The Great War in Europe

Message
Auteur
Bazzoka
Pousse pion
Pousse pion
Messages : 78
Enregistré le : jeu. 27 août 2009 17:30

The Great War in Europe

#1 Message non lu par Bazzoka »

Bonjour messiers,
Pour la rentrée, notre avions prévu de nous lancer dans une partie de The Great War In Europe. Ne possédant pas personnellement ce jeu, je me suis lancé dans la traduction des règles disponibles sur le site de GMT. La simplicité des règles, l’échelle du jeu et le mécanisme du système m’ont complètement séduit. :clapclap:
Comme, je viens de récupérer la boite je me suis attaché à regarder plus précisément les tables et aides de jeu que je n’avais pas pu télécharger sur le site de GMT.
Mes premières impressions sont les suivantes. Comme historiquement l’Allemand est très puissant et possède l’initiative sur son front Occidental. Sur son front Oriental, tout le challenge est de résister avec les moyens du « bord » et notamment avec la très fragile armée Austro-hongroise.
Il suffit de regarder le placement et les renforts des forces en présences pour constater que sur cette carte les Puissances Centrales devront être très talentueuses pour éviter un effondrement du front Russe. :gratte:
Cette constatation me donne à penser qu’il faudra confier les Alliés au partie le plus faible pour éviter une partie courte.
Ma deuxième observation porte sur la table des points de ressources. Ce qui me dérange le plus est le potentiel Russe. A la simple vue de cette table les chances de victoire des Puissances Centrales s’envolent carrément. Comment peut-on justifier une montée en puissance Russe plus rapide que la France ? :gne:
De plus comment ce même pays peut-il arriver à dépasser le potentiel de la France et arriver à la hauteur de l’Allemagne ? Là je m’insurge complètement devant de telles aberrations. :drapeaublanc:
Certains me répondront que le potentiel humain de la Russie de tzars explique peut-être ce curieux résultat. Il est vrai qu’en 1914 la Russie possédait environ 1,4 million d’hommes sous les armes et que 4,5 millions d’hommes étaient théoriquement encore disponibles.
Mais la première guerre a été avant tout une guerre de matériel, de logistique et de technologie…. Bref une guerre ou la puissance industrielle a été primordiale. L’industrie Russe même en pleine essor (grâce notamment aux capitaux Français investis avant guerre) n’a jamais pu faire face aux énormes demandes du front. En 1915, les offensives Allemandes en Russie, furent couronnées de succès n’ont pas du fait de la supériorité du soldat Allemand mais parce que les munitions manquaient. Plus d’obus, plus de balles, les bataillons de la garde croisés leurs baïonnettes et se sacrifiés par unités entières fauchées par les tirs ennemis. Dans ces conditions quelqu’un peut-il m’expliquer à quoi sert encore l’avantage numérique ?
Bref à la lecture de cette table qui me consterne et ne voulant pas perdre les heures passées à la traduction de ce jeu je m’apprête à modifier les ressources attribuées à la Russie, afin de redonner une petite chance aux puissances Centrale. Cependant avant de modifier à la louche le tableau des ressources ce problème n’à t’il pas déjà été évoqué et n’existent-t-ils pas des erratas ?

Avatar du membre
Frederic Velasco
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 17765
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 11:00
Localisation : Paris

Re: The Great War in Europe

#2 Message non lu par Frederic Velasco »

Bazzoka a écrit :n’existent-t-ils pas des erratas ?
Si ça existe, ça se trouve sur le site de GMT :
http://www.gmtgames.com/p-113-the-great ... ition.aspx

Avatar du membre
judgeju
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1930
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 15:36

Re: The Great War in Europe

#3 Message non lu par judgeju »

Je n'apporterai pas de réponses directes à ces questions, mais celles d'un joueur.

Juste une remarque, les capacités de combat des unités russes sont bien plus faibles que celui des allemands, et plus faibles que celui des français. Ce qui s'explique par le meilleur armement et équipement de ces armées. Le niveau de remplacement correspond donc uniquement au potentiel humain. Après, je ne suis pas assez calé pour dire s'ils sont cohérents ou non.

Pour en revenir au jeu, c'est un jeu très très fun que je conseille à tout le monde. Le gros plus est que l'on joue continuellement, une fois à l'ouest, ensuite à l'est, on ne s'arrête jamais et ça c'est super. Par contre, il y a beaucoup à redire potentiellement sur l'historicité. La carte est parfois approximative, il n'y a pas vraiment d'obligation de plans de guerre au début, on peut optimiser le placement des russes de façon assez discutable, le front ouest ne se fige jamais réellement, les anglais sont trop puissants, à tel point que ce sont eux qui tiennent le front ouest... Par contre, le plaisir de jeu est vraiment là.

Niveau déroulement des parties, l'allemand est très fort à l'ouest, mais les alliés sont capables d'encaisser énormément de pertes. Dans toutes mes parties, ils ont toujours réussi à se rétablir même lorsque l'allemand était à quelques hexs de Paris seulement.

A l'est, le russe peut adopter une position défensive au nord en se concentrant sur les forts et en attendant de recevoir ses renforts avant de lancer la "marée verte". Au sud, il peut s'en donner à coeur joie contre les faibles austro-hongrois. Il faut faire très attention en jouant le russe au flip-flop qui peut être mortel. D'ailleurs l'allemand doit impérativement réussir à supprimer un maximum d'unités russes grâce à ce flip-flop, sinon ce sera très dur.

Les CPs sont plus difficiles à gérer du fait que l'allemand doit bien doser la répartition de ses forces entre l'ouest et l'est. Malgré tout, je n'ai pas eu le sentiment que le jeu soit déséquilibré. Donc, avant de vouloir remettre en cause les niveaux de remplacement, je te conseille de jouer !
Le site des éditions Shakos :
https://www.shakos.fr

Avatar du membre
Zack
Le bluffeur
Le bluffeur
Messages : 3944
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 23:31
Localisation : Réding (57) et Courbevoie (92)

Re: The Great War in Europe

#4 Message non lu par Zack »

judgeju a écrit :Donc, avant de vouloir remettre en cause les niveaux de remplacement, je te conseille de jouer !
Effectivement, je pense qu'il est préférable de faire une partie avec les règles initiales avant de penser à les changer.
Nicolas ZAMICHIEI
Tu peux échapper à tous les fauves, sauf à celui qui porte ton destin.

Bazzoka
Pousse pion
Pousse pion
Messages : 78
Enregistré le : jeu. 27 août 2009 17:30

Re: The Great War in Europe

#5 Message non lu par Bazzoka »

Oui bien sur, tester le jeu avant de le critiquer me semble judicieux.
Seulement mon propos est le suivant.
Lorsque l'on regarde ce jeu dans son intégralité à savoir:
:arrow: les unités en présences.
:arrow: les arrivés des renforts.
:arrow: et surtout le rythme de reconstruction des unités détruites.
Il me semble que les Puissances Centrales ne peuvent pas remporter la victoire.
Mon but n'est pas de critiquer le rendu historique (bien que) mais de faire partager avec trois autres joueurs un bon jeu qui ne soit plié par avance :mort: sous prétexte que ce sont les alliés qui ont gagnés.
Alors je pose cette question.
Il y a t'il parmi vous tous, un joueur qui a remporté une partie avec les Puissances Centrales ?

Avatar du membre
judgeju
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1930
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 15:36

Re: The Great War in Europe

#6 Message non lu par judgeju »

Bazzoka a écrit :Mon but n'est pas de critiquer le rendu historique (bien que) mais de faire partager avec trois autres joueurs un bon jeu qui ne soit plié par avance :mort: sous prétexte que ce sont les alliés qui ont gagnés.
Alors je pose cette question.
Il y a t'il parmi vous tous, un joueur qui a remporté une partie avec les Puissances Centrales ?
Oui. :)

Une partie où les allemands ont pris Paris suite à une grosse imprévoyance des alliés (que je jouais...). Comme quoi il faut quand même faire attention sur le front ouest avec les alliés.

Une partie où j'ai gagné avec les CPs fin 1916, suite à un flip-flop destructeur dont les russes ne se sont jamais remis.

Plus quelques autres parties non terminées, mais toujours indécises.

Et encore une fois, ce jeu est super !
Le site des éditions Shakos :
https://www.shakos.fr

Avatar du membre
bertrand111
Grognard
Grognard
Messages : 639
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 10:32
Localisation : Bordeaux

Re: The Great War in Europe

#7 Message non lu par bertrand111 »

Je n'y ai joué qu'en solo pour le tester, mais je n'ai aps remarque de biais si fort que ça.

Après c'est un classique, qui a déjà de l'age, a connu une réédition, et par un auteur reconnu particulièrement spécialiste de la période, à ta place j'aurai largement confiance dans le potentiel du jeu (dans tous les sens du terme).

fifa
Grognard
Grognard
Messages : 697
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 08:40
Localisation : Angeville (82)

Re: The Great War in Europe

#8 Message non lu par fifa »

Le Russe a certes beaucoup de reserves mais peu de QG. Et les QG sont très importants à GwiE

Il n'est pas possible de réaliser les forces et les faiblesses des belligérants sans y jouer Dans ma première partie, le Russe a certes bien avancé avant un retour fracassant des troupes allemandes qui a fait des dégats énormes. Les troupes russes ne sont ni rapides ni puissantes!!

Avatar du membre
Hannon
Grognard
Grognard
Messages : 703
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 07:48
Localisation : Malakoff (92)

Re: The Great War in Europe

#9 Message non lu par Hannon »

Ce jeu est une vaste partie d'échecs, où chaque erreur se paye par un gros encerclement de troupes. Si les deux joueurs sont très concentrés et ne commettent chacun aucune erreur, ce sont les Alliés qui gagnent (par pures statistiques : plus d'unités et de renforts).
Pour provoquer des encerclements meurtriers il reste donc aux Centraux la possibilité de changer l'initiative et de jouer deux fois de suite sur un front (mais les Aliés font alors de même sur l'autre front, mais généralement ils peuvent moins en profiter).
Avec un peu d'habitude les Alliés voient venir ce couble coup et blinde leur front (double ligne). Les Centraux peuvent néanmoins percer grâce au marqueur OHL/OberOSt qui permet d'attaquer deux fois par phase de combat.

En résumé, il faut que les Centraux fassent mentir les stats en faisant beaucoup plus de pertes aux Alliés.
Le joueur qui gagnera sera le plus concentré (sur les failles mortelles de son front ou celui de son adversaire).

sfameyr
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 1980
Enregistré le : jeu. 21 août 2008 21:55

Re: The Great War in Europe

#10 Message non lu par sfameyr »

il y a eu sur le forum un compte rendu où les puissances centrales ont remporté la victoire:

http://www.strategikon.info/phpBB3/view ... f=29&t=286

A.

Répondre

Retourner vers « Première Guerre Mondiale »