Great War Commander (Hexasim)

Message
Auteur
Avatar du membre
bonzillou
Critical hit
Critical hit
Messages : 3745
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 21:24
Localisation : Talence (33)
Contact :

Re: Great War Commander (Hexasim)

#1041 Message non lu par bonzillou »

bravo Girard! :clap:

Comme tu l'as supputé, oui elle peut être transportée et est toujours aussi encombrante!

Avatar du membre
austerlitz
Grognard
Grognard
Messages : 944
Enregistré le : lun. 4 mars 2013 13:56

Re: Great War Commander (Hexasim)

#1042 Message non lu par austerlitz »

Uphir a écrit : mer. 6 janv. 2021 11:02 Premier contact "réel" avec le jeu hier soir, avec igins06, sur le scénario Naissance d'une légende. Je comprends mieux l'argument qui revient souvent lorsque l'on parle du système "Commander"; le sentiment de vivre une intense et dramatique histoire de guerre ! Cet aspect narratif, c'est quelque chose d'important pour moi (cela doit venir de mes nombreuses années de jeu de rôle !) et clairement, ici, c'est une réussite ! Rien que dans ce début de partie, beaucoup de choses se sont passées... et souvent pas comme prévues !

Ainsi, on a assisté sous le feu à la naissance d'un héros français, le Capitaine Girard, qui a su remobiliser les servants de l'unique mitrailleuse Saint-Etienne des vaillants défenseurs de Bleid, lesquels avaient subi les foudres des tirs préliminaires à l'assaut allemand. Le Lieutenant Lebas qui mena la contre-attaque alors que l'ennemi s'approchait des faubourgs de la ville; sous son impulsion, les fantassins français acquirent vaillance et expérience (une formation qui passe vétéran). On peut aussi citer ce retrait des soldats français vers le coeur de la ville qui fit hésiter les allemands et conduit à un long round d'observation (plusieurs tours de "discard"); quel(s) piège(s) préparaient les défenseurs ? Les assaillants le découvrirent à leurs dépends lorsqu'une unité de ligne allemande en charge de la prise d'un important carrefour s'empêtra dans les barbelés que les français avaient mis là; à découvert, sans défense, les allemands furent fauchés par les balles tricolores. Un prêté pour un rendu, les attaquants ayant auparavant éliminé une unité française.

Il y aurait bien d'autres faits à citer ! L'enrayement de la MG-08 allemande, puis sa casse définitive, qui les prive d'un appui feu important. Une unité française retranchée dans une maison aux avant-poste qui décide de contre-attaquer et retarde ainsi l'assaut que les allemands avaient prévu. Ou encore, cette unité allemande, réfugiée dans un trou d'obus, et qui résiste miraculeusement à un feu nourri des français (il fallait un "12", il y eut un "12" !).

La bataille fait toujours rage pour le contrôle de Bleid, mais les français ont pour le moment le momentum (+4 PVs).

Image

Image

J'avoue avoir longtemps hésité à franchir le pas à cause du côté "aléatoire" de certains évènements pouvant heurter la suspension d'incrédulité (l'exemple souvent donné étant le "spawn" de barbelés dans un hexagone déjà "reconnu"). Mais le fait est qu'à l'usage, cela rend le jeu très "vivant", imprévisible... et vraiment haletant. Même lorsque l'on est sûr de notre coup, qu'on a toutes les cartes qu'il faut pour mener l'offensive, il y a ce petit picotement dans la nuque qui nous fait dire; "et si... il y avait un truc que je n'avais pas prévu ?".

C'est très très bon en terme de sensations... et j'ai hâte de le faire essayer à des non belliludistes (je pense notamment à madame) car cette part de bluff et d'incertitude apporte, selon moi, quelque chose de rafraichissant par rapport à des wargames plus mécaniques, où chaque opération est planifiée à l'hexagone prêt et où la seule inconnue est la variable "dé", que l'on peut souvent orienter avec des ratios favorables.

Je ne reviens pas sur la qualité du matériel qui favorise l'immersion. Le module Vassal est par ailleurs assez bien pensé mais en anglais (ou alors on a pas trouvé la VF avec mon partenaire), et a pas mal de fonctions pratiques si on ose les "tester" (à faire en solo avant de se lancer plutôt que "dans le dur" !).

Hâte de finir ce scénario en tout cas... et d'y revenir.
C'est ça qui est bien dans ce jeu : des actions héroïques, de l'imprévu, des surprises (bonnes ou mauvaises).... :)
Plus sérieusement, ce que j'apprécie beaucoup c'est que, avec ce système, rien n'est perdu et il faut s'accrocher car un événement peu renverser la situation et donner la victoire au dernier moment alors qu'on n'y croyait plus. Pour le solo c'est parfait (même sans la variante solo "officieuse") :mrgreen:

Avatar du membre
igins06
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 256
Enregistré le : mar. 5 mai 2015 12:51

Re: Great War Commander (Hexasim)

#1043 Message non lu par igins06 »

Très bon début de partie avec mon partenaire Uphir. Tout est dit et comme je suis depuis longtemps un adepte de CC et désormais de GWC je ne peux que souscrire à tout. J'attends avec impatience le dénouement de la partie.
Je vais tout de même rajouter en tant que "petit" joueur d'ASL SK et autres tactiques je me permet de faire des comparaisons.... et je peux affirmer que le système génère certes de l'inconnu, du suspens et autres joyeusetés qui font tout le sel du jeu mais que c'est aussi un système qui peut être maitrisé, appris, dompté et utilisé à bon escient. On est très très très loin d'un jeu qu'un néophite face à un vieux briscard du système pourrait plier à son bénéfice. Comme je l'expliquais à Uphir et je le redis là pour ceux qui chercherait des renseignements; j'ai fait de nombreuses parties, des tournois et soyons honnete, les meilleurs gagnent et surement pas les plus chanceux. C'est pour cette raison que ce jeu est très bon et peu très longtemps nous amuser.

Avatar du membre
austerlitz
Grognard
Grognard
Messages : 944
Enregistré le : lun. 4 mars 2013 13:56

Re: Great War Commander (Hexasim)

#1044 Message non lu par austerlitz »

igins06 a écrit : mer. 6 janv. 2021 12:07 Très bon début de partie avec mon partenaire Uphir. Tout est dit et comme je suis depuis longtemps un adepte de CC et désormais de GWC je ne peux que souscrire à tout. J'attends avec impatience le dénouement de la partie.
Je vais tout de même rajouter en tant que "petit" joueur d'ASL SK et autres tactiques je me permet de faire des comparaisons.... et je peux affirmer que le système génère certes de l'inconnu, du suspens et autres joyeusetés qui font tout le sel du jeu mais que c'est aussi un système qui peut être maitrisé, appris, dompté et utilisé à bon escient. On est très très très loin d'un jeu qu'un néophite face à un vieux briscard du système pourrait plier à son bénéfice. Comme je l'expliquais à Uphir et je le redis là pour ceux qui chercherait des renseignements; j'ai fait de nombreuses parties, des tournois et soyons honnete, les meilleurs gagnent et surement pas les plus chanceux. C'est pour cette raison que ce jeu est très bon et peu très longtemps nous amuser.
Tout à fait d'accord...seuls les meilleurs pourront provoquer la chance. :mrgreen: J'en ai fait l'expérience lors du mon 1er tournois à l'OPJH : j'ai fini dernier en perdant toutes les parties :triste: . A l'OPJH suivant, j'ai terminé 2è suite à un entrainement intensif ;) :) Plus on joue, plus on maîtrise les cartes, on peut s'inventer des tactiques perso et acquérir des réflexes.
Mais est ce que le système serait aussi attrayant sans tout ce qui fait le sel ? :gratte:

Avatar du membre
Uphir
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2515
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 22:15
Localisation : A l'ouest...

Re: Great War Commander (Hexasim)

#1045 Message non lu par Uphir »

austerlitz a écrit : mer. 6 janv. 2021 12:59Mais est ce que le système serait aussi attrayant sans tout ce qui fait le sel ? :gratte:
Je ne saurai me prononcer, je ne suis pas game designer, mais en tant que joueur, ce que je trouve particulièrement attrayant, c'est que si je ne doute pas un seul instant que l'on puisse "maîtriser" le système (rien que de connaître son deck doit bien aider, notamment quand il faut choisir des cartes à écarter ou pour planifier une offensive sur plusieurs tours), il y aura toujours cette part d'inconnu (qu'est-ce que mon adversaire à en main ?) qui rend aucun plan parfait ! J'y vois deux énormes bénéfices; d'abord le chaos de la bataille a rarement (jamais ?) été aussi bien rendu ("Aucun plan de bataille ne survit au contact de l’ennemi !"), ensuite tu peux faire dix fois le même scénario, il y aura dix histoires différentes à raconter. Et ça, en tant que joueur "narratif", j'adore !

Toutes proportions gardées, cela me fait penser à Blood Bowl, un jeu que je maîtrise (très) bien, où un bon joueur battra (quasi) toujours un débutant mais où la meilleure tactique peut être mis à mal par un jet improbable. Sauf qu'ici, c'est décuplé (centuplé ?) par toutes les possibilités offertes (Blood Bowl restant au final assez limité tactiquement) par le système; un évènement qui remet tout en cause, une action adverse qui vient tout contrarier, un timer qui précipite la fin de la partie, un jet de dé improbable... et encore, ce n'est que le premier scénario; je n'ose imaginer les dégâts (physiques et pour le moral) d'un tir d'artillerie fratricide !

A voir à l'usage, mais quand un jeu est un terreau fertile à mon imaginaire, quand je vois au-delà des pions un champ de bataille où l'histoire se "vit", c'est toujours un bon signe. Après, je suis un joueur enthousiaste, vous l'aurez remarqué, et j'ai rarement de "grosse" déception une fois plongé dans un jeu. Mais cela a pu m'arriver (par exemple, je n'ai pas du tout aimer Gloomhaven alors que le jeu est encensé); là, je ne vois aucun frein à mon envie de jouer et raconter la partie ! (à part le temps évidemment, mais là c'est pas de la faute du jeu !).
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.

Avatar du membre
igins06
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 256
Enregistré le : mar. 5 mai 2015 12:51

Re: Great War Commander (Hexasim)

#1046 Message non lu par igins06 »

Uphir a écrit : mer. 6 janv. 2021 13:58mais quand un jeu est un terreau fertile à mon imaginaire, quand je vois au-delà des pions un champ de bataille où l'histoire se "vit", c'est toujours un bon signe. Après, je suis un joueur enthousiaste, vous l'aurez remarqué, et j'ai rarement de "grosse" déception une fois plongé dans un jeu. Mais cela a pu m'arriver (par exemple, je n'ai pas du tout aimer Gloomhaven alors que le jeu est encensé); là, je ne vois aucun frein à mon envie de jouer et raconter la partie ! (à part le temps évidemment, mais là c'est pas de la faute du jeu !).
Tu m'as beaucoup parlé de cette nécessité pour toi, ce côté narratif du jeu de simulation historique.. c'est pour moi aussi une condition importante... passé de jdr également :) C'est pour cette raison que j'ai une attirance pour les tactique plus que les stratégique et que j'adore le système CC. J'ai hâte aussi de voir comment va influencer les bombardements dans GWC couplé à l'ordre offensive pour reproduire les combats de 14/18.

Avatar du membre
bonzillou
Critical hit
Critical hit
Messages : 3745
Enregistré le : sam. 27 sept. 2008 21:24
Localisation : Talence (33)
Contact :

Re: Great War Commander (Hexasim)

#1047 Message non lu par bonzillou »

Si vous désirez jouer à Great War Commander sur Tabletop Simulator mais n'êtes pas familier avec cette interface, voici un excellent tuto en vidéo.

Image

Avatar du membre
austerlitz
Grognard
Grognard
Messages : 944
Enregistré le : lun. 4 mars 2013 13:56

Re: Great War Commander (Hexasim)

#1048 Message non lu par austerlitz »

bonzillou a écrit : mer. 13 janv. 2021 15:41 Si vous désirez jouer à Great War Commander sur Tabletop Simulator mais n'êtes pas familier avec cette interface, voici un excellent tuto en vidéo.

Image
Je vais aller jeter un œil. Merci.

Avatar du membre
Uphir
Vieille barbe
Vieille barbe
Messages : 2515
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 22:15
Localisation : A l'ouest...

Re: Great War Commander (Hexasim)

#1049 Message non lu par Uphir »

A tester, même si le module Vassal fonctionne très bien.

Hier soir, avec igins06, nous avons terminé le scénario Naissance d'une légende commencé mardi dernier. Malheureusement, guidé par un commandement sans doute trop frileux (il faut que je me remette dans la mentalité de l'époque et ordonne des charges meurtrières !), le jeune Lieutenant Rommel n'aura pas fait honneur à l'Histoire; "breaké" lors des échanges de tir entre ses füsiliers et la solide ligne française qui couvre le coeur du village, il termine caché dans les bois à l'entrée de Bleid avec quelques autres rescapés de l'offensive initiale... assaut qui vient se briser dès les faubourgs face à la pugnace défense des "piou-pious", appuyée par la mitrailleuse Saint-Etienne commandée par le Lieutenant Antoine.

Côté tricolore, on notera la résistance héroïque du Lieutenant Lebas qui lui coûtera la vie mais retardera la percée allemande et permettra à ses hommes de se mettre à l'abri. La patrie peut être fière de ses soldats; bousculés, poussés, martyrisés... ils ne cédèrent jamais face à l'ennemi, parfois aidé par leur bonne étoile (je déteste cette carte !).

Finalement, à défaut de Rommel, c'est bel et bien le Hauptmann Waldau qui se montra le plus tenace, tentant, en désespoir de cause, de contourner le flanc droit français; mais là encore, il se heurtera à une incroyable résistance française malgré plusieurs tentatives de mettre en déroute les poilus. L'arrivée du Lieutenant Achille et de trois sections de fantassin mettra fin à l'attaque allemande.

Bleid a tenu !

Image

Malgré ma défaite (7 PVs pour les français), j'ai vraiment énormément apprécié le système... même si il ne m'a pas souris ! Entre les bonnes étoiles qui sauvent les français de la déroute et les ralliements au moment opportun alors que Rommel trainait son spleen toute la partie, j'ai pas été aidé ! Sans parler de cette ... de mitrailleuse qui m'a lâché dès le début de la partie. C'est simple; chaque fois qu'un évènement tombait, il était favorable aux français !

Bon, trêve de mauvaise foi !

Igins06 a très bien joué. J'avais pour objectif secret de prendre l'objectif 4, au coeur du village, et c'est pour cela que j'ai concentré mes forces sur ma droite dans un premier temps. Mais la ligne placée pour protéger la route et quelques barbelés placés au bon moment m'ont coupé cet axe d'attaque. Par la suite, j'ai perdu beaucoup de temps à échanger le feu avec les français de part et d'autre de la route sans grande efficacité; les petites maisons alignées en bordure de la chaussée coupent bien les lignes des vues et il devient compliqué d'avoir un groupe de tir efficace, surtout pour déstabiliser des français retranchés dans les maisons.

Voyant que l'objectif m'échapperait et que le temps, favorable aux défenseurs, commençait à filer, j'ai tenté de jouer la victoire au "surrender", mais rien n'y a fait; malgré un acharnement de Waldau et de trois sections de füsiliers sur deux sections françaises isolées sur le flanc droit de leur dispositif, ces derniers ont résisté tour après tour, se remobilisant chaque fois qu'elles étaient "breakées" et restant hors de portée d'un engagement au corps à corps (c'est bête, j'avais une Embuscade en réserve pour l'occasion !).

Une belle victoire donc d'igins06 qui a su défendre Bleid avec vaillance. De mon côté, si c'était à refaire, je ferai clairement différemment. En me concentrant sur un côté du champ de bataille, le français a pu concentrer également ses forces. Peut-être que faire deux groupes d'assaut pour forcer la défense à s'étirer aurait été une meilleure chose. Je testerai !

A part ça, c'est un scénario idéal pour découvrir le système. Seul petit bémol, et c'est logique; comme le scénario se veut "simple", de nombreuses cartes ne servent "à rien" en tant qu'ordre (notamment tout ce qui concerne l'artillerie qui n'est pas utilisée ici); du coup, quand vous avez beaucoup d'artillerie en ordre et des "défenseurs seulement" en action et que vous jouez l'allemand, faut pas hésiter à "discard"... mais ce faisant, vous faites tourner le temps qui est favorable aux français. Pas simple, pas simple...
Modifié en dernier par Uphir le mer. 13 janv. 2021 21:14, modifié 1 fois.
"Je crois que pour tout homme, l’apothéose vient lorsqu’il s’est bien battu pour la bonne cause et gît, épuisé, sur le champ de bataille… victorieux !" - Vince Lombardi.

Avatar du membre
igins06
Pousse pions
Pousse pions
Messages : 256
Enregistré le : mar. 5 mai 2015 12:51

Re: Great War Commander (Hexasim)

#1050 Message non lu par igins06 »

Ce fut une super partie, très scénarisée comme sait en produire GWC. Et notre rencontre avec uphir fut à la hauteur du jeu ! Parfaite.
Pour la partie, j'étais donc en défense et j'ai joué la défense. :) De la prudence, je reste planqué, je ne sors pour un assaut que quand c'est absolument nécessaire et que je suis sûr de faire des dégats et surtout je tire dés que je peux (même quand il n'y a aucune chance de faire mal) pour clouer les allemands et pour faire passer les "Time" (le temps) qui est à l'avantage du défenseur. Dans le village, les maisons, bâtiments et lignes de vue cassées sont légions et le défenseur est avantagé. Il se terre et attends. J'avais joué le scénar' en solo et j'avais fait un déploiement germanique identique à celui d'Uphir. Un peu trop groupé. Je pense que le salut allemand réside dans la division des forces et l'attaque sur le flanc gauche des casques à pointe. La route avec des "move" et des "offensives" peut réellement aider à ammener les germains, très vite, dans le village... Surtout sans perdre de temps... principal ennemi de l'allemand ce temps qui passe et se brouillard qui disparaît !
Encore merci uphir pour la partie.

Répondre

Retourner vers « Première Guerre Mondiale »