1979: Revolution in Iran

Règles du forum
:!: ATTENTION :!:
Toute discussion concernant strictement Lock N Load doit se faire dans le forum qui lui est réservé.
Message
Auteur
Avatar du membre
LaBeste
Grognard
Grognard
Messages : 628
Enregistré le : jeu. 9 mars 2017 22:41
Localisation : Londres
Contact :

1979: Revolution in Iran

#1 Message non lu par LaBeste »

Ça faisait un moment que je l'attendais, le jeu de Dan Bullock sur l'Iran vient de sortir sur KickStarter : https://www.kickstarter.com/projects/10 ... on-in-iran (le designer de No Motherland Without et In The Shadows).

1979: Revolution in Iran est un CDG pour 2 qui plonge les joueurs dans l'histoire de l'Iran, à commencer par la nomination de Mossadegh au poste de Premier ministre, puis par sa destitution lors d'un coup d'État soutenu par les États-Unis et le Royaume-Uni jusqu'aux années de contrôle par le Shah d'Iran et culminant avec les soulèvements de 1979 qui ont abouti à la destitution du Shah et à la montée au pouvoir de l'ayatollah Khomeiny.

J'ai pu tester le jeu l'an dernier pendant avec le designer et je suis vraiment tombé sous le charme. On est sur un jeu de complexité moyenne, qui se joue en 2-3 heures (la durée de 90 minutes annoncée me semble un peu optimiste) avec une grande richesse thématique de par les évènements et les différentes factions représentées sur le plateau. Le système de stabilité politique et l'asymétrie des scores de victoire entre les deux factions apportent vraiment beaucoup de richesse au jeu.

En plus on dirait qu'ils sont en train de faire un beau travail sur la partie graphique, ce qui ajoute un peu au plaisir:
Image

Natisone
Pousse pion
Pousse pion
Messages : 77
Enregistré le : lun. 24 nov. 2014 22:23

Re: 1979: Revolution in Iran

#2 Message non lu par Natisone »

Je l'avais vu sur Bgg mais avec très peu d'infos. Ça m'intéresse. Tu peux nous en dire un peu plus le système de jeu ?

Avatar du membre
LaBeste
Grognard
Grognard
Messages : 628
Enregistré le : jeu. 9 mars 2017 22:41
Localisation : Londres
Contact :

Re: 1979: Revolution in Iran

#3 Message non lu par LaBeste »

Ha oui avec plaisir. Le système est assez classique mais avec quelques twists.

Déjà chaque tour commence avec une phase de draft, on pioche 8 cartes, on en garde une puis donne les autres à son adversaire, puis on recommence avec les 7 cartes qu'on vient de récupérer, puis 6, etc. Puis ça passe à la phase d'action, plus classique ou les joueurs alternent les actions en jouant des cartes, soit pour l'évènement soit pour les points d'actions. Et là, le jeu se distingue aussi avec un menu d'action asymétrique entre les factions:
- Le royaliste va: placer de l'influence militaire, mobiliser des troupes, enrichir la famille du Shah etc.
- La coalition va: placer de l'influence politique, déclencher des grèves et des manifestations, activer des guerillas etc.

Chaque faction va avoir accès à différent types de pions, représentant différents mouvements ou organisations et permettant différents types d'actions: Tudeh, Front National Démocratique, Savak etc.

A la fin de chaque tour on va vérifier si le pouvoir en place tiens dans une phase de stabilité, influencée par la situation sur le plateau et différents évènements. Au cours du jeu on passe de Mossadegh, puis le Shah et finalement Khomeini, chaque régime avec ces spécificités qui limite ce que chaque joueur peut faire.

Le nombre d'espace est assez limité, mais la diversité des factions et des actions possibles apportent pas mal de profondeur.

Avatar du membre
laurent closier
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2250
Enregistré le : lun. 29 sept. 2008 08:31
Localisation : Saint-Brieuc (22)
Contact :

Re: 1979: Revolution in Iran

#4 Message non lu par laurent closier »

LaBeste a écrit : lun. 5 avr. 2021 17:49 Déjà chaque tour commence avec une phase de draft, on pioche 8 cartes, on en garde une puis donne les autres à son adversaire, puis on recommence avec les 7 cartes qu'on vient de récupérer, puis 6, etc.
Donc chaque joueur connait la main de son adversaire, exact ?
"Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois." (Alexandre Dumas fils)

Avatar du membre
LaBeste
Grognard
Grognard
Messages : 628
Enregistré le : jeu. 9 mars 2017 22:41
Localisation : Londres
Contact :

Re: 1979: Revolution in Iran

#5 Message non lu par LaBeste »

Presque. Une carte reste secrète, mais les deux joueurs ont une bonne idée de ce qui va se passer et doivent s'organiser en conséquence.

Avatar du membre
Smaragd
Grognard
Grognard
Messages : 855
Enregistré le : ven. 16 avr. 2010 14:25
Localisation : Rennes

Re: 1979: Revolution in Iran

#6 Message non lu par Smaragd »

laurent closier a écrit : mar. 6 avr. 2021 07:43 Donc chaque joueur connait la main de son adversaire, exact ?
Oui toute sauf la première choisie. Connaître 15 des 16 cartes d' un tour, cela fait beaucoup...

Adapter le système de draft (bien connu des joueurs de Magic par ex) est très original pour un jeu d' Histoire. Par contre à 2 joueurs :gratte: .

Système à tester sur des CDG multi (tu sais les tables bruyantes en club ou en convention ;) ) :
- limitation des mains de "chatard" ou de "poissard" sur un tour. Qui n' a jamais maugréé en voyant un tirage ? (ou alors pris un air jubilatoire).
- choix cornélien entre prendre une carte pour soi ou empêcher un adversaire d' avoir une carte "event" trop favorable (ou alors contraindre votre voisin à faire ce sacrifice en fonction du placement des joueurs et des alliances)
- sur beaucoup de jeux, le nombre de cartes étant variable : ceux qui ont le plus de cartes auront toujours cet avantage mais diminué - les dernières cartes restantes à tourner étant les plus faibles.
Une fois le lion mort, il ne manque pas de braves pour lui arracher la crinière. Proverbe africain

"Ch' est bon mais ch' est chaud." Dernières paroles de Crassus.

Avatar du membre
Marquis de Montcalm
Grognard
Grognard
Messages : 682
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 11:37
Localisation : Gallia belgica

Re: 1979: Revolution in Iran

#7 Message non lu par Marquis de Montcalm »

Au vu de la qualité de « No Motherland without... », du thème inédit et de la qualité apparente du matériel proposé, je n’ai pas hésité... j’ai kickstarté :confus: ...
"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Vivement: Bayonets & Tomahawks
Vassal: Caesar Rome vs. Gaul, Pericles

Avatar du membre
Mister T
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 143
Enregistré le : mar. 8 nov. 2016 08:05
Localisation : Belgique

Re: 1979: Revolution in Iran

#8 Message non lu par Mister T »

Un thème bien original et intéressant, à suivre

Avatar du membre
Marquis de Montcalm
Grognard
Grognard
Messages : 682
Enregistré le : mer. 31 juil. 2019 11:37
Localisation : Gallia belgica

Re: 1979: Revolution in Iran

#9 Message non lu par Marquis de Montcalm »

Oui, et il est financé :happy: !
"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Vivement: Bayonets & Tomahawks
Vassal: Caesar Rome vs. Gaul, Pericles

Avatar du membre
Cassius
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2961
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 11:17
Localisation : Bry/Marne (94)

Re: 1979: Revolution in Iran

#10 Message non lu par Cassius »

La difficulté que je vois est qu'il n'y a que deux joueurs et que que la coalition est composée de forces aux objectifs divergents (islamistes, progressistes, communistes et j'en oublie certainement). Le jeu permet-il d'envisager une victoire des forces progressistes ? De ce point de vue, un système tel que celui du prochain Weimar de GMT (jeu multijoueur dans lequel chaque joueur représente une des principales forces politiques du pays) me semblerait plus intéressant.
Ma collection ici.
Mes envies du moment : WWI (DG), Amateurs to arms, EFS, Hamilcar, Last stand at Moscow.

Répondre

Retourner vers « Après 1945... »