Les livres d'une vie

Pour parler des sorties et nouveautés en livres.
Message
Auteur
Sly
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 388
Enregistré le : jeu. 7 mai 2020 17:50

Re: Les livres d'une vie

#51 Message non lu par Sly »

Excellente émission effectivement ! :clap:
J'en ais chopé qqu'unes sur youtube.


attention.. séquence émotion: :)
https://youtu.be/6lcE-V2V7zs
Modifié en dernier par Sly le mer. 11 mai 2022 07:56, modifié 3 fois.
En ce moment sur la table: Black Orchestra

Avatar du membre
WiFDaniel
Rat de bibliothèque
Rat de bibliothèque
Messages : 6559
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:04
Localisation : Paris

Re: Les livres d'une vie

#52 Message non lu par WiFDaniel »

Sly a écrit : mar. 10 mai 2022 17:25 C'est assez frappant et significatif dans ce milieu collaborationniste - ils ont comme partout ailleurs ou presque (!) d'excellents historiens et de très bon stylistes, je pense notamment à Benoîst Mechin qui a pondu qq biographies formidables (le saint empereur Frédéric, Julien l'apostat ect...)
G.Blond et B-M ne font que deux exemples. Pas de raison que ce milieu soit plus ou moins talentueux que d'autres pour ce qui est de faire de la prose, surtout à ne faire que ça pendant des années. Dans les deux cas, toutefois, des ouvrages considérés sans grande valeur et n'ayant aucune descendance. Personne ne les prend comme référence, et pas seulement à cause du pedigree des auteurs, mais aussi parce qu'ils sont fort légers scientifiquement et sans aucune puissance d'analyse.

Alors que L'étrange défaite est toujours citée dès qu'on arrive à la campagne de 1940. Marc Bloch est à un tout autre niveau.

Sly
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 388
Enregistré le : jeu. 7 mai 2020 17:50

Re: Les livres d'une vie

#53 Message non lu par Sly »

Je suis d'accord sur le niveau de crédibilité (globalement on va dire, même si qqu'un comme Benoist Méchin était reconnu pour être un grand spécialiste de la Wehrmacht et du monde arabe, donc il ne faudrait pas sous prétexte de leurs accointances politiques, dévaluer le fond de connaissance et de maitrise historique de ces gens là.. et je n'ai nule part dit qu'ils étaient PLUS TALENTUEUX.. :roll: ) mais je parlais surtout en terme de style, en tant que conteurs - le Bloch est d'un point de vue historiographique d'une importance extrême, sans doute, mais le livre est qq peut âpre...
L'idéal étant une erudition maximale avec le talent de l'écriture qui va avec (Jerphagnon est un exemple et aussi Jean Lopez ) car l'histoire pour être véhiculée doit capter son auditoire (Hérodote et tout les grands historiens Arabes le savaient bien) - une thèse très complète, très aboutie par exemple aura son utilité, mais elle visera un public très restreint
En ce moment sur la table: Black Orchestra

Cincinnatus
Marie-Louise
Marie-Louise
Messages : 13
Enregistré le : sam. 23 janv. 2021 15:21

Re: Les livres d'une vie

#54 Message non lu par Cincinnatus »

Je constate que certains ont cité des bandes dessinées. Il est vrai que c'est une excellente façon d'approcher l'Histoire ou la chose militaire, notamment pour les enfants (mais pas que !).

Pour ma part, gamin, j'ai maintes fois dévoré : Barbe-rouge, Buck Danny ou encore Tanguy & Laverdure. Plus récemment, j'ai bien accroché sur la série "L'épervier" (même si le rythme de parution est désespérément long...).

Avatar du membre
WiFDaniel
Rat de bibliothèque
Rat de bibliothèque
Messages : 6559
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 16:04
Localisation : Paris

Re: Les livres d'une vie

#55 Message non lu par WiFDaniel »

Sly a écrit : mer. 11 mai 2022 06:35 L'idéal étant une erudition maximale avec le talent de l'écriture qui va avec (Jerphagnon est un exemple et aussi Jean Lopez ) car l'histoire pour être véhiculée doit capter son auditoire (Hérodote et tout les grands historiens Arabes le savaient bien) - une thèse très complète, très aboutie par exemple aura son utilité, mais elle visera un public très restreint
Marc Bloch fait déjà tout un développement là-dessus :) L'histoire passe par l'écriture, il faut aussi être capable de bien écrire.

Mais cela ne doit empêcher le sain doute et l'exposition des sources. Marc Bloch toujours (c'est moi qui souligne) :
[Ces textes qui] conspirent à livrer, sans défense, la masse des lecteurs aux faux brillants d'une histoire prétendue, dont l'absence de sérieux, le pittoresque de pacotille, les partis pris politiques pensent se racheter par une immodeste assurance ; Maurras, Bainville ou Plekhanov affirment là où Fustel de Coulange ou Henri Pirenne auraient douté.
(...)
Car, hors des libres jeux de la fantaisie, une affirmation n'a le droit de se produire qu'à la condition de pouvoir être vérifiée ; et pour un historien, s'il emploie un document, en indiquer, le plus brièvement possible, la provenance, c'est-à-dire le moyen de le retrouver, équivaut, sans plus, à se soumettre à une règle universelle de probité
On n'aura pas de mal à faire le lien avec des textes imprimés fort récents...

abc
Grognard
Grognard
Messages : 986
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 11:57

Re: Les livres d'une vie

#56 Message non lu par abc »

Parmi les premiers livres à thème "historique": Les Rois Maudits, lus en outre , pour compléter l'ambiance, lors de vacances au sein de la Cité médiévale de Carcassonne ... (moins usine à touristes que maintenant ...). Ce même environnement m'a également fait lire plusieurs ouvrages sur les Cathares...

Et comme bien d'autres jeunes de la fin des années 60 - début des années 70 : des BD à thème historique ou "guerrier" (celles qui faisaient bisquer Franquin :mad: , pourtant une autre de mes idoles ...) : Baden Powell, Buck Danny, Tanguy et Laverdure, Les Tuniques bleues sans oublier ... les "Histoires de l'Oncle Paul" ...

Avatar du membre
INOX
Grognard
Grognard
Messages : 613
Enregistré le : sam. 8 juil. 2017 13:23
Localisation : Nantes-Arcueil

Re: Les livres d'une vie

#57 Message non lu par INOX »

Je suis un lecteur éclectique et j’ai pas mal réfléchi avant de faire paraître ma modeste contribution.
J’ai adoré les rois maudits, puis les romans de Dumas, Balzac... pour laisser la place aux biographies, j’aime toujours autant ce genre.
Mais en fait pour moi il n’y pas de livres d’une vie mais des thèmes que j’apprécie, les guerres de Vendée, les templiers, les croisades, la première et le secondaire mondiale, les batailles navales, les sous-marins, la révolution, le médiéval etc. J'ai également toujours un faible pour les romans historiques.

Avatar du membre
Frederic Velasco
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 17827
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 11:00
Localisation : Paris

Re: Les livres d'une vie

#58 Message non lu par Frederic Velasco »

Est-ce que c'est le livre d'une vie ? je ne sais pas, mais j'ai beaucoup compulsé Le Petit Robert des Noms Propres :)

Sinon, les livres d'une vie :
- Le rouge et le noir
- Les liaisons dangereuses
- Richard III
- Autant en emporte le vent
- La ballade de la mer salée

Avatar du membre
hell on wheels
hell on wheels
hell on wheels
Messages : 10178
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2009 23:06
Localisation : Paris outragé.... Paris martyrisé... mais Paris libéré

Re: Les livres d'une vie

#59 Message non lu par hell on wheels »

Frederic Velasco a écrit : mer. 11 mai 2022 22:47 Est-ce que c'est le livre d'une vie ? je ne sais pas, mais j'ai beaucoup compulsé Le Petit Robert des Noms Propres :)

Sinon, les livres d'une vie :
- Le rouge et le noir
- Les liaisons dangereuses
- Richard III
- Autant en emporte le vent
- La ballade de la mer salée
Mais ce ne sont pas des livres…ce sont des films…sauf le dernier qui est une BD :lol:

Avatar du membre
Frederic Velasco
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 17827
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 11:00
Localisation : Paris

Re: Les livres d'une vie

#60 Message non lu par Frederic Velasco »

hell on wheels a écrit : mer. 11 mai 2022 22:57
Frederic Velasco a écrit : mer. 11 mai 2022 22:47 Est-ce que c'est le livre d'une vie ? je ne sais pas, mais j'ai beaucoup compulsé Le Petit Robert des Noms Propres :)

Sinon, les livres d'une vie :
- Le rouge et le noir
- Les liaisons dangereuses
- Richard III
- Autant en emporte le vent
- La ballade de la mer salée
Mais ce ne sont pas des livres…ce sont des films…sauf le dernier qui est une BD :lol:
Ah, Danielle Darrieux et Antonella Lualdi !
Ah, Vivien Leigh !
Ah, Raspoutine ! :mrgreen:

Répondre

Retourner vers « Livres »