La question éternelle du test de moral

Pour parler de la création de jeu
Message
Auteur
Avatar du membre
allalalai
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2436
Enregistré le : lun. 29 nov. 2010 15:42
Localisation : Embrun

La question éternelle du test de moral

#1 Message non lu par allalalai »

Bonjour à tous,
Je me pose la question d'organiser un test de moral et j'hésite entre deux solutions, peut-être pouvez-vous m'apporter vos conseils ?
1re solution, qui me semble la plus logique, le test de moral doit donner un score au d6 (avec modificateurs) inférieur ou égal à la valeur de combat de l'unité. J'ai un faible pour ce système car je le trouve "normal", tant que les épreuves morales ne dépassent pas la force de conviction de l'unité ou valeur de combat, elle passe le test de moral.
Sauf que j'ai des unités représentant 100 ou 150 hommes, avec une valeur de combat de 1 (1 PC représente 200 hommes environ), du coup le test devient très difficile. De même pour des unités à 8 ou plus de force, difficile de le louper...
2e solution, qui me fait toujours drôle, il faut faire plus de 3 ou plus de 4 ou plus de 5...le chiffre est choisi aléatoirement, avec les mêmes modificateurs que la première solution, ainsi, plus de pb pour les unités avec 1 de force, mais je ne sais pas, ça me gratte un peu, je trouve que ça fait artificiel ou que ça facilite la tâche des bons aux dés :)
Allalalai, Indiens, Zoulous, coloniades et hommes plus forts du bouclier !

Avatar du membre
isangeles
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 280
Enregistré le : jeu. 30 oct. 2008 12:36
Localisation : Un peu au dessus de Montauban
Contact :

Re: La question éternelle du test de moral

#2 Message non lu par isangeles »

Question intéressante :)

La 2eme solution ne me dérange pas.
Si 100 à 150 hommes pour un pion. Disons que si la force est au complet, on donne une valeur médiane : 3. Si le résultat est au-dessus (4,5 et 6), c'est un échec. A toi de donner la valeur de ton choix sur la règle.
Dès que l'unité perd de la troupe, le score à atteindre baisse. Si tes pions sont double-faces, cela pourra fonctionner. Manière de traduire que l'unité commence à ressentir de la peur face aux pertes...

Avatar du membre
allalalai
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2436
Enregistré le : lun. 29 nov. 2010 15:42
Localisation : Embrun

Re: La question éternelle du test de moral

#3 Message non lu par allalalai »

Ok, pas mal, je n'avais pas pris en compte le malus d'une unité qui a subi des pertes au test de moral !!!
Je viens de tester, ça marche. En fait pour mon jeu Ars Bellum sur l'Antiquité, j'avais utilisé la première solution, mais les unités étaient limitées à 4 voire 5 pour la valeur de combat, donc ça avait encore du sens ; ici, avec des pions pouvant aller à 9, ça marche bp moins bien.
Je pense poser le chiffre de 1/2/3 le test réussit, sinon il échoue, les bonus diminuant le score au d6 les malus l'augmentant ; j'ai pris en compte le moral général de l'armée variant de -1 à +1 et tous les autres facteurs dont les pertes (merci pour ce rappel).
Allalalai, Indiens, Zoulous, coloniades et hommes plus forts du bouclier !

Avatar du membre
Jirossil
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2932
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 12:43

Re: La question éternelle du test de moral

#4 Message non lu par Jirossil »

Je suppose sinon que tu n'envisagerais pas de rajouter une troisième valeur de moral avec test idoine?
Sinon, autre possibilité plus souple : attribuer un code couleur de qualité (trois ou quatre échelons du genre pitoyable/levée, moyen/ordinaire, bon, élite?), couleur que peendrait la valeur de combat? Et tu définis les seuils de réussite de référence pour chaque couleur/catégorie ?
Dans un cas comme dans l'autre, cela te fait revoir ta copie en terme de matériel mais la seconde est plus facile à rattraper pour ceux qui possèdent déjà des modules de ton jeu (un petit point de couleur sur les pions et hop!).
"Ce n'est pas le temps qui nous manque : c'est nous qui manquons au temps" Paul Claudel

Avatar du membre
allalalai
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2436
Enregistré le : lun. 29 nov. 2010 15:42
Localisation : Embrun

Re: La question éternelle du test de moral

#5 Message non lu par allalalai »

Salut Jirossil,
Pas de souci, personne ne possède encore des modules de ce jeu, je n'en suis qu'aux tests de points de règles.
En fait en faisant plusieurs combats et en jouant la règles 1,23 réussite et 4,5,6 échec, ça marche pas mal et je ne suis pas contraint à de gros changements. Une petite liste répertorie les facteurs modifiant le test, et ça roule (ils seront dans la règle et l'aide de jeu).
Parfois en créant les points de règles j'ai des doutes, mais les tests et surtout des avis extérieurs permettent vraiment de s'en affranchir.
Allalalai, Indiens, Zoulous, coloniades et hommes plus forts du bouclier !

Avatar du membre
fantassin
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 3307
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 07:37
Localisation : Millau(12) Limogne (46260)

Re: La question éternelle du test de moral

#6 Message non lu par fantassin »

allalalai a écrit : dim. 14 févr. 2021 13:06 Salut Jirossil,
Pas de souci, personne ne possède encore des modules de ce jeu, je n'en suis qu'aux tests de points de règles.
En fait en faisant plusieurs combats et en jouant la règles 1,23 réussite et 4,5,6 échec, ça marche pas mal et je ne suis pas contraint à de gros changements. Une petite liste répertorie les facteurs modifiant le test, et ça roule (ils seront dans la règle et l'aide de jeu).
Parfois en créant les points de règles j'ai des doutes, mais les tests et surtout des avis extérieurs permettent vraiment de s'en affranchir.
Une chance sur deux de réussite cela semble faible pour une unité basique...
François

Avatar du membre
redaman
Grognard
Grognard
Messages : 1460
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 18:14
Localisation : Grenoble

Re: La question éternelle du test de moral

#7 Message non lu par redaman »

salut Lionel,
sincèrement, la 1ere méthode est la plus répandue dans le milieu des jeux de type figurines, idem dans le jeu de rôle avec les capacités.
j'opterai pour cellà là.
maintenant ton problème d'effectif est un faux problème au delà d'un seuil. au choc, c'est le moral qui compte, comme le disait Ardant du Picq.
pour moi, je compterai comme modificateur au test de moral classique , le rapport de force au choc mais en l'écrêtant en haut et en bas.

Exemple à adapter ton échelle de dé :

un malus de -1 au test moral du défénseur si le rapport de force est [2, 3[
un malus de -2 au test moral du défenseur si le rapport de force est [3,5[
un malus de -3 au test moral du défenseur si le rapport de force est [5,10[
un malus de -5 au test moral du défenseur si le rapport de force est [10 +

par exemple, ce qui conjugué au moral de base de l'unité, ferait qu'une unité d'élite tiendrait mieux même dans l'adversité.
Bref, tu fais du neuf mais avec du vieux.
"Si vous n’êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment." – Malcolm X

Avatar du membre
allalalai
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2436
Enregistré le : lun. 29 nov. 2010 15:42
Localisation : Embrun

Re: La question éternelle du test de moral

#8 Message non lu par allalalai »

Alors en fait, j'ai comme facteurs pour le test de moral :
+/-X, ou X est le moral général de l’armée ;
+1 pour une unité qui sort d’une ZdC ;
+1 si l’unité est hors du rayon de commandement d’un chef ou qu’il a été éliminé ;
+1 si l’unité est Désorganisée ;
+1 pour une unité d’Irréguliers, de Milice ou de Recrues ;
-1 pour une unité d’unité d’Elite ;
-1 si un chef est empilé avec l’unité ;

Je n'ai pas utilisé le test de moral pour faire une action, mais comme résultat d'une action (j'espère que je suis clair)... En revanche, c'est plutôt le statu des unités que j'ai employé au lieu du nombre ; comme tu peux le voir, une unité d'Elite a un bonus.
Pour sortir volontairement d'une ZdC de la cavalerie, peut-être devrais-je rajouter un bonus concernant cette situation ou alors préciser carrément qu'une unité de cavalerie peut sortir de la ZdC d'une infanterie sans test de moral ?
Allalalai, Indiens, Zoulous, coloniades et hommes plus forts du bouclier !

Avatar du membre
allalalai
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2436
Enregistré le : lun. 29 nov. 2010 15:42
Localisation : Embrun

Re: La question éternelle du test de moral

#9 Message non lu par allalalai »

fantassin a écrit : dim. 14 févr. 2021 13:30
allalalai a écrit : dim. 14 févr. 2021 13:06 Salut Jirossil,
Pas de souci, personne ne possède encore des modules de ce jeu, je n'en suis qu'aux tests de points de règles.
En fait en faisant plusieurs combats et en jouant la règles 1,23 réussite et 4,5,6 échec, ça marche pas mal et je ne suis pas contraint à de gros changements. Une petite liste répertorie les facteurs modifiant le test, et ça roule (ils seront dans la règle et l'aide de jeu).
Parfois en créant les points de règles j'ai des doutes, mais les tests et surtout des avis extérieurs permettent vraiment de s'en affranchir.
Une chance sur deux de réussite cela semble faible pour une unité basique...
Donc, mettre 1/3 avec 1,2,3,4, d'accord.
Allalalai, Indiens, Zoulous, coloniades et hommes plus forts du bouclier !

Avatar du membre
PanzerGG
Pousse pion
Pousse pion
Messages : 76
Enregistré le : ven. 17 oct. 2008 21:05

Re: La question éternelle du test de moral

#10 Message non lu par PanzerGG »

Il me semble qu'au delà du nombre de bonhommes représenté par chaque pas, c'est leur type d'entraînement qui est à prendre en compte, dans ton cas Milice ou soldats endurcis. Pas trop un chiffre aléatoire donc.

Pour reprendre le principe de GTS, qui se joue par contre sur un d10, tu peux aussi envisager un système de malus/bonus et fixer une réussite automatique sur le dé le plus bas, mais aussi un échec sur le dé le plus haut. Donc en suivant ton exemple, même avec un moral 9, ton unité rate toujours son test moral sur un dr6, et celle avec un moral réduit à 0 ou négatif, elle réussit chaque fois qu'elle tire dr1.

Répondre

Retourner vers « Création de jeu »