infiltré l’hex 3119 avec quelques pertes aux Russes au prix de beaucoup de pertes allemandes et 3 régiments disruptés.
Image
Image

Secteur Sud : 2 régiments de la 255ème division attaquent le 1480ème régiment de la 100ème division russe. Les soviets sont disruptés et doivent donc retraiter de 2 hexes.
Les Allemands échouent dans leur assaut au sud d’Ivanovska.

Echec aussi sur Cherkasshoe malgré la présence des Nebelwerfers, des Stug et des Panthers.

Image
Image

Perte d’un pas du 331ème régiment de la 167ème division.
Echec des assauts du 2ème Corps SS sur Berezov et Streletskoe.

1 perte pour le 429ème régiment de la 168ème division du 3ème Panzer Korps. Le 151G de la 52ème division des Grades est disruptée et recule de 2 hexes dans les positions retranchées en 6121.
Le 417ème régiment de la 168ème division supporté par le 503ème bataillon de chars tigres et du 228ème bataillon qui avance en 5922 en franchissant le cours d’eau.

Le 4ème régiment de la 6ème Panzer est détruit dans son assaut contre le 223èmeG de la 78ème division des Gardes. Le niveau de moral du 3ème Panzer Korps baisse de 9 à 8.

Le 228èmeG de la 78ème division des Gardes perd 1 pas et choisit de reculer en 6125. 2 régiments de la 106ème avancent en 5926.

1 perte pour le 587ème/320ème division échoue face au 233G régiment de la 81ème division des Gardes. Le 850ème régiment de la 282èlme division de grenadiers (52ème Armée Korps) est disrupté et recule en 6032.

1 perte est infligé au 849ème régiment de la 282ème division face au 108G régiment de la 36ème division des Gardes.

A5. Mouvement allemand
Les troupes disruptées qui ont reculé remontent en ligne (potentiel de mouvement réduit de moitié pour les unités disruptées).

La Das Reich et la Totenkopf manoeuvrent pour encercler Berezov. La Gross Deutschland vient au combat des défenseurs sur la hauteur 245.9 dans le secteur Suid.
La 7ème Panzer essaie d’encercler le 225G/78G à l’ouest de Belovskaya.

Le 3ème régiment de la 2ème panzer entre en secteur Nord et se positionnent à 6,5kms au sud de Glazunovka.
La 9ème et 18ème panzer entrent aussi en zone A du secteur Nord et se placent autour de Glazunovka.

A6. Phase de suppression des marqueurs de disruption
Les unités allemandes reprennent leur statut de bon ordre.

B. Tour Russe
Les réserves de Rokossovski (3ème, 16ème, 19ème tank corps, 6ème, 70ème et 75ème division de fusiliers) ne peuvent pas bouger au tour 1.

Image
B1. Phase frappes aériennes
Il n’y a aucun bombardier en piqué disponible donc aucune frappe.

B2. Phase anti-tank russe
Secteur Nord: Les tirs russes sur le 242ème bataillon de Stug III en 2420 et c’est un échec.

Le 410ème régiment de la 81ème division engage le 904ème bataillon en 2720 et c’est aussi un échec. Les régiments 1033 et 1035 de la 280ème division de la 7ème armée des Gardes attaquent les Tigres du 505ème bataillon (46ème panzer Korps).  Les dés donnent un résultat de 4 pour chacun des tirs et sont insuffisants pour causer des dégâts aux blindés avant une protection de 5.

Secteur Sud: Le 218G/213G de la 71ème Gardes contre les panzers V de la Gross Deutschland près de Butovo et c’est un échec.
Image

Le 155G de la 52ème division des Gardes (6ème GA) tirent depuis le village retranché de Ternovka en 5719 avec un bonus de -2 car les attaquants sont des fusiliers dans un retranchement causant ainsi une perte au 27ème régiment de panzers IV.

Le 225G/78G division (7GA) engage le 25ème régiment de panzers mais ne provoque aucune perte aux blindés de la Wermacht.

B3. Phase anti-tank allemande
Rien.

B4. Phase assaut russe
Attention : quitter un retranchement coûte 1D6 points de mouvement pour simuler la diificulté de franchissement des champs de mines.

Les unités russes non mécanisées dans des villages (town) et des retranchements ne sont pas obligées d’aatquer dans cette phase.

Les 3 unités de la 74ème division de fusiliers et le 51ème régiment de la 8ème division atttaquent les 531ème, 383ème et le batailon de jagers au travers d’un cours d’eau. Seul le 383ème perd 1 pas. Les troupes de Freissner résistent bien.

Les 3 régiments de la 15ème division et le 1023/307ème attaquent le 509/292 soutenu par les Stug du 244ème bataillon. Les Russes sont repoussés et doivent faire un jeu de préservation avec un malus de 2. Le 1023/307ème perd 1 pas. Pukhov est déçu.

B5. Mouvement russe
Secteur Nord : Le 712ème régiment de la 132ème division disrupté s’avance vers les positions allemandes .unités russes reculent vers les positions améliorées.
Image
Secteur Sud : Moskalenko ordonne à la 100ème division de reculer sur les positions de défense de Rakitnoye. La 6ème Armée des Gardes de Ohlstyakov fait de même pour les 67ème et 71ème Gardes et 375ème divisions. La 7ème Armée des Gardes de Shumilov donne le même ordre mais demande à la 213ème de monter vers le Nord pour prendre position entre Neklyudovo et Yastrebovo.

La 51èmeG division prend ses quartiers dans le positions améliorées au sud de Bol’Shakovo.

Des unités entrent sur le champ de bataille : la 3ème MK de la 1ère Armée de tanks prennent la route du sud pour prendre position à Pogorelovka suivi par la 6ème division de tanks sur Prokovka.
Image

La 5ème Armée de tanks et la 2ème division blindée des Gardes viennnent se placer à Orlovka.
La 183ème division d’infanterie de la 69ème armée vient défendre entre Prokhorovka et Vladimirov.

Image

B6.Phase de suppression des marqueurs de disruption
Les unités russes disruptées reprennent leur statut de bon ordre.

Le tour 2 prochainement et bon dimanche à tous
Biobytes
Sur la table en ce moment ou envies: Jours de Gloire (VV), Pacific War (VG), ASL (MMP+AH), Atlanta is Ours (MMP)

pzmeyer
Grognard
Grognard
Messages : 1026
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:55

Re: Zitadelle: Duel for Kursk (3W)

#12 Message non lu par pzmeyer »

Merci pour l'info et le lien sur Consimworld.
Mais de rien. J'apprécie bcp vos CR :-)
Concernant le jeu rien ne vaut sa propre expérience quoiqu'en dise d'autres joueurs.

Comme le dit Ulzana un des rares jeu sur Koursk, ce qui est vraiment dommage.
Après tout on a un saillant (comme les Ardennes) et une bataille d'attrition (comme la Normandie) mais malheureusement comme il n'y a pas d'unités américaines dans la bataille :-) ben pas trop de designers se sont cassés la tête pour en faire une simulation intéressante.

Et pourtant je suis certain qu'il y a moyen de bien faire.

Quoiqu'il en soit je vais suivre de près votre CR , je viens juste de recevoir (hier) le livre de V. Zamulin - The Battle of Kursk - controversial and neglected aspects.

Me réjouis :-)

Avatar du membre
walter.vejdo
Grognard
Grognard
Messages : 1090
Enregistré le : sam. 25 oct. 2008 10:58
Localisation : paris

Re: Zitadelle: Duel for Kursk (3W)

#13 Message non lu par walter.vejdo »

ulzana a écrit : dim. 11 avr. 2021 10:51 Un des rares jeux sur l'opération Zitadelle, après le Kursk de Eric Goldsberg chez SPI

Une bonne idée, Biobytes.

Il y a eu une version nippone (ni mauvaise) mais inaccessible ou hors de prix en occase (150 euros).
Je recommande le jeu de Goldberg chez SPI. Tres bon rendu.
Courage, on les aura!
Vieux dicton français

Inscrivez vous sur:
https://fsimgames.com

Image

Image

Merci pour les feedbacks sur BGG!!

Massena
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 252
Enregistré le : lun. 3 août 2015 12:56

Re: Zitadelle: Duel for Kursk (3W)

#14 Message non lu par Massena »

Drive on Kursk, dernier opus de la série Road to Ruin, n’est pas mauvais non plus.
https://www.boardgamegeek.com/boardgame ... -july-1943

Avatar du membre
grognard
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 300
Enregistré le : dim. 28 sept. 2008 21:25
Localisation : Nancy

Re: Zitadelle: Duel for Kursk (3W)

#15 Message non lu par grognard »

ulzana a écrit : dim. 11 avr. 2021 10:51 Un des rares jeux sur l'opération Zitadelle, après le Kursk de Eric Goldsberg chez SPI

Une bonne idée, Biobytes.

Il y a eu une version nippone (ni mauvaise) mais inaccessible ou hors de prix en occase (150 euros).
Il y avait une très bonne version de moments in history aussi, que j'avais beaucoup appréciée (quoique n'ayant joué que le début)

Avatar du membre
Biobytes
Grognard
Grognard
Messages : 914
Enregistré le : dim. 28 août 2011 18:07
Localisation : Normandie

Re: Zitadelle: Duel for Kursk (3W)

#16 Message non lu par Biobytes »

Bonsoir,

Finalement ça fait quelques jeux sur ce thème ;)

Mais bon je me suis attaché à "Zitadelle" et voici donc le tour du 6 juillet. Le compte-rendu le prend plus longtemps que prévu car même si le jeu paraît court avec ses 9 tours, l'échelle (régiments, brigades et 3 kms par hex) demande quand même de la concentration :)

2.Tour 2 (6 juillet 1943)
Image

A. Tour Allemand
A.1 Allocation des unités aériennes
Aucun bombardier en piqué disponible ce tour.
Image

Seul l’HQ de ka 2ème Tank Armée est touché par les bombardiers et voit la capacité de mouvement de ses unités réduite d’1 PM.

A.2 Phase anti-tank allemande
Rien car aucune unité blindée allemande n’est au contact d’une unité blindée soviétique.

A.3 Phase anti-tank Russe
Rien

A.3 Phase assaut allemande
Secteur Nord : La 6ème division épaulée par la 7ème et le 12ème régiment de la 31ème division attaquent le 605ème régiment de la 132ème division. Comme les 3 régiments de la 7ème division participent à l’attaque, un décalage de 2 colonnes est appliqué en faveur de l’Allemand et annule donc le malus de 2 colonnes apporté par les retranchements. Malgré cela, l’attaque est un échec. Les Russes sont vraiment costauds.
Image

Secteur Sud : La 7ème Panzer division attaque le 225Gème régiment russe. Avec un bonus de 2 colonnes car les 3 régiments de la division de panzers participent à l’attaque. Mais c’est un échec.

La 6ème panzer s‘élance à son tour pour engager le 223G de la 78ème division des Gardes. Le résultat du combat force les Russes à reculer de 2 hexes et sont disruptés. La 6ème Panzer avance en 5825.

secteur Nord
Image

Image

Secteur sud
Image

Image

A5. Mouvement allemand
Secteur Nord :Le 23ème Armée Korps de Freissner franchit la Neruch à la poursuite des Russes.
Le 41ème Panzer Korps de Harpe (86 et 292ème divisions) avance en direction de Ponyri.
Les 47ème et 46ème Panzer Korps commandés respectivement par Lemelsen et Zorn avancent vers la Svapa en prévoyant de bousculer la 280ème division de la 7ème armée des Gardes.

Secteur Sud : Le 52ème corps de Ott avancent les divisions 255 et 332ème en se concentrant sur la 100ème division d’infanterie soviétique.
Le 48ème Panzer Korps (Von Krobeldorff) quitte les hauteurs de Gertsovka pour presser le flanc de la 6ème armée des Gardes. Le plan : attaquer Olkovka occupée par le 210G régimlent de la 71ème G avec l’appui de la Leibstandarte AH du 2ème Corps blindé SS commandé par Hausser.
Le reste du 2ème SS Korps (Divisions Das Reich et Totenkopf) iront attaquer la 375ème division.
Les unités du 11ème et 42ème corps franchissent la rivière mais sont ralenties par les ouvrages de retranchement établis par les Russes.

A6. Phase de suppression des marqueurs de disruption
Les unités allemandes reprennent leur statut de bon ordre.

B. Tour Russe
B1. Phase frappes aériennes
Il n’y a aucun bombardier en piqué disponible donc aucune frappe.

B2. Phase anti-tank russe
Secteur Nord: Les 3 régiments de la 16Lème prennent pour cible le 185ème bataillon de Stug III du 23ème AK en 1624. Les Stug sont éliminés et le moral du 23ème AK baisse de 8 à 7.
L’attaque du 507ème régiment de la 148ème division sur les Elefant de la 2ème Panzer est un échec.
Le 410ème/81ème division tire sur le 904ème bataillon de Stug en 2718 et l’élimine. Le moral du 47ème Panzer Korps baisse de 8 à 7.
Les 3 régiments de la 380ème division se concentrent sur les Tigres du 505ème bataillon. (46ème PZK) mais c’est un échec.

Secteur Sud: Le 196G et 210G de la 67ème division des Gardes attaquent les Stug du 39ème régiment en 4218. L’hexside de rivière donne un malus de +3 aux dés qui transforme l’attaque en échec complet.
Le 225G de la 78ème Gardes en 5244 engage le 25ème régiment de la 7ème Panzer division mais l’attaque ne donne rien.

B3. Phase anti-tank allemande
Rien.

B4. Phase assaut russe
Secteur Nord : La 16Lème est aux prises avec les 78Sème et 216ème divisions d’infanterie. Le 156ème régiment éliminé et le moral de la 48ème Armée passe de 8 à 7. Le 422ème régiment est aussi anéanti et le moral de la 48ème armée baisse à nouveau de 7 à 6.

Le 391ème régiment de la 170ème division perd 1 pas et choisit de retraiter en 1520. Le 15ème/18ème division (13ème armée) attaque le 13ème pioneer et le 513ème de la 383ème division.
2 régiments de la 307ème division doivent attaquer les 3 régiments de la 86ème division d’infanterie allemande. Le 1021 Russe perd 1 pas.

Le 45ème/15ème div est éliminé dans son attaque contre 2519. Le moral de la 13ème armée chute de 8 à 7.

Le 467ème régiment de la 81ème division est anéanti pendant l’attaque contre le 59ème régiment de la 20ème panzer division en 2919. Le moral de la 13ème poursuit sa baisse de 7 à 6. Le 280ème régiment de la 205ème division échoue dans son attaque contre la 258ème division soutenue par de nombreux blindés en 3519 avec pertes et recul.

Secteur Nord
Image

Image

Secteur Sud
Image

Image

Secteur Sud : Echec des attaques de la 40ème armée dont le 201G régiment prend 1 pas de perte et décide de reculer en 4415. Le résultat de l’attaque étant BC, les allemands doivent aussi tester leur moral. Le 111/2ème Panzer est disrupté tout comme le 911ème bataillon de Stug III.
Le 219G à Cherkassy n’est pas obligé d’attaquer car il est positionné dans un village.

Le 213G/71G perd 1 pas et retraite en 4814 sur des positions renforcées après son attaque ratée contre la 167ème division du 48ème PzK appuyé par le bataillon de chars de la Gross Deutschland.

La 375ème division échoue dans son assaut contre les unités du 3ème corps SS.

Le 225G régiment de la 78ème division des Gardes attaque désespéremment les unités de la 7ème panzer qui menacent de l’encercler. Le 228ème bataillon de Stug III est éliminé et le moral du 3ème PzK baisse de 8 à 7.

B5. Mouvement russe
Secteur Nord : La 48ème armée recule sur positions de défense de MaloArchangelsk. La 13ème armée fait de même sur Snova. Le 19ème corps blindé va occuper Molokychi et le 16ème tank corps se regroupe autour de Verkne Lyubazh.

La 2ème GVD occupe les positions retranchées au nord de Gubkino.

Le 3ème tank corps se déplace autour de la rivière Poletvaya Snova. Les 2 divisions des Gardes 75G et 6G restent en réserve.

Secteur Sud : La 3ème MK prend position dans les positions retranchées au sud de Pogorelovka. Le 6ème Tank Corps vient défendre Yakoulevo. Le 5ème corps des tanks de la Garde vient défendre Rzhavets.

Le 26ème tank corps quitte Shepy pour une position plus au sud.

Les renforts entrent sur la carte : Le 9ème corps blindé entre dans le secteur Nord vers Svoboda et vient se positionner au Nord de l’HQde Rokossovski.
Image

Le 31ème tank corps entre dans le secteur Sud en zone E (hex 3813 et 3814) et viennent occuper les posiitons retranchées près des unités de la 40ème armée.

La 4ème GVD (3 régiments) entre dans le secteur Nord depuis le bord Est pour prendre position autour de Gubkino.

Image

Image

B6.Phase de suppression des marqueurs de disruption russes
Les unités russes disruptées reprennent leur statut de bon ordre.

La suite en préparation
Biobytes
Modifié en dernier par Biobytes le dim. 18 avr. 2021 08:52, modifié 1 fois.
Sur la table en ce moment ou envies: Jours de Gloire (VV), Pacific War (VG), ASL (MMP+AH), Atlanta is Ours (MMP)

pzmeyer
Grognard
Grognard
Messages : 1026
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:55

Re: Zitadelle: Duel for Kursk (3W)

#17 Message non lu par pzmeyer »

En regardant les photos, cela montre selon moi le problème dans la séquence de jeu, puisque la phase d'assaut se fait avant la phase de mouvement.
Du coup, sauf erreur de ma part, le russe est "safe" pour le prochain tour pour toutes les unités qui ne sont pas en contacts.

Autre chose, je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas de support tactique (stuka) pout le tour.
A. Tour Allemand
A.1 Allocation des unités aériennes
Aucun bombardier en piqué disponible ce tour.
Quelle en est la raison ?

C'est là qu'on voit le vieillissements d'un jeu.
A lire les dernières parutions sur cette bataille (Zamulin, Toppel, Zetterling, Nipe, Lawrence, et Bergström pour la partie aérienne) ça donne pas l'impression d'une simulation adéquate.

Avatar du membre
Biobytes
Grognard
Grognard
Messages : 914
Enregistré le : dim. 28 août 2011 18:07
Localisation : Normandie

Re: Zitadelle: Duel for Kursk (3W)

#18 Message non lu par Biobytes »

pzmeyer a écrit : mer. 14 avr. 2021 10:16 En regardant les photos, cela montre selon moi le problème dans la séquence de jeu, puisque la phase d'assaut se fait avant la phase de mouvement.
Du coup, sauf erreur de ma part, le russe est "safe" pour le prochain tour pour toutes les unités qui ne sont pas en contacts.

Autre chose, je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas de support tactique (stuka) pout le tour.
A. Tour Allemand
A.1 Allocation des unités aériennes
Aucun bombardier en piqué disponible ce tour.
Quelle en est la raison ?

C'est là qu'on voit le vieillissements d'un jeu.
A lire les dernières parutions sur cette bataille (Zamulin, Toppel, Zetterling, Nipe, Lawrence, et Bergström pour la partie aérienne) ça donne pas l'impression d'une simulation adéquate.
Bonsoir pzmeyer,
En fait si le Russe se croit en sécurité en reculant il se trompe. En effet, les points de victoire se calculent sur la base des objectifs (hexes jaunes) conquis par les Allemands moins le nombre de pas de pertes infligées (sans compter les unités de barrage/support retirées après le tour 1; les unités du génie et les unités aériennes) à la Wermacht. Donc les Russes ne doivent pas lâcher trop de terrain trop vite et se battre pour éliminer des unités allemandes (des blindés de préférence) :mrgreen:

Les bombardiers en piqué arrivent avec le tour 3 mais des bombardiers d'altitude sont disponibles dès le tour 1. La différence entre les 2 types d'aviation se résume ainsi:

- les avions d'altitude inflige des malus au niveau de moral de l'HQ visé. Par bombardier qui réussit sa mission, le moral est réduit de 1. Cela a bien entendu un effet sur les résultats des combats au sol (jet de préservation sous le niveau de moral) et le potentiel de mouvement qui dépend directement du niveau de moral.

- les avions d'attaque en piqué qui cible un hex particulier ou ses environs pour attaquer les unités blindées et gêner le mouvement (interdiction) des unités qui traversent les hexes attaqués par ce type d'avions.

Une critique que je ferais au jeu pour l'instant c'est que le niveau de moral d'un HQ (corps pour les Allemands et armée pour les Russes) peut baisser assez rapidement. Donc à un certain niveau, les unités risquent de rater systématiquement leur jet de préservation et donc d'être obligées de retraiter avec un marqueur disruption. L'ennemi peut alors avancer rapidement et poursuivre les unités qui ne peuvent que s'opposer modérément à cette avance. Mais bon c'est le but des Allemands qui doivent briser la volonté de combattre des Soviétiques. :lol:

On verra à la fin de la partie pour faire un bilan.

Bonne soirée
Biobytes
Sur la table en ce moment ou envies: Jours de Gloire (VV), Pacific War (VG), ASL (MMP+AH), Atlanta is Ours (MMP)

Coryphodon
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 385
Enregistré le : dim. 26 oct. 2008 21:48

Re: Zitadelle: Duel for Kursk (3W)

#19 Message non lu par Coryphodon »

Salut à tous,

<
Bonsoir,

Finalement ça fait quelques jeux sur ce thème
>

A la date d'aujourd'hui, sur boardgamegeek on en dénombre 42 sur Kursk, même si pour certains
le thème du jeu ne porte qu'un rapport lointain avec l'Opération Citadelle.

https://www.boardgamegeek.com/geeklist/ ... 943/page/2

Du reste je me demande si quelqu'un parmi vous a pu se procurer celui-ci, qui est le plus
récent jeu;

https://www.boardgamegeek.com/boardgame ... rning-1943

Amitiés

Avatar du membre
joma
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3440
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:39

Re: Zitadelle: Duel for Kursk (3W)

#20 Message non lu par joma »

Coryphodon a écrit : mer. 14 avr. 2021 21:58 Du reste je me demande si quelqu'un parmi vous a pu se procurer celui-ci, qui est le plus
récent jeu;

https://www.boardgamegeek.com/boardgame ... rning-1943

Amitiés
Domi à fait un CR y vraiment pas longtemps. :mrgreen: viewtopic.php?f=29&t=30241
"Americans have finally get beyond our racial past, and picked up a black men to clean up our mess" - Bill Maher
"We cannot defend freedom abroad by deserting it at home." - Edward R. Murrow

Répondre

Retourner vers « Compte rendu »